alexametrics
Dernières news

Maintien de la subvention des produits de première nécessité

Maintien de la subvention des produits de première nécessité
 
 
Lors d’une conférence de presse conjointe entre le ministère du Commerce et le ministère de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques, tenue ce vendredi 21 septembre 2018, il a été décidé de maintenir la subvention pour les produits de première nécessité. 
 
Aucune hausse des prix de ces produits ne sera également enregistrée. Dans ce sens, le gouvernement s’engage à mettre en place des projets visant à renforcer la subvention en coordination avec les partenaires sociaux. L’autosuffisance alimentaire est, par ailleurs, réalisée dans la majorité des produits de consommation. 
 
La production agricole a aussi enregistré une augmentation. En outre, le gouvernement a un nombre de procédures administratives destinées à lutter contre le fléau du monopole ainsi que la hausse des prix. Ces mesures ont pour objectif, de plus, la préservation du pouvoir d’achat du citoyen. 
 
B.L. 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (9)

Commenter

Petit x
| 22-09-2018 12:35
La compensation des produits alimentaires de base est ancré dans le système économique du pays comme facteur de coût depuis les années 70.
C'est une donnée que tous les acteurs économiques ont intégré dans le calcul de revient de leurs produits et changement aura des répercussions profondes.
Aussi et en ce qui concerne les classes sociales qui doivent en bénéficier ou pas; bien malin celui des gouvernements qui en fera la liste adéquate d'une manière exhaustive!
Autre chose, l'argument du pain qui est jeté en grande quantité bien qu'il soit vrai ne va pas tenir la route le jour où on décidera de toucher au système en place; rappelez vous la fameuse sortie de Bourguiba un certain janvier 1984 lors des émeutes du pain pour dire: On revient à la case départ et que les augmentations des prix des produits alimentaires de base sont annulées...
Je veux dire par-là, Messieurs les apprentis sorciers qui poussent à la suppression de ce système et son remplacement par un autre qui consiste à mettre en place une aide financière aux ayants droit (lesquels au juste ?), ne jouer pas avec le feu, la deuxième révolte du pain aura lieu à coup sûr parce que quoique fassiez vous ne pouvez jamais toucher toute la population nécessiteuses.
'? bon entendeur salut.

TATA
| 22-09-2018 10:25
Dans l'Article ci-dessus on peut lire: "le gouvernement s'engage à mettre en place des projets visant à renforcer la subvention en coordination avec les partenaires sociaux." ==> ce qui est vraiment positif!

Par contre et à long terme il faut plutôt renforcer une forte productivité des aliments de base dans le domaine agricole afin d'abolir les subventions: pommes de terre, céréales, lait, fruit du pays, production industrielle du poisson, oeufs, etc.


Augmenter notre productivité en fruit du pays:
Il faut encourager les Tunisiens à avoir des amandiers, des grenadiers, et en général des arbres qui supportent la sécheresse et qui nécessitent trop peu de soins dans leurs jardins. Tous les Tunisiens devraient participer à améliorer notre productivité en fruit du pays!

Abidi
| 21-09-2018 21:43
Bonsoir si vous appelez le passage du prix des tomates concentré de 2 tnd a 3'3 tnd maintient de prix bravo le sucre a augmenter tous les prix ont augmenter et les produits ont rapetissé depuis 2010 les prix ont quadruplé et quintuplé la sonede et la Steg ont augmente leur tarifs le transport publique aussi svp quels sont les produits de première nécessité selon vous a part la paille

1/3i
| 21-09-2018 20:19
continuons à donner des subventions aux plus riches !!

Et puis on nous parle d'auto-suffisance ?
depuis 2 mois, c'est vrai qu'il n'y a eu aucuns problèmes pour trouver du lait, du beurre, de la crème fraiche. Comme en 2001 quand je suis arrivé en Tunisie !

Messieurs les ministres, merci de revoir votre copie. Si je devais la noter, vous n'auriez absolument pas la moyenne.
Ayez du courage, et posez les sur la table !!

Fellah
| 21-09-2018 19:29
Est-ce que nos ministres se concertent avant de parler en public ?
https://www.tunisienumerique.com/tunisie-levee-des-subventions-des-produits-alimentaires-sur-trois-etapes/amp/

mansour
| 21-09-2018 18:54
La perte des revenus de la classe moyenne avec la politique de Youssef Chahed avec les islamistes freres musulmans d'Ennahdha qui remets en cause le socle des valeurs de la république tunisienne

Toto
| 21-09-2018 17:38
Caresser dans le sens du poil l'électeur tunisien, voilà la nouvelle tactique du gouvernement tunisien de YC

Houda
| 21-09-2018 16:27
Rien ne va dans ce pays post revolution allez voir les marchés et contacté les citoyens des ministres qui ne valent pas un chef de service dans une administration centrale de n importe quelle direction de pre revolution ce n est plus une revolution c est plutôt une catastrophe qui s est abattue sur la tunisie un certain 14 janvier

Tarek R
| 21-09-2018 15:58
La faillite de l'état. Hier meme une responsable disait que la subvention en Tunisie allait disparaitre et qu'il y a meme une feuille de route à trois phases, des informations détaillés.

Là c'est volte face, après le début d'une grogne populaire qui va tout balayer.

Il veut quoi l'état, la mort de ce qu'il reste de la classe moyenne ?

Au lieu de lutter contre la contrebande et l'évasion fiscale des gros poissons, ils focalisent leur efforts sur le zawali ?

A lire aussi

L’Utica a rendu public un communiqué, ce mardi 22 octobre 2019, pour condamner fermement la campagne

22/10/2019 23:34
0

Les derniers chiffres communiqués par le ministère du Tourisme et de l'Artisanat montre une

22/10/2019 22:56
0

une campagne orchestrée menée contre l’UGTT principalement par le mouvement Ennahdha, et la

22/10/2019 22:14
0

Cette démission a été acceptée le 16 octobre 2019 par le président de la République et prendra effet

22/10/2019 20:16
2

Newsletter