alexametrics
Dernières news

Mohamed Ennaceur assiste à la finale de la Coupe de Tunisie

Mohamed Ennaceur assiste à la finale de la Coupe de Tunisie

 

Le président de la République, Mohamed Ennaceur, a assisté ce samedi 17 août 2019, à la finale de la Coupe de Tunisie "Béji Caïd Essebsi", au stade olympique de Radès opposant le Club sportif sfaxien (CSS) à l’Etoile sportive du sahel (ESS).

Le chef de l’Etat était accompagné par la ministre du Sport et de la Jeunesse, Sonia Ben Cheikh, le président de la Fédération tunisienne de football (FTF), Wadiî Jeri, le président de l’ESS, Ridha Charfeddine, et le président du CSS, Moncef Khemakhem.

Notons que cette édition a été dédiée en hommage au défunt président de la République, Béji Caïd Essebsi, décédé à l'âge de 92 ans le 25 juillet dernier.

E.B.A.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (17)

Commenter

momo
| 18-08-2019 20:51
il a écarté le traitre en hommage a la mémoire de bajbouj bravo president

Abel Chater
| 18-08-2019 13:54
Réponse à @G D ID
Absolument de ton avis. Je ne sais pas d'où nous vient cet esprit médiatique criminel à l'égyptienne, même du côté de nos intellectuels.
Et dire qu'ils se demandent d'où leur vient cette vraie sympathie humaine à Ennahdha, à Moncef Marzouki, à Sihèm Ben Cedrine, à Samia Abbou et à toutes leurs victimes médiatiques. Ils ne veulent pas encore prendre leçon de ce merveilleux comportement des citoyens tunisiens calmes en bordures des routes, le drapeau à la main, l'hymne tunisien, vive la Tunisie et Allahou Akbar aux lèvres, pour saluer le convoi funéraire du défunt président Béji Caïd Essebsi.
Ils ont fait toute une mise-en-scène funéraire pompeuse et généralisée médiatiquement, dans l'idée d'abuser de la crédulité des Tunisiens, comme si nous avions perdu le Messie de la Tunisie. Mais le peuple tunisien leur a donné une leçon par son intelligence, par sa sincérité, par son civisme et par son comportement du plus civilisé de ce monde, qu'ils n'oublieront jamais plus de toute leur vie.
Pourquoi ils continuent dans le même sens de leur faillite médiatique, cela ne s'apprend que dans la loi talmudique, jamais chez les Musulmans.
Bonne journée.

Saxien
| 18-08-2019 11:42
Le CSS ne mérite pas la victoire,

Lecteur
| 18-08-2019 11:02
Et toi tu es présente par ta cervelle de moineau.
Tu travailles trop tes méninges, un peu de repos c'est mieux. Au lieu thizi min khabiya we thoti fi jabya.

Abir
| 18-08-2019 10:51
Ah oui je suis nabara contre les nuls et les bidons qui se croient un bidon rempli comme ce Pseudo lecteur qui ne donne jamais son avis sur le sujet mais il saute contre le lecteur ou la lectrice , un nabat négatif, il oubli que les critiques sont contre le politicien et ce ne pas contre la personne ou sa famille mais comme il est un bidon vide , je ne lui donne pas de l'importance et je passe , quoi que de temps en temps je lui lance un os pour le calmer @lecteur

Abir
| 18-08-2019 10:41
Son présence n'ajoutera en rien, elle est présente par le corps et partout mais les résultats sont catastrophique, elle manque de conscience et d'honnêteté

Lecteur
| 18-08-2019 10:05
Abir nabara
Et ça veut critiquer quand on est une coquille vide

G D ID
| 18-08-2019 09:58
Tout à fait d'accord. J' ajoute que lorsqu' ils citent le parti Ennahdha ils ne manquent jamais de lui coller l'adjectif "islamiste" alors que lorsqu'ils citent al watad ou tout autre parti marxiste léniniste ils banissent l'adjectif COMMUNISTE et le remplacent par progressiste moderniste.Et quand ils parlent de l'Ugtt les avocats etc ils précisent que c'est la société civile comme si ENNAHDHA était un parti militaire etc...

HatemC
| 18-08-2019 09:44
Tu ne comprends rien à rien un débile mental qui aligne des phrases sans en comprendre le sens...
Benaceur ne peut pas être provisoire, c'est la constitution qui a été rédigé par des débiles comme toi qui prévoit que Benaceur devienne président en remplacement du président défunt.

Par contre le tartour a été installé provisoirement puisque la constitution de 59 n'était plus d'actualité, juste pour combler un vide. Tu es vraiment un âne à l'esprit étriqué banane... Tire toi de la et va te cultiver... Quelle trouvaille et tu oses l'écrire... HC

cesarios
| 18-08-2019 09:18
Voilà où en est dans une TUNISIE qui s'enfonce jour aprés jour dans un profond gouffre, un président qui se trouve obliger d'étre président, il a méme déclaré qu'il n'est pas prét de rester une minute de plus aprés l'accomplissement de sa mission, un président de la fédération de football trés contesté et n'a aucune confiance de personne que de mokhtar tlili le plus grand grand combinard et magouilleur du football tunisien et quelques autres souteneurs pour des raisons purement d'intérets personnels, une ministre qui se croit à l'aise de superviser et de gérer deux ministéres qui grouillent de difficultés et de marasmes jamais constatés depuis belle lurette?!!!!, espérons voir aprés les élections présidentielles et législatives un redressement bien étudié et bien pensé de toutes nos institutions, de tous nos organismes et de tous nos établissements publics et de désigner à leurs tétes des responsables patriotes, intégres, bosseurs compétents chacun dans son domaine sans tenir compte de leurs appartenances partisanes et que l'intéret, le prestige , la dignité, et l'honneur de notre chére TUNISIE priment sur toute autre considération

A lire aussi

La couverture des médias en question était également déséquilibrée servant les intérêts de certains

17/09/2019 09:47
0

Dans une déclaration téléphonique accordée ce matin, mardi 17 septembre 2019, à Wassim Ben Larbi sur

17/09/2019 08:51
0

En effet, il y a un début de polémique autour de la question

17/09/2019 08:27
2

Jaouhar Ben M'barek, coordinateur général du mouvement Destourna, a publié dans la soirée de ce

16/09/2019 22:38
22

Newsletter