alexametrics
lundi 10 mai 2021
Heure de Tunis : 19:10
A la Une
Mohamed Ennaceur : J'ai écrit ce que j'ai vécu, vu et entendu durant le jeudi noir !
16/04/2021 | 09:33
2 min
Mohamed Ennaceur : J'ai écrit ce que j'ai vécu, vu et entendu durant le jeudi noir !

 

L’ancien président du Parlement et de la République, Mohamed Ennaceur est revenu sur les révélations contenues dans ses mémoires lors d’une intervention téléphonique sur Shems FM vendredi 16 avril 2021.

 

Sitôt publié, le livre de Mohamed Ennaceur « Deux républiques, une Tunisie » a suscité la polémique sur la scène politique. Notant qu’il tenait ses informations de Abdelkarim Zbidi, Mohamed Ennaceur avait expliqué que les députés Tahya Tounes et Ennahdha voulaient provoquer une plénière extraordinaire pour constater la vacance du pouvoir et le remplacement du président de la République Béji Caïd Essebsi par le chef du gouvernement à l’époque, Youssef Chahed.   

« Je n’ai accusé personne d’avoir fomenté un coup d’Etat », souligne Mohamed Ennaceur en se contentant de dire que les faits qu’il a rapportés dans son livre s’inscrivent dans l‘histoire de la Tunisie et qu’il a voulu raconter l’histoire de ce jour- le jeudi noir- dont il a été témoin.

« Ce que j’ai écrit est totalement clair, les hypothèses auxquelles je suis arrivé relèvent de ce que j’ai vécu, vu et entendu durant cette période de l'histoire», a conclu Mohamed Ennaceur   

 

Les membres et ex-membres du parti Tahya Tounes avaient vivement contesté ces propos et l’ancien chef du gouvernement Youssef Chahed a réclamé des éclaircissements sur ces révélations jugées « graves ».

L’ancien président de l’ARP et dirigeant d’Ennahdha avait, lui, nié en bloc les faits rapportés par Mohamed Ennaceur. Il avait également estimé que l’ancien ministre de l’Intérieur Abdelkarim Zbidi avait induit en erreur Mohamed Ennaceur.  

 

 I.M

 

