alexametrics
lundi 19 avril 2021
Heure de Tunis : 13:21
Dernières news
Mohamed Rabhi : La levée du confinement obligatoire pourrait être révisée
06/03/2021 | 19:20
1 min
Mohamed Rabhi : La levée du confinement obligatoire pourrait être révisée

 

Le président de la commission du confinement au sein du ministère de la Santé, Mohamed Rabhi, a souligné, dans une déclaration accordée ce samedi 6 mars 2021, à la TAP, que la décision de lever le confinement obligatoire pour les voyageurs qui arrivent en Tunisie pourrait être révisée si la situation sanitaire venait à se détériorer.

 

Il a précisé que la commission du confinement, le Comité scientifique de lutte contre le Covid-19 et le ministère de la Santé feront preuve d'un degré élevé de vigilance, que les réunions conjointes seront intensifiées pour examiner la situation sanitaire dans le pays et prendre les mesures nécessaires à la lumière des changements et des développements constatés.

 

Mohamed Rabhi a enfin confié qu’il comprend les inquiétudes des Tunisiens mais que la décision de lever le confinement obligatoire a plus d’avantages que d’inconvénients.

 

Il convient de rappeler que le confinement obligatoire pour les personnes arrivant de l’étranger sera levé à partir du 8 mars. Les voyageurs devront ainsi présenter un test PCR (de moins de 72h) négatif  à leur arrivée. Ils devront se soumettre, à leur arrivée en Tunisie, à un confinement volontaire à l’endroit de leur choix puis subir un second test PCR 48h après leur arrivée.

 

Cette décision, bien que sollicitée par de nombreuses parties, a effectivement suscité quelques inquiétudes surtout que des premiers cas d'infection avec le variant britannique du virus commencent à être recensés. 

 

 

M.B.Z

06/03/2021 | 19:20
1 min
Suivez-nous
Commentaires
OUA
L'OMS s'attend à ce que la pandémie prenne fin au début de 2022
a posté le 07-03-2021 à 14:36
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) prévoit que la pandémie de Corona prendra fin au début de l'année 2022 : "Je m'attends à ce que 2021 soit une nouvelle année Covid", a déclaré à Die Welt le directeur régional de l'Europe, Hans Kluge.

"2020, c'était terra incognita. Un an plus tard, nous en savons beaucoup plus. C'est pourquoi je m'attends à ce que la pandémie soit terminée au début de l'année 2022. Ce qui ne signifie pas que le virus aura disparu. Mais il faut espérer que d'ici là, il n'aura pas besoin d'aucune des interventions perturbatrices".

Kluge a mis en garde contre le fait de ne pas prendre les mutations corona suffisamment au sérieux, en disant que certaines pourraient se propager très rapidement et provoquer des maladies graves. "Si cela ne coïncide maintenant qu'avec une lente campagne de vaccination, alors nous perdons notre élan. Ensuite, le virus peut reprendre le dessus".

Ce n'est pas encore le moment pour les gens de rester assis, a-t-il dit. L'OMS avait déclaré jeudi que les nouvelles infections à Corona en Europe avaient augmenté de neuf pour cent après une baisse de six semaines.

Le ministre d'origine belge a appelé le personnel de santé et de soins à montrer la voie dans la campagne de vaccination. "Les agents de santé devraient montrer l'exemple et témoigner que la vaccination sauve des vies." Dans le même temps, l'Organisation mondiale de la santé s'oppose aux cartes de vaccination prévues par la Commission européenne. Cependant, l'introduction annoncée pour l'été est "probablement inévitable", a déclaré M. Kluge.

"Mais ce n'est pas une recommandation de l'OMS. Nous comprenons que les gouvernements sont confrontés à des réalités politiques. Il n'en reste pas moins qu'il y a de sérieuses inquiétudes". Par exemple, a-t-il dit, la durée de l'immunité est incertaine. Un vaccin ne peut pas non plus "nécessairement empêcher l'infection d'autres personnes", a déclaré M. Kluge.
BI
OMS: La Pandémie est fini ?
a posté le à 16:20
LA PANDEMIE EST TERMINEE ! QUI a CHANG'? ses recommandations de décembre 2020 en janvier 2021 ! Maintenant, QUI RECOMMANDE OFFICIELLEMENT que le test PCR NE SOIT QU'UNE AIDE POUR LE DIAGNOSTIC, QUE LE TEST PCR NE PEUT PAS PROUVER UNE CAUSE INFECTIEUSE. Par conséquent, le test DOIT être relié aux observations cliniques des brevetés, déclare l'OMS.

