alexametrics
BN TV

Mohamed Abbou : je ne répondrai plus aux invitations de Rached Ghannouchi !

Temps de lecture : 1 min
Mohamed Abbou : je ne répondrai plus aux invitations de Rached Ghannouchi !

 

Le secrétaire général d’Attayar, Mohamed Abbou, a affirmé, lors de son passage ce mardi 18 février 2020 sur Shems FM, que le chef du gouvernement désigné, Elyes Fakhfakh, n’a pas l’intention de changer le ministre proposé à la tête du ministère de l’Intérieur.

« Nous avons cessé de dire nos conditions et nous n’avons jamais été à l’origine des entraves liées au processus de formation du gouvernement ni aujourd’hui et ni avant. Ennahdha veut nous attaquer car son discours est dirigé vers ses bases et une frange de la population qui aime les explications simplistes mais cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas travailler ensemble, nous l’avons déjà fait » a-t-il poursuivi.

 

Mohamed Abbou révèle qu'il a eu vent d’un coup de fil d’un dirigeant d’Ennahdha à Elyes Fakhfakh lui disant que tous les problèmes seraient résolus si Attayar était écarté. « Je lui dis qu’Attayar ne lâchera pas sauf si le chef du gouvernement l’évince, autrement nous serons là et veillerons au grain », a ajouté Mohamed Abbou, soulignant que les responsables d’Attayar ont décliné l’invitation de Rached Ghannouchi pour une rencontre prévue aujourd’hui.

« A chaque rencontre, les bases d’Ennahdha diffusent des informations erronées, nous accusant de venir quémander des choses à leur chef. Voilà nous ne répondrons plus à ses invitations pour éviter toute désinformation et instrumentalisation de nos rencontres » a-t-il expliqué.

 

M.B.Z

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

hamahama
| 18-02-2020 18:09
avec beaucoup de courage fait alliance avec les parties patriote A100% Tunisiennes et renvoi les parties venu de nul part dans leurs fiefs d'exil ou Alleur pour obtenir la tranquillité ,la stabilité , le progrès et que la Tunisie sortira vainqueur

Moi
| 18-02-2020 17:48
Je ne comprend vraiment pas comment ces gens sui se détestent sui ne font su s insulter et s accuser qui n ont aucune confiance les uns en les autres qui se jettent sans cesse des peaux de bananes comment vont il faire pour gouverner ensemble dans ce gouvernement de DESUNIT'?E nationale

Abir
| 18-02-2020 17:28
Que dites vous de l'appel de Abir moussi et elle l'a déjà fait tout au début après la chute de Jemli, avez vous le courage et la patriotisme pour écouter son appel qui est le souhait de 85% du peuple,allez un tout petit peu de watania et moins d'opportunisme

Welles
| 18-02-2020 17:19
Oui ce monsieur détient le ministère de la parole, de la parole en l'air, parole non tenue; il ne peut exister qu'ainsi

Amal Yahyaoui
| 18-02-2020 16:54
Il faut rester ferme et tous unis autour du president Kais Saied et du chef du gouvernement Fakhfakh....il faut pousser Ghannouchi et Ennahdha vers la sortie...il n y a plus de doute les freres musulmans sont a la base de la faillite de notre pays..c est leur strategie ..foutre le chaos et mettre le pays a genoux...Lisez ce qu ecrit le wall street Journal:
http://chantaldupille.over-blog.com/article-strategie-du-chaos-imperialisme-islam-collusion-usa-freres-musulmans-115005277.html

MH
| 18-02-2020 16:51
Dès le début d'après Jamli, le combat fait rage entre RG et Tayyar/Chaab. RG a tout de suite compris qu'il lui faut un allier sur qui compter pour contrer Abbou. Cet allier fut QT, et RG fait tout pour le faire rentrer au GVT car il peut obtenir plus facilement qu'il veut avec le soutien de QT.

A lire aussi

Pour les insultes proférées en direct par une

28/03/2020 11:52
24

71,4% des Tunisiens craignent le Covid-19, tandis que 28,6% ne le craignent pas.

28/03/2020 01:12
11

Son implication et son franc parlé étaient fortement appréciés par les Tunisiens, durant cette

27/03/2020 23:19
5

Newsletter