16/04/2021 | 09:33
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Abel Chater
Réponse obligatoire à @takilas fils d'Ennahdha
a posté le 17-04-2021 à 17:32
D'abord, va toi-même à l'école apprendre à écrire, car non seulement que tu massacres la langue française par ton analphabétisme flagrant, mais aussi que tu n'arrives même pas à nouer deux phrases ni deux idées, pour les rendre compatibles et compréhensibles. Ta sale odeur talmudique pue jusqu'aux cieux. Des mensonges et un grabuge d'idées désordonnées, sans un seul iota de preuve concrète. Comme toujours, tout est enrobé dans l'abstrait et dans une généralisation primitive, des temps de la pierre. Tu parles de Tunis la capitale, alors que je suis moi-même Tunisois de souche et d'aïeuls turcs beylicaux. Nous les vrais Tunisois, nous avons toujours été accueillants pour n'importe quel civilisé, de n'importe quelle région de la Tunisie. Bourguiba et tous ses acolytes du Sahel, n'ont jamais parlé que notre dialecte tunisois-beldi. C'est d'ailleurs ce que je reproche à ceux qui veulent vivre à Tunis, mais qui insistent à se faire détecter «Nouzouh», par l'insistance de vouloir parler le «galli et gotlik» en plein Tunis, dans l'idée de pouvoir créer un déséquilibre linguistique parmi la population de la capitale Tunis. Une capitale qui s'est transformée en la garante principale de l'unification de toutes les régions de la Tunisie et de l'impossibilité, de donner la moindre existence à une guerre civile en Tunisie. Par ses millions d'habitants venus de toutes les régions de la Tunisie, la capitale Tunis fait le miracle d'une rotation démographique de par l'ensemble des régions de la Tunisie. Ceux qui sont venus habiter les Mourouj, les Zouhour, le Tadhamen, les Manazeh, les Manar, les Lacs, etc, ont vu d'autres les remplacer dans leurs régions au Sahel, à Kairouan, à Sfax, à Jerba, à Bizerte, au Kef, à Médenine, à Kasserine, etc. Un phénomène qui a aboli à jamais tout régionalisme et tout ingrédient nécessaires, pour une éventuelle guerre civile entre les frères et s'?urs tunisiens, parce qu'il n'y a plus de Tunisiens qui seraient en mesure de prétendre appartenir à 100% à la région qu'ils habitent.
Donc, ce n'est pas une crapule «Bou Kippa» de ton espèce, qui pourrais venir déchirer ce beau tissu d'entente démographique entre les Tunisiens, par ta haine contre l'Islam et contre le parti de «nadda», qui te rendent fou à lier, de langage bêtement primitif, futile, banal, sans la moindre importance ni le moindre effet, que de ramasser des «Laânat Allah aâlik» à la pelle, qui te suffiront pour plein de tumeurs cancéreuses, pour le restant de ta sale misérable vie.
Ne fut-ce ta réponse à mon adresse, je n'aurais jamais lu ce que tu écris toujours de haine maladive autour de tes Maître de «nadda». Tu es un cas psychique digne d'être endossé dans une camisole de force, non pas d'être lu ou répondu.
Donc, va au Diable. Ne me lis plus et ne me fais plus perdre mon temps à te répondre.
abc
Une Erreur de logique qui veut dire long
a posté le 16-04-2021 à 20:17
Ya si Mohamed !!
"les hypothèses auxquelles je suis arrivé relèvent " ....
On n'arrive pas aux hypothèses on part des hypothèses ... Lapsus bien révélateur
Abel Chater
Les serviteurs des dictateurs qui écrivent l'histoire pour leurs victimes.
a posté le 16-04-2021 à 17:14
Que les jeunes Tunisiens ne se laissent pas induire en erreur, par ces anciens criminels politiques sous les deux dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali.
Je vous jure au Nom d'Allah le Tout Puissant, que la pauvreté en Tunisie sous le régime de Bourguiba et de ce Mohamed Ennaceur, juxtaposait l'aisance au Sahel et la famine à l'intérieur de la Tunisie. Les mendiants te mangeaient le restant de la veille sur place devant ta maison, que tu leur verse dans une de ces grandes boîtes de tomate vides et sales, comme s'ils étaient des animaux.
Maintenant, ce sont ces mêmes criminels du passé dictatorial macabre de la Tunisie, qui nous écrivent leurs histoires mensongères et erronées, dont ils nous avaient toujours bombardés unilatéralement, le long de leurs 55 années despotiques de 1956 à 2010. Il veut changer la désignation du jeudi noir du 26 janvier 1978, où lui et son régime bourguibiste avaient tué des milliers de Tunisiens, avec un je ne sais quel jeudi «noir pour eux-seuls», parce qu'ils n'avaient pas pu restituer la dictature avec Béji Caïd Essebsi. Au lieu d'être poursuivis par l'IVD, ce sont eux qui poursuivent l'IVD. Au lieu de passer par la corde et par les prisons de Porto-Farina, comme ils le firent avec leurs opposants politiques, ce sont eux qui incriminent maintenant leurs propres victimes en plein public, sans foi ni loi, ni pudeur, ni honneur.
