alexametrics
samedi 29 janvier 2022
Heure de Tunis : 07:36
Dernières news
Mario Draghi : La Tunisie doit définir un processus permettant de rétablir le fonctionnement du Parlement
03/12/2021 | 16:13
1 min
Mario Draghi : La Tunisie doit définir un processus permettant de rétablir le fonctionnement du Parlement

 

Le président du Conseil des ministres italien, Mario Draghi, a affirmé que l’Italie était profondément attachée à ses engagements auprès des pays arabes. Il a précisé que son pays continuera à œuvrer pour une coopération plus étroite entre tous les pays de la région afin de créer des conditions favorables au développement et à la stabilité.

« Lors de son allocution du 3 décembre 2021 durant le Rome Med - Dialogue méditerranéen, Mario Draghi a déclaré que l’Italie était proche de la Tunisie, et que la preuve de cela était l'envoi de vaccins pour lutter contre le Coronavirus », rapporte l’agence de presse italienne « AKI ».

 

Selon la même source, le président du Conseil des ministres s’est dit convaincu que le pays surmontera l'état d'urgence actuel et affrontera la crise économique et sociale urgente. Il a estimé que la Tunisie devait définir un processus politique clair. Ce dernier doit résulter d'un accord. Il permettra, après la formation du nouveau gouvernement, de rétablir le fonctionnement des institutions, en commençant par le Parlement.

 

S.G

03/12/2021 | 16:13
1 min
Suivez-nous
Commentaires
nazou de la chameliere
Malgré sa culture
a posté le 03-12-2021 à 21:19
Ourouette est finalement aussi débile que les kaiisistes et autres abiiristes !!!
Ourouette est totalement mais totalement largué sur les événements mondiaux !!!

Seigneur !!! Ils sont nombreux à ne pas comprendre le monde !!
ourwa
@ nazou de la chameliere, 3-12-2021 à 21:19
a posté le à 14:29
Après avoir vomi vos insultes, d'ailleurs vous n'avez faire que ça, avez-vous des arguments solides à opposer à mes textes? sinon vous pouvez vous coucher... Vous me surnommez " Ourouette "? Qu'à cela ne tienne ! La prochaine fois je vous baptiserai " la chamelle brouette "; je suis sûr que ça vous fera frétiller de plaisir...
nazou de la chameliere
Cher ourouette.
a posté le à 15:26
'?a n'est pas le surnom d'ourouete qui vous fache.
C'est le fait que je vous assimile aux kaiisistes et abiiristes.

