alexametrics
Dernières news

Manifestation au Bardo contre le retour des terroristes en Tunisie

Temps de lecture : 1 min
Manifestation au Bardo contre le retour des terroristes en Tunisie

Plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées ce matin du 24 décembre 2016 au Bardo, devant le siège de l’Assemblée des représentants du peuple.

 

Cette manifestation a rassemblé des personnes qui manifestent contre le retour des terroristes tunisiens en Tunisie. Plusieurs slogans ont été entonnés pour refuser le retour de personnes suspectes d’avoir participé à des exactions en Syrie et en Libye.

 

M.A



Crédit photo : Karim Baklouti Barketallah

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (34)

Commenter

rzouga
| 26-12-2016 15:41
Il faut réitérer ce genre de manifestations tant que le pouvoir ne s'est pas prononcé clairement contre leur retour; leur retour signifie l'instabilité non stop dans le pays et la région.
A voir ces photos: où sont passés les jeunes qui sont les premiers concernés par ce retour massif de malfras!

kj
| 25-12-2016 17:51
Manifestation inutile, même ridicule, complètement à côté du problème ! La question n'est pas de savoir si la Tunisie "acceptera" ou non le retour des djihadistes. Elle sera bien obligée de l'accepter car (1) ce sont ses "enfants" (2) pour les Tunisiens qui seront déboutés de leur demande d'asyle et seront expulsés d'Europe, la Tunisie n'a pas le poids politique et économique pour s'opposer aux pays européens dans ce domaine; en effet, grâce à la gestion désastreuse de la troika, la croissance est en berne , les finances publiques sont à sec et par conséquent le pays dépend des crédits et subsides étrangers pour boucler son budget ' vous voulez les fonctionnaires dans la rue parce qu'ils ne sont pas payés ? (3) les djihadistes partis en Syrie et en Irak rentreront de toute façon illégalement sans demander la permission à quiconque.
La vraie question est donc: Quoi en faire ? Les emprisonner ? Leur mettre des bracelets électroniques ? Les mettre dans des camps de travail pour faire avancer les infrastructures? Les confier aux imams pour essayer de les déradicaliser ? Voilà les questions auxquelles le Gouvernement doit urgemment trouver une réponse et les actions d'envergure qu'il doit préparer. Sachant que si ces terroristes commettent d'autres attentats en Tunisie, le tourisme est mort pour les prochaines 10-15 années, et avec lui des centaines de milliers d'emplois directs et indirects. Il est donc urgent de réfléchir, de décider et d'agir. Pas de manifester !

La cause du peuple
| 25-12-2016 13:29
c trop tard ils sont la meme au parlemand BARDO et partout

aldo
| 25-12-2016 10:56
la TUNISIE gouverner par ENNAHDHA toute paix est perdue et le sang coulera encore (( faire disparaitre les freros c'est 80% de réussite .

Abou Walid
| 25-12-2016 09:29
Tout doux, mes chers compatriotes,la Tunisie ne peut pas refuser sa progéniture sous n'importe quel prétexte ! Maintenant, les recevoir ne veut pas dire les lâcher dans la nature, ils doivent nécessairement être jugés puis isolés du reste des prisonniers de droit commun s'il s'avère qu'ils ont commis des crimes.

L oeil du diable
| 25-12-2016 08:15
D apres les medias Allemands,Angela Merkel a impose ses directives a BCE,pour que notre pays acceptent les Tunisiens refoules d Allemagne liant sa decision avec des credits et aides materielles. Dans le cas contraire toute aide sera interrompue.

Gabès-la-polluée
| 25-12-2016 00:57
http://www.tunisiefocus.com/politique/ennahdha-et-ses-sbires-ont-fabrique-un-heros-162316/

Al 3irwi
| 24-12-2016 23:45
Non non et non, ils ne doivent pas venir chez nous, je ne suis pas d'accord. Se sont des traîtres à la solde des américains et des sionistes
Il n'y a que 3 solutions: ils vont aux États unis ou bien en Israël et ils peuvent aller aussi en Europe, les européens sont complices. Le gouvernement tunisien doit faire le nécessaire et envoyer une demande en insistant un peu beaucoup. Avec de la chance, ils vont reconnaître que ceux sont des complices et les prendre. Nous on peut les envoyer en avion de Tunisair et rien de plus car nous y sommes pour rien et on en a rien à foutre. Merci BCE de faire ton travail.
Ciao.

YAEL STEIN
| 24-12-2016 23:22
@TURLUTUTU,

Toda raba akhimou,
totalement d'accord avec toi. il faut que toute la rue descende pour faire plier les gouvernant et surtout faire peur au gourou de montplaisir, car si le TUNISIE a pu descendre dans la rue et chasser le dictateur, alors la TUNISIE peut descendre dans la rue pour éradiquer la menace des barbus et du terrorisme islamiste.
L'ISLAM n'est pas ce que ces chauves souris veulent faire croire. Il faut que l'on descende dans la rue et aider les policiers, les gendarmes, les militaires et le homeland security office avec le renseignement et le devoir civique.
Adonay sauvez la TUNISIE.

Uhibbuki ya tounes
| 24-12-2016 23:13
Le retour des "jihadistes" terroristes algériens d'Afghanistan, sanguinaires aguerris "les afghans" est à l'origine des années noires (10 ans ) avec 200 000 morts. Le chef des Frères musulmans algériens (FIS ) est au Qatar...
Suivez mon regard

A lire aussi

Le député Tahya Tounes Hichem Ben Ahmed est intervenu, ce mardi 10 décembre 2019, lors de la séance

10/12/2019 23:30
0

La mesure imposant une taxe douanière aux produits trucs a été prolongée de deux ans à la suite de

10/12/2019 22:56
0

Myriam Belkadhi est intervenue immédiatement en direct et a présenté des excuses aux

10/12/2019 22:09
0

Le dirigeant Ennahdha et gendre de Rached Ghannouchi, Rafik Abdessalem a été l’invité de Myriam

10/12/2019 21:33
2

Newsletter