alexametrics
lundi 03 octobre 2022
Heure de Tunis : 05:12
Dernières news
Mehdi Ben Gharbia : Brahim Kassas est un idiot et je ne m'excuserai pas (vidéo)
02/05/2014 | 1
min
Mehdi Ben Gharbia : Brahim Kassas est un idiot et je ne m'excuserai pas (vidéo)
{legende_image}
Invité à l’émission Midi Show sur Mosaique FM, aujourd’hui 2 mai 2014, Mehdi Ben Gharbia, député de l’Alliance Démocratique à l’Assemblée nationale constituante est revenu sur l’incident l’ayant opposé à son collègue Brahim Kassas la veille. Pour rappel, ce dernier avait fait une intervention ayant agacé plus d’un sous l’hémicycle concernant l’article de la parité horizontale, tout en dénigrant la position et l’image de la femme. A ces propos, Mehdi Ben Gharbia a exprimé, à nouveau, son indignation et son dédain quant à la tenue de pareils propos. « Je trouve honteux de la part d’un député représentant le peuple composé à près de la moitié de femmes, de dénigrer la gent féminine de cette manière fort déplaisante et irrespectueuse, en limitant son rôle dans la vie et dans la société au simple fait de s’occuper de son mari et des tâches ménagères » ajoute Mehdi Ben Gharbia.

L’élu de l’Alliance Démocratique a souligné, par ailleurs, que certes la démocratie a des vertus mais elle a conduit malheureusement à l’élection de député tel que Brahim Kassas qui par « son ignorance » en matière de politique mais encore générale, a osé s’en prendre à la femme tunisienne. « Comment ose-t-il tenir de tels propos si obsolètes depuis 300 et 400 ans maintenant, la femme que Kassas dénigre aujourd’hui a même contribué à l’indépendance de la Tunisie » souligne Mehdi Ben Gharbia. Ce dernier a précisé, par ailleurs, que ce qui a provoqué l’élu indépendant et l’a poussé à en venir aux mains avec lui, c’est sa réponse à son intervention lorsqu’il lui a répliqué : « tu es un animal et un abruti ! » Mehdi Ben Gharbia a souligné qu’il en regrette pas ses propos et ne s’en excusera pas.

Dans le même contexte, le député de l’Alliance Démocratique a précisé qu’il n’est plus acceptable de voir Brahim Kassas jouir encore de son statut d’élu du peuple et de profiter de l’argent du contribuable, ajoutant qu’il faut absolument lever son immunité.

Na. B
02/05/2014 | 1
min
Suivez-nous