Vous voulez comprendre ourwa ?
Ce qui est programmé, n'est pas la " destruction " des islamistes.
Mais la destruction du monde arabe.
Maintenant ourwa .
Relisez mr Draghi , et lisez la chronique de Mme Latif .
Elle ne parle pas de Georges orwell pour rien !!
Il y'a des gens biens, qui tentent d'éclairer les "innocents " .
ourwa
@ nazou de la chameliere, le ( ?) à 15:26
a posté le à 21:09
Mais vous vous droguez à quoi, chamelle-brouette, je ne suis ni kaïste ni abiriste, il ne manquerait plus que ça. Relisez tous mes textes. Quant à draghi, c'est un crétin fini, un facho comme vous l'êtes. Et en ce qui concerne Ikhlas Latif, elle outrepasse l'orientation rédactionnelle de BN, soit disant " objective et impartiale", la bonne blague. BN, après avoir été pour KS, il est à présent contre KS et il insuffle par doses successives, assumées par ses scribouillards, ses toxiques totalitaires... Je n'ai jamais agréé ce machin kaïsien de référendum en ligne, je crois dur comme fer que c'est une manoeuvre, populiste, despotique...comme vous en avez l'usage, vous les islamo-fascistes, via vos mosquées, votre charia et votre koran toxiques...
Il faudrait bien qu'un jour que vous compreniez, chamelle-brouette, ce que signifie cet état des lieux en Tunisie : un quidam ou une meuf portant un prénom arabe est classé systématiquement, sans son avis, " musulman", aussi bien par l'état et les constitutions tunisiennes successives, mais aussi par tous les Arabes et l'ensemble des pays de l'Occident et du Levant, Chine, Japon etc...Que ces " musulmans" tunisiens le soient réellement ou à 50 ou à 30%, ça ne change rien, ils sont tous catalogués à l'étranger comme terroristes ou porteurs du germe terroriste; c'est ce que Orwell a dénoncé dans son livre, " 1984", bien entendu dans un autre contexte, fictif, occidental... A ce propos, il faudrait peut être qu'ikhlas latif replace précisément l'argumentation d'Orwell dans leurs contextes textuel, historique, géographique et culturel... Oui, je condamne vigoureusement ce projet de référendum kaïsien en ligne et les raisons de ce choix sont 2, simples à comprendre, à mon avis :
1- Seuls qui peuvent répondre par internet à ce référendum sont celles et ceux qui disposent d'un ordinateur. Quelle serait leur taux parmi celles et ceux qui ont manifesté en masse contre votre secte le 25/07 ? Je vous laisse imaginer et quelle que soit l'ampleur de votre " imagination", vos " conclusions" seraient considérées comme un délire. Le référendum en ligne ( de pêche ou de prêche kaïsiens ) est une admirable stratégie de manipulation de masse. A DENONCER .
2- KS ne se résout pas à affronter directement votre secte, nahdha, globalement ou dans le détail, car il préfère pointer ses dérives totalitaires, alimentées par les alliés de cette nahdha, en dénonçant, à juste titre, leur tentatives de la destruction de l'état, leur destruction du tissu économique et social du pays et ses arguments ne manquent pas...et ils vont continuer, soyez-en sûre. " Un chat échaudé en vaut deux ", dit le proverbe, mais très manifestement vous n'en prenez pas compte, de ce proverbe, votre secte totalitaire, vous comprise et vos porte-flingues discursifs et totalitaires continuent à éructer et à danser les pieds dans le brasier. Que cherchez-vous en agissant de la sorte? cramer complètement dans les brasiers que vous avez allumés, pas seulement depuis octobre 2011, mais bien avant... C'est votre affaire...du moment que vous êtes déjà élus au paradis d'allah...
ourwa
Comment " argumente" draghi ?
a posté le 03-12-2021 à 19:47