La question qui s'impose d'elle-même, pourquoi le SNJT, n'organise-t-il pas des séminaires au profit des jeunes journalistes tunisiens, pour les éclairer de la réalité vécue en Tunisie par les mensonges de l'information à sens unique, des deux régimes dictatoriaux déchus. Comment se fait-il, qu'un tel politicien de passé macabre comme ce Mohamed Ennaceur, nous revient-il en Saint des Cieux, soutenu par des médias tunisiens supposés être professionnels et crédibles.
takilas
Les britanniques ont lâchés des massacreurs envers la Tunisie et son peuple paulisible et honorable.
a posté le à 20:56
Sauf que leurs présumés victimes sont des voleurs et des assassins.
Et que c'est grâce à eux (les honorables et les honnêtes) que leurs supposés victimes par ce minable axel chater, logent maintenant à Tunis, après avoir dénigrez indignement leurcregion du sud-est, et vivent avec des salaires offerts par les banques mondiales, le FMI et l'escroquerie accomplie en 2012 pour vider, en quelques jours et sans raison ni justification, les caisses de la banque centrale de Tunisie supposé appartenir au peuple tunisien. Cest des voleurs et des criminels ces nahdha sudistes qui osentvouvrir leurs sales gueules et désigner de jouer les innocents alors que ce ne sont que des incultes, des vaut- rien, des minables et des ramassis qui ne savent qu'utiliser l'arnaque et le mafiosisme d'autant plus qu'ils ont été favorisés auparavant pour bénéficier de tous les avantages d'emploi et d'autorisations irrégulièrement soit pour le commerce, le transport, d'intermédiaires et de marchés parallèles ou par des ventes illicites. D'ailleurs c'est pour cela qu'ils sont tous des ignorants et des incultes et qu'ils ne veulent pas aller à l'école puisque, pour eux, le savoir n'a aucune importance mais que les manigances, les duperies et les arnaques sont plus importantes, exactement comme les gangsters et les criminels.
Ils vivent en Tunisie comme des bêtes sauvages et gênent le peuple tunisien honorable par leur présence sauvage.
Il est préférable, piur eux, qu'ils regagnent leurs patelin, car ils n'ont pas leur place dans les villes auprès des cultivés et des honorables qui ont été à l'origine de l'indépendance et des résistances pendant quinze siècles dinhistoire élogieuse et c'est grâce à ces militants que ces délinquants nahdha sont à Tunis et qu'ils sont devenus des miliardaires (par l'escroquerie) et habitent à Tunis auprès des nationalistes et des patriotes alors qu'ils étaient depuis toujours cachés dans les prairies refusant d'aller à l'école alors que Bourguiba le priait et aménageant des écoles, partout, pour y aller.
Et maintenant ils insultent ceux qui les ont accueillis dans leurs villes et de leur apprendre de devenir civilisés.
Et pourtant ils ont tout eu pour que le sud-est ne manque de rien, mais trouvé par contre le moyen de polluer la mer du golgnfe de Gabes en jetant volontairement le phosphogypse et en dénigrant cette région devenue moderne rien qu'avec l'idée majnlveullante d'habiter Tunis et de la coloniser et d'insulter de surcroit ses originaires.
Ce sont pas seulement des impolis et insulteues, mais de plus des arnaqueurs et des saboteurs qui parvenus à massacrer l'économie tunisienne au cours des dix dernières années et escroquer l'argent du peuple tunisien, obligeant par vois de conséquence la Tunisie à s'endetter auprès des banques mondiales et du FMI prétextant, par des mensonges et des traitrises, que cet argent allait être destiné au développement de la Tunisie.
Ces emprunteurs se sont rendu compte de la duperie de cette secte de nahdha, mais continue à fermer l'oeil rien que par respect a5la Tunisie ; mais ne tarderont pas à réclamer leur argent et qu'à ce moment-là ces milliardairespeubnveny fuir à Paris ou Daouha où vivent luxueusement leurs familles rnet ou leurs enfants étudient dans des écoles privées
Monia
on sait de qui vous êtes le serviteur
a posté le à 13:46
tout en profitant des subsides sociaux de quelques pays démocrates que vous exécrez d'une haine sans nom... vos commentaires sont un concentré de toute l'hypocrisie de votre secte islamiste...
Famous Corona
Très crédible !
a posté le 16-04-2021 à 15:50
Rien d'étonnant de la part d'un terrible opportuniste comme Y. Chahed!! Il a vendu un proche qui l'a sorti de l'ombre (BCE), pourquoi il ne chercherait pas à l'écarter ?!!
Akoubi Ammar
Personne parmi ces personnalités du quinquennat sabbatique n est crédible.
a posté le 16-04-2021 à 15:36
Voilà le résultat du quinquennat sabbatique 2014 /2019, des personnalités séniles qui dirigent la Tunisie qui nous font rappeler les dernières années Bourguiba. La gestion du flou régnait dans les structures de l état et personne ne connait la vérité. Chacun la raconte à sa façon mais sans présenter des preuves. Les historiens ont beaucoup de pain sur la planche pour dévoiler les menteurs qui disent disent n importe quoi pourvu que ils se montrent en champion.
DHEJ
Les Hommes d'?tats sont connus
a posté le 16-04-2021 à 15:21
Mohamed ENNACEUR

