alexametrics
Dernières news

L’Utica condamne la campagne visant l’UGTT

Temps de lecture : 1 min
L’Utica condamne la campagne visant l’UGTT

 

L’Utica a rendu public un communiqué, mardi 22 octobre 2019, pour condamner fermement la campagne orchestrée contre l’UGTT, dénonçant toutes les tentatives de diabolisation et d’acharnement ayant pris plusieurs formes visant l’organisation nationale et sa direction.

 

L’Utica a fait part de son entière solidarité avec les dirigeants syndicaux nationaux, régionaux, locaux et sectoriels de l’UGTT qui ont été victimes de menaces. La centrale patronale assure que cette campagne néfaste et ces pratiques usées ne feront pas renoncer la centrale syndicale ainsi que ses dirigeants