Il est bien gentil, ce président du Conseil des ministres italien, Mario Draghi, qui "a affirmé que l'Italie était profondément attachée à ses engagements auprès des pays arabes. Il a précisé que son pays continuera à '?uvrer pour une coopération plus étroite entre tous les pays de la région afin de créer des conditions favorables au développement et à la stabilité." ( sic); Ben voyons, cette sombre lumière issue de la coalition gouvernementale totalitaire et fasciste qui gangrène actuellement l'Italie, ne manque pas d'air, il ose englober la Tunisie dans la fosse septique qu'il appelle " pays arabes". Lesquels ? et dans " tous les pays de la région afin de créer des conditions favorables au développement et à la stabilité." Lesquels? Il peut préciser? C'est la iibye, le maroc, israel, la mauritanie, l'égypte, la france, l'espagne, entre autres ? Mais de quelles " conditions favorables au développement et à la stabilité" parle-t-il, stabilité et développement de quels pays exactement? Certainement pas ceux de la Tunisie, mais bien évidemment ceux, supposés, de l'italie et surtout de son gouvernement de bras cassés. Qu'il ordonne d'abord la récupération de ses ordures que ses entreprise mafieuses ont expédiées en Tunisie et dont sa justice à émis, lors d'un procès récent, leur rapatriement en Italie.
Non, " l'Italie ( n') était ( pas) proche de la Tunisie ", sauf géographiquement et cette " preuve" qu'il avance, " l'envoi par l'italie à la Tunisie de " vaccins pour lutter contre le Coronavirus " ne manque pas de sel; prétend-il vouloir acheter la conscience des Tunisiens et celle de leur état avec sa camelote vaccinale, au point cibler la Tunisie comme marché quasi exclusif de ses produits spaghettis? Sommes-nous des chiens à ses yeux ? Qu'il se tourne dans ce cas vers l'UE, dont l'italie est l'un des fondateurs !...Cela dit, c'est quand même curieux qu'il n'a pas parlé de l'ENI, la société pétrolière italienne qui prospecte et exploite le pétrole en Tunisie et qui serait, selon lui, un beau cadeau que l'italie nous fait...par humanisme italien sans doute... Il n'en a rien dit, probablement par ce qu'il sait que les sociétés pétrolières italiennes allaient être virées de libye bientôt, présences turque et russe obligent...
Et cerise sur le gateux discours de Draghi, comme conclusion de ses suggestions-exigences qui précèdent la dite conclusion, c'est que celle-ci sonne comme CONDITIONS ( à quoi?) :
" Ce dernier, ( "un processus politique clair" ) doit résulter d'un accord. Il permettra, après la formation du nouveau gouvernement, de rétablir le fonctionnement des institutions, en commençant par le Parlement." (sic); Vous avez bien lu : " en commençant par le Parlement." (sic). A ce stade de la rhétorique draghienne, l'on ne peut que nous poser les questions suivantes : " Est-ce que le président du Conseil des ministres italien, Mario Draghi, son gouvernement et les députés de son parlement se sont convertis à l'islamo-fascisme de nahdha et ses suppôts? Si c'est le cas, agit-il de la sorte par fidélité congénitale et politique et cette fois-ci universaliste, de la doxa fasciste établie par Mussolini ? Si Mussolini avait réussi son coup d'accéder au pouvoir en 1922, c'est que l'italie, faisant partie des Alliés, a récolté des clous dans la répartition coloniale après la 1ère guerre mondiale et que sa mobilisation de l'invariant religieux, très ancré dans la société italienne...ne l'a pas empêché de virer sa cuti pour s'allier à l'allemagne nazie de hitler, chancelier en 1933 et allié durant la seonde guerre mondiale. On connait la suite...Pourquoi Draghi ne se tournerait pas aujourd'hui vers les régimes européens de lUE gangrénés par le fascisme, tels que la pologne, l'autriche, la hongrie... ? tout simplement parce que ces régimes sont actuellement, de par leur dérive idéologique abjecte, dans le collimateur du parlement européen et de la commission européenne de Bruxelles. Donc il se rabat sur la Tunisie, en agitant son drapeau ridicule nationaliste arabe... " nationalisme arabe" sur lequel KS n'oserait pas cracher pour des raisons strictement géostratégiques contextuelles. Mais que draghi aille fourguer sa camelote aux pays du Golfe, immensément riches et qu'il nous lâche les babouches !Qu'il s'occupe de sa merde et nous laisse gérer la nôtre comme nous l'entendons! Qu'en pense M. le Président de la République italienne Sergio Mattarella ? Qu'en pense KS ?