Abdelkarim ZBIDI...


Merci messieurs de m'avoir servi moi citoyen tunisien.

Je vous souhaite bonne santé et longue vie!
saga
il n'est pas crédible
a posté le 16-04-2021 à 13:36
bien que je n'ai plus aucune estime pour YC, à cause de sa faiblesse face aux khwangia.
il n'avait aucun intérêt à prendre la place du président!
il aurait beaucoup moins de prérogatives et puis il y a une constitution qui dicte ce qu'il fallait faire dans ce cas de figure.
Mohamed Ennacer, contrairement à l'honnête homme qu'on croyait, s'est avéré être un opportuniste de première!
il a osé demandé les avantages de président à la retraite pour les 2 mois qu'il a passé à Carthage!!
il traine aussi beaucoup de casseroles (cnam, maison que louait son feu fils,..)
Ntc
Ratée
a posté le 16-04-2021 à 13:17
Sans conteste Mr M. E. rate sa sortie du domaine public. Dommage.
CHEBBI
Interprétation
a posté le 16-04-2021 à 12:28
Le président Mohamed Ennaceur a relaté des faits constatés ce jeudi noir. Une interprétation simple et logique serait, à mon avis la suivante :
1/ Y.Chahed a voulu pousser ses pions à l'ARP pour constate une vacance provisoire à la tête de la présidence de la République pour asseoir, en premier lieu, sa stature de ' de futur 'président' aux élections présidentielles. Pour cela il fallait constater l'incapacité provisoire de BCE (visite du malade à l'hôpital), essayer de l'envoyer en traitement en France, pousser les députés au vote dans cette direction ( vacance provisoire). Les indices corroborent assez bien cette tentative de manipulation
2/ Il n'est pas interdit de penser, en second lieu, que le trop ambitieux Y.C. (particulièrement incompétent par ailleurs) voulait, en occupant le siège présidentiel , se donner le droit de signer l'amendement à la Loi électorale qui aurait éliminé N.Karoui (qui le précédait dans les sondages). D'une pierre deux coups en quelque sorte.
Evidemment, tout cela est tombé à l'eau grâce notamment - à A.Zbidi
Tous ceux de Tahya Tounes qui se sont offusqués des propos de M.Ennaceur n'étaient probablement pas dans le secret de la tentative secrète de leur chef. Seuls quelques affidés étaient au courant
Abir
Hasbouna Allah wa naama Elwakil fihom elkwanjias
a posté le 16-04-2021 à 11:32
Dans toutes les histoires criminelles de la secte kwanjias,ils niaient et ils nient toujours leurs crimes, et quand on les nommes des menteurs ce ne pas gratuitement! Un menteur, c'est quelqu'un qui ne dit pas la vérité, je pense que c'est ça l'explication de quelqu'un qui ment ! Dans mon oreille, un kwanji = un menteur
takilas
Est-ce qu'il a dit qu'il s'agit d'une connivence entre L'UGTT et ceux qui ne voulaient pas quitter le pouvoir comme nahdha maintenant.
a posté le 16-04-2021 à 11:06
Et L'UGTT est toujours là pour manigancer et profiter de la précaire situation conjoncturelle rendue intentiellement précaire ; mais c'est toujours la capitale Tunis qui est le point de mire piur des éventuelles colonisation interne
La preuve ! Cette secte de sudistes nahdha venue, de londres, en intrus au cours de l'année 2011 a effectué une razzia sur cette ville massacrée, en envoyant loger pas moins de quatre cent mille sudistes et puis de les recruter pour la forme ( rien que pour le salaire; ils se baladent à longueur de journéedans les artère de Tinis avec leurs véhicules neufs ou bien de visiter leurs proches au bled), mais en contrepartie ces allechés par nahdha doivent répondre au vote de nahdha lors des législatives, et ne sont presque pas intéressés par les présidentielles, puisque leur conception