alexametrics
Dernières news

Mbarka Brahmi : nous resterons unis face à la violence et au terrorisme !

Temps de lecture : 2 min
Mbarka Brahmi : nous resterons unis face à la violence et au terrorisme !

 

Mbarka Aouania Brahmi, ancienne députée du Courant populaire et veuve du martyr Mohamed Brahmi est revenue, ce samedi 18 janvier 2020, sur les ondes de Mosaïque FM, sur le plan d’assassinat la visant.

Mme Brahmi a précisé qu’elle avait été informée de ce plan par la brigade sécuritaire de l’Ariana et que l’unité spéciale antiterroriste d’El Gorjani a pris les mesures nécessaires dans ce sens.

Elle a, également, expliqué qu’elle recevait des messages sur son téléphone portable suite à l’assassinat de son époux en juillet 2013 mais que ces menaces n’ont jamais pris autant d’ampleur.

Dans son intervention téléphonique, Mbarka Aouania Brahmi s’est montrée brave face à ces menaces relevant qu’elle ne va pas « arrêter sa vie et son travail puisque c’est sa source de revenus ».

Et d’ajouter que ce plan d’assassinat ne va pas la perturber car elle a la foi assurant que la Tunisie perdurera contrairement aux personnes.

Mme Brahmi a, par ailleurs, annoncé qu’elle avait exigé une protection sécuritaire disant qu’elle est « incapable d’entraver la mort mais que ses enfants avaient besoin d’elle ».

« Nous devons rester unis face à la violence et au terrorisme. La justice était fragile et n’a pas sanctionné les terroristes et les assassins des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi et c’est cela qui a abouti à une telle situation », souligne Mbarka Aouania Brahmi.

Rappelons qu’hier vendredi, le ministère de l’Intérieur avait déjoué ce plan d’assassinat après l’arrestation d’un élément terroriste par les unités de l’administration générale des services spéciaux de la sécurité nationale.

 

Le Courant populaire avait, hier en début de soirée, publié un communiqué informant de cette tentative d’assassinat.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

Lone Wolf
| 19-01-2020 05:03
Bonne Dieu, c'est pas suffisant qu'on tue son mari, sans que la lumière n'ait été faite sur l'affaire, alors qu'on connaît les commanditaires, il faut encore qu'on liquide la femme du martyr ? Jusqu'où va-t-on aller dans l'impunité ?

MFH
| 18-01-2020 14:52
pousser à la confrontation sauvage.

Dieu merci qu'on ait pu arrêter le terroriste juste avant qu'il ne passe à l'acte. Encore un Islamiste comme pour les coups précédents. Un enfant parmi les nombreux enfants élevés par le gourou et son équipe.
Et surtout ne pas s'attendre à ce que ces derniers condamnent ce fait ....divers.

A lire aussi

les élus, comme les ministres et leurs familles, ne sont pas concernés par les passeports

22/02/2020 21:39
11

La participation tunisienne a été organisée par l’APIA et des groupements interprofessionnels des

22/02/2020 19:25
4

Business News a appris de source digne de foi, que Hassouna Nasfi, secrétaire général de Machrouû

22/02/2020 16:51
16

l’intérêt de la Tunisie réside en un gouvernement d’union nationale mais nous avons échoué à en

22/02/2020 16:05
18

Newsletter