Forza
Kais Saied accepte tous les diktats des Français et des Italiens
a posté le 03-12-2021 à 19:17
La Tunisie est devenue sous son pouvoir la championne du monde des pays qui acceptent des immigrés refoulés. L'Italie renvoie chaque semaine des centaines de tunisiens alors qu'elle refuse d'accueillir de nouveaux ses déchets.
De même pour la France qui voit en la Tunisie le bon élève qui répond positivement à toutes les instructions. L'Algérie et le Maroc résistent en revanche.
Pourquoi Saied se montre-t-il aussi docile vis-à-vis d'Italiens et français ? car il est en position faible, il sait que sa présidence n'est plus légitime après son coup d'état. Il leur signale je fais tout pour vos intérêts si vous me laissez tranquille dans mon poste.
C'est dans l'intérêt de la Tunisie d'organiser des élections législatives et présidentielles transparentes et démocratique. Seule la démocratie donne la légitimité au pouvoir pour pouvoir négocier sur un pied d'égalité.
ourwa
Une belle déclaration de mario draghi...
a posté le 03-12-2021 à 18:46
Il est bien gentil, ce président du Conseil des ministres italien, Mario Draghi, qui "a affirmé que l'Italie était profondément attachée à ses engagements auprès des pays arabes. Il a précisé que son pays continuera à '?uvrer pour une coopération plus étroite entre tous les pays de la région afin de créer des conditions favorables au développement et à la stabilité." ( sic); Ben voyons, cette sombre lumière issue de la coalition gouvernementale totalitaire et fasciste qui gangrène actuellement l'Italie, ne manque pas d'air, il ose englober la Tunisie dans la fosse septique qu'il appelle " pays arabes". Lesquels ? et dans " tous les pays de la région afin de créer des conditions favorables au développement et à la stabilité." Lesquels? Il peut préciser? C'est la iibye, le maroc, israel, la mauritanie, l'égypte, la france, l'espagne, entre autres ? Mais de quelles " conditions favorables au développement et à la stabilité" parle-t-il, stabilité et développement de quels pays exactement? Certainement pas ceux de la Tunisie, mais bien évidemment ceux, supposés, de l'italie et surtout de son gouvernement de bras cassés. Qu'il ordonne d'abord la récupération de ses ordures que ses entreprise mafieuses ont expédiées en Tunisie et dont sa justice à émis, lors d'un procès récent, leur rapatriement en Italie.
Non, " l'Italie ( n') était ( pas) proche de la Tunisie ", sauf géographiquement et cette " preuve" qu'il avance, " l'envoi par l'italie à la Tunisie de " vaccins pour lutter contre le Coronavirus " ne manque pas de sel; prétend-il vouloir acheter la conscience des Tunisiens et celle de leur état avec sa camelote vaccinale, au point cibler la Tunisie comme marché quasi exclusif de ses produits spaghettis? Sommes-nous des chiens à ses yeux ? Qu'il se tourne dans ce cas vers l'UE, dont l'italie est l'un des fondateurs !...Cela dit, c'est quand même curieux qu'il n'a pas parlé de l'ENI, la société pétrolière italienne qui prospecte et exploite le pétrole en Tunisie et qui serait, selon lui, un beau cadeau que l'italie nous fait...par humanisme italien sans doute... Il n'en a rien dit, probablement par ce qu'il sait que les sociétés pétrolières italiennes allaient être virées de libye bientôt, présences turque et russe obligent...
Et cerise sur le gateux discours de Draghi, comme conclusion de ses suggestions-exigences qui précèdent la dite conclusion, c'est que celle-ci sonne comme CONDITIONS ( à quoi?) :
" Ce dernier, ( "un processus politique clair" ) doit résulter d'un accord. Il permettra, après la formation du nouveau gouvernement, de rétablir le fonctionnement des institutions, en commençant par le Parlement." (sic); Vous avez bien lu : " en commençant par le Parlement." (sic). A ce stade de la rhétorique draghienne, l'on ne peut que nous poser les questions suivantes : " Est-ce que le président du Conseil des ministres italien, Mario Draghi, son gouvernement et les députés de son parlement se sont convertis à l'islamo-fascisme de nahdha et ses suppôts? Si c'est le cas, agit-il de la sorte par fidélité congénitale et politique et cette fois-ci universaliste, de la doxa fasciste établie par Mussolini ? Si Mussolini avait réussi son coup d'accéder au pouvoir en 1922, c'est que l'italie, faisant partie des Alliés, a récolté des clous dans la répartition coloniale après la 1ère guerre mondiale et que sa mobilisation de l'invariant religieux, très ancré dans la société italienne...ne l'a pas empêché de virer sa cuti pour s'allier à l'allemagne nazie de hitler, chancelier en 1933 et allié durant la seonde guerre mondiale. On connait la suite...Pourquoi Draghi ne se tournerait pas aujourd'hui vers les régimes européens de lUE gangrénés par le fascisme, tels que la pologne, l'autriche, la hongrie... ? tout simplement parce que ces régimes sont actuellement, de par leur dérive idéologique abjecte, dans le collimateur du parlement européen et de la commission européenne de Bruxelles. Donc il se rabat sur la Tunisie, en agitant son drapeau ridicule nationaliste arabe... " nationalisme arabe" sur lequel KS n'oserait pas cracher pour des raisons strictement géostratégiques contextuelles. Mais que draghi aille fourguer sa camelote aux pays du Golfe, immensément riches et qu'il nous lâche les babouches !Qu'il s'occupe de sa merde et nous laisse gérer la nôtre comme nous l'entendons! Qu'en pense M. le Président de la République italienne Sergio Mattarella ? Qu'en pense KS ?

