alexametrics
dimanche 14 août 2022
Heure de Tunis : 04:36
Dernières news
Moez Belhassine : des défis sécuritaires et environnementaux à relever pour dynamiser le tourisme
28/06/2022 | 09:05
2 min
Moez Belhassine : des défis sécuritaires et environnementaux à relever pour dynamiser le tourisme


Le ministre du Tourisme Moez Belhassine a souligné, mardi 28 juin 2022, la nécessité de relever plusieurs défis d’ordre sécuritaire et environnemental afin de stimuler davantage le secteur touristique en Tunisie. 
 
 
Invité de Hatem Ben Amara dans la matinale de la Radio nationale, il a évoqué l’importance de renforcer la sécurité dans les établissements hôteliers et doubler de vigilance en raison de la persistance des menaces dans le pays. Il a, également, signalé l’impact de la pollution sur l’attractivité de la destination Tunisie.   
 
Revenant sur l’évolution de la situation du secteur touristique depuis la crise Covid-19, il a affirmé que la dynamique du secteur s’était améliorée grâce aux efforts des professionnels du secteur et l’amélioration de la situation sanitaire. Il a, dans ce sens, salué les efforts des autorités sanitaires considérant la réussite de la campagne de vaccination comme « un miracle ». 
 
 
Selon le ministre, ces facteurs ont contribué à redresser la barre et rattraper le manque à gagner enregistré et dont la valeur s’élève à sept milliards de dinars sur les deux dernières années. « Nous avons enregistré une hausse de 22% du flux touristique au terme de 2021 en comparaison avec la même période en 2020. Le nombre de nuitées a, lui, augmenté de 36% et les revenus de 21% », a-t-il déclaré au micro de Hatem Ben Amara. 
 
Moez Belhassine a ajouté que l’objectif de son département pour l’année 2022 serait d’assurer un retour progressif dans la course. Il a affirmé, à ce sujet, la nécessité de restaurer totalement la confiance des partenaires touristiques de la Tunisie. « Au premier semestre de 2022, nous avons enregistré une amélioration des indicateurs avec une hausse de 134% du flux touristique en comparaison avec la même période en 2021. Les revenus ont, eux, augmenté de 53% et le nombre de nuitées de 163% sur la période correspondante », a-t-il précisé. 
 
 
 
 
Le ministre a relevé, par ailleurs, la nécessité d’améliorer les services au niveau des passages frontaliers aériens, maritimes et terrestres. Il a fait savoir, dans ce sens, que les postes frontières entre la Tunisie et l’Algérie étaient logistiquement prêts à recevoir les touristes algériens. 
 
Pour ce qui est des aéroports, M. Belhassine a avancé que l’aéroport Tunis-Carthage présentait plusieurs problématiques infrastructurelles qui ne cessent d’empirer notant que toutes les parties prenantes travaillent actuellement sur le sujet afin d’y remédier. 

 

N.J. 

 

28/06/2022 | 09:05
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Lotfib
Rien ne va dans ce pays
a posté le 28-06-2022 à 21:01
Saleté,insécurité,prestations dans les hôtels médiocres,les TO vous envoient que des touristes avec des poches trouées,les avions sont exécrables et toujours en retard'?'toujours pas d'opération Sky.Tu n'as rien fait Moez depuis que tu es à la tête de ce ministère.
Les représentants de l'ontt brassent de l'air aucunes grandes actions au départ de la France ,..certains TO se plaignent de l'oisiveté du représentant et de son équipe.Pauvre tourisme qui est à l'image du pays.
Borsalino
Pourquoi vous êtes crasseux ?!!!
a posté le 28-06-2022 à 17:44
Je me suis rendu en Tunisie au mois de mars pour deux semaines c'est
à la fois sidérant et scandaleux l'état de saleté dans tous les coins de rue des villes que j'ai visitées en l'occurrence la capitale et la ville du Kef .De la merde pat tout .Par ailleurs je vous exhorte à aller faire un reportage sur cette décharge a ciel ouvert qui est cette localité .Les maghrébins sont sales de nature mais les maires excellent dans la paresse et l'incompétence .
Hôtelier
Au secour René,le tourisme coule
a posté le 28-06-2022 à 15:13
Personnage incompétent et insignifiant.Qu'il aille apprendre le rap chez Balti .Mettez nous des pro monsieur le président, comme René Trabelsi.
vella
fausse route
a posté le 28-06-2022 à 09:45
Le ministre du tourisme fait fausse route. Les trois points essentiels pour un retour des touristes issue de l'Europe sont:
1) L'open sky, actuellement un Paris/ Tunis coute aussi cher qu'un Paris / Los Angeles.
2) Nettoyer le pays, les amis qui viennent nous voir sont consternés de l'état du pays et des ordures à chaque coins de rue
3) attirer des touristes pour la beauté du pays et non pour s'enfermer dans un hôtel "all inclusive", faire du culturel. Il y a quelques années le slogan de la Tunisie était :"je ne veux pas bronzer idiot"