En clair, si je suis testé positif et que je n'ai pas de symptômes, ce test doit être retiré des statistiques. Cela permettrait de supprimer environ 97% de tous les cas des statistiques et LA PANDEMIE SERA FINI !!!!!!!!!! Bien sûr, cette prise de conscience n'était que le premier pas de l'OMS.

La deuxième étape, mettre fin à la pandémie, l'OMS ne le fera pas pour nous. Nous devons faire ce pas nous-mêmes. Je suis sûr que le Texas et les 11 autres '?tats américains ont tenu compte de cette recommandation au moment de prendre leur décision.

Alors, que faisons-nous ? Continuons-nous à baisser consciencieusement nos pantalons et à laisser les responsbles continuer à nous analyser par toucher anal?

https://www.zentrum-der-gesundheit.de/news/gesundheit/covid-richtlinien-pcr-test
veritas
...
a posté le 07-03-2021 à 12:11
...le vole des bagages ...
CHDOULA
MOI AUSSI MR RABHI !
a posté le 07-03-2021 à 10:55
Ma décision de rentrer en Tunisie pourrait être révisée en fonction de la situation sanitaire et sécuritaire au Tunisitan ! La cote d'Azur , L'Espagne , le Maroc , le Portugal ou la Grèce feront l'affaire , c'est propre , il y a du soleil , la mer , on mange bien et il n'y a pas de commerce parallèle et mic macs de tests et vaccins !
lotfi
AUCUNNE REPONSE DE MONSIEUR RABHI
a posté le 07-03-2021 à 08:59
Se Monsieur Rabhi na aucune considération pour les personnes handicape je lui a fais 2 emails pour demande un confinement auprès de ma famille avec les pièces justificatif jamais eu de réponse
et certaine personne voyage et obtienne des attestations que j appellerais attestation de complaisance pauvre Tunisie

moi les suis vraiment handicape NO COMMENT bien a vous un Citoyen Handicape
retraité
sur quelle base ?
a posté le 07-03-2021 à 08:18
pouvez vous nous expliquer sur quelle s bases scientifiques et médicales vous avez pris la décision de supprimer le confinement aux voyageurs venant en Tunisie alors que les pays de départ continuent d'exiger un test PCR négatif et un confinement obligatoire d'une semaine et l'interdiction des tunisiens résidents chez eux de rentrer dans leurs pays .
Damergi habib
N'importe quoi!!
a posté le 07-03-2021 à 07:29
Rappelez vous l'ouverture des frontières le 27 juin 2020 aprés c'était l'hécatombe en nombre de déçés et les contaminés par centaines.et comme un mal n'arrive jamais seul cette fois çi vous avez en plus le variant anglais et l'absence de vaccin.alors tunisiens et tunisiennes prenez vos precautions.
veritas
Pas de grand rush
a posté le 07-03-2021 à 07:27
Ne vous inquiétez pas il n'y aura pas de grand rush les frontières extérieures de l'europe sont fermées aucun voyage n'est toléré sauf urgence absolue...si on rajoute le prix des billets les tests pcr le vols de bagages le mauvais accueil l'arnaque des taxis et de toutes les bandes de la route ,les nuisances sonore des mosquées dès 3h du matin ... plus personne n'a le courage d'atterrir chez vous
Blu
covid
a posté le 07-03-2021 à 07:20
On n'est pas sorti de cette pandémie dans que les familles des défunts du corona ouvrent leurs portes pour les condoléances pire ils nient l'existence de la maladie.
Blu
inconscience
a posté le 07-03-2021 à 07:16
On est pas sorti de cette pandémie tant que les familles des défunts ouvrent leurs portes pour les condoléances, ils ne mesurent pas la gravité de leur geste pire ils nient la maladie !
Ombrax
Pas trop chére mon fils disait la pub
a posté le 06-03-2021 à 19:44
Aberrant. Je présente un test pcr qui me coûte 150 euros et aprés 48 heures je me soumets à un autre test.
Morale de l'histoire. Un billet à 200 euros + deux tests qui peuvent avoisiner 250 euros.
Total 450 euros par tête de pipe. Pour une famille qui débarque à tunis, ses vacances lui coûtera la peau des fesses. Merci messieurs, je passe.
retraité
restez chez vous
a posté le à 08:09
restez chez vous si vous n'êtes pas content de l'allongement des mesures d'entrée dans votre pays d'origine en retournant chez votre pays de résidence il vous exige un test PCR négatif et un confinement d'une semaine aussi vous risquez de contaminer des pauvres tunisiens qui n'ont pas les moyens de se tester et jusqu'à maintenant ils ne peuvent pas se vacciner contre le covid-19 et ses variants .