Guide de tourisme
Et alors!
a posté le 03-12-2021 à 18:44
Indépendamment du contenu et des intentions, ce ne sont que des phrases de circonstances!
Rationnel
Des declarations imaginaires
a posté le 03-12-2021 à 18:08
Le soucis de Mr. Dragui ces dernières semaines est les 500 personnes qui débarquent sur les cotes italiennes chaque jour. Quand il parle de crise, il parle de crise économique, il cherche une solution pour que les jeunes tunisiens ne soient pas contraints de risquer leur vie pour rejoindre les cotes Italiennes.
Il est dans l'intérêt de l'Italie d'aider la Tunisie a surmonter sa crise économique, le passage de KS a la vitesse supérieure en terme économiques est une bonne nouvelle pour l'économiste qu'ait Mr. Dragui. Les italiens sont les champions des énergies renouvelables en Europe, ENEL est l'une des meilleurs au monde dans ce secteur.
L'Italie doit aider la Tunisie a obtenir une partie de l'aide européenne de 300 milliards destines a l'Afrique, de notre cote on doit préparer de bons projets qui soit "Projects had to be of high quality, with a high level of transparency and good governance,". On a des milliers de tel projets qui peuvent être finances.
AVERROES
ABIR MOUSSI AFFICHE UN PROGRAMME POLITIQUE CLAIR, MODERNE
a posté le 03-12-2021 à 18:07
Le président K. SAIED doit sortir de son mutisme et déclarer au pays son orientation politique. La situation est devenue intenable que se soit interne ou externe. Sa déclaration sur la décentralisation reste toute fois incomprise, elle mérite plus de clarté et d'explication, est ce la fin d'une démocratie directe ? veut instaurer une démocratie participative un indirecte locale où l'élu doit rendre des comptes à ses électeurs ? K. SAIED tisse sa toile et sa philosophie politique en vu de réaliser et de mettre en oeuvre son programme présidentiel de 2019 celui de redonner la légitimité et la responsabilité politique économique et sociale des régions. Sauf que, pour qu'une démocratie puisse exister et exercer ses droit il lui faut un parlement représentatif qui contrôle le président. On a l'impression qu'il se dirige et qui dirige le pays vers un système califal cher aux islamistes et qui n'osait pas franchir le pas pour le dire. La Tunisie a des experts et des compétents en économie, Donnez leur S.V.P Mr le président l'occasion de s'affirmer.
SAM53
FINITO
a posté le 03-12-2021 à 17:27
Le peuple a vomi ce parlement Mr Draghi
Abel Chater
@SAM53
a posté le à 18:31
Et, c'est toi le porte-parole du peuple tunisien, n'est-ce pas Mister "Arschloch"?
SAM53
DEGAGE FREROT
a posté le à 19:17
abel chater rappelle toi la journée du 25/07 amnésique obscurantiste
le sage
'? prendre ou à laisser !
a posté le 03-12-2021 à 17:08
Les *super patriites* vont encore crié au scandale prétextant d'une intervention étrangère dans les affaires du pays......!
L'amitié entre les peuples est à prendre ou à laisser avec les conséquences induites et sans pleurnicher !
Warrior
well said M. Draghi ............................................
a posté le 03-12-2021 à 16:37
this stubborn dictator never listen.
need I to say more ?