caricaturale de leur nouvelle constitution ( dite destour), à été tracée sir mesure (lors de leur sinécure à Londres avant le coup d'?tat accompli par d'autres tierces personnes non-tunisiennes. Et qu'il y a lieu de rappeler que le plan de ces commanditaires, étaient destiné à s'impliquer au pétrole libyen et ce une fois qu'ils auraient installées incultes et médiocres nahdha au pouvoir; et bien sûr ce données mafieux qui ont incités nahdha à se débarrasser par tous les moyens de leurs opposant et de s'accaparer entre autre des caisses de la banque centrale de Tunisie...que de magouilles ce sont déroulées par suite soit de 2012 jusqu'à ce jour.
EL OUAFFY
IL N'A ENCORE DOT LA V'?RIT'? .
a posté le 16-04-2021 à 10:36
Quand à la situation actuelle si ce n'est pas catastrophique dans toutes les domaines et c'est le manque de savoir faire qui règne partout .
La cause une dite révolution folle qui avait tombé subitement sur la volonté Tunisienne ce que nous pouvons pas nié la situation avant les drames de 2011 été soutenable un état au sence propre du mot un pouvoir totalitaire mais avec les avantages avec des bones appréciations du coté international me semble que le pouvoir de cette période générait certains services de renseignement qui avait faussé leur calcul si la chut de ce système n'a pas été réalisé peut étre le régime du pays voisin ( le Kadafisme ) existe à présent aussi l'élimination de système de Ben Ali avait causé plusieurs déstabilisation des pays solides malgré que l'ancien Président était mieux notés chez certains pays puissants mais ils sont obligés de sacrifier avec lui .
Faut que les hommes pesants dans le domaines diplomatiques et politiques qu'ils sortent de leur silence en disant la vérité à leur peuple pourqu'oi ce divorce ? .
Me semble que 2011 devenu une partie de l'histoire et surtout l'erreur qui avait commis certain dirigeant envers le traitement du dossier du famille les Trablsy et le problème que la science de la sociologie en Tunisie innexistant si non ces fils de Si Mohamed Trablsy ne seraient pas traité de cette façon car le pays voisin auquel appartiens ces nobles sont d'origine de Ben Ghazi ou la Tribu est très sacrée et le mécontentement cette coté est certain qui pourra influé sur la relation diplomatique ce n'est pas bon d'avoir traiter ce s nobles de cette façon car la Tunisie avait profité financement de cette pays .En se demandant il n'y en Tunisie que les Fils de Mohamed Trablsy qui ont investi en Tunisie ? .Dans l'ensemble les fils de Trablsy ont fait que du bien pour leur pays de nationalité ils ont lutté un bon moment conte le chomage .
aldo
==== el mekki de la secte ( LA DERNIERE ) ====
a posté le 16-04-2021 à 10:25
ennekba est prête à négocier mais à UNE SEULE CONDITION : NE PAS TOUCHER AU DESTOUR ( écrit sur mesure pour la sectechien ) !!! j'ai l'impression qu'ils deviennent fous , vu le bout du rouleau . TERMINUS LES FILS A DANIELLE .
aldo
==== DONC ! C 'EST COMME CECI ET PAS AUTREMENT ====
a posté le 16-04-2021 à 09:51
aux MOUJRABINES QUI SE SONT MANIFESTES SUITE AUX DECLARATIONS DU PRESIDENT MOHAMED ENNACEUR , feront mieux de fermer leurs gueules ! le PRESIDENT ENNACEUR confirme ses écris et les jeux sont faits .
Soussi
Le reel
a posté le 16-04-2021 à 09:51
Qui a tord et qui a raison
Apres 10 ans de massacre de la Tunisie on cherche encore qui est le fautif par contre il est visible aux yeux de tout le monde
Nos politiciens sont plus dangereux que le covid
Le pays s apprauvit de jour en jour le seul vaccin possible est de faire de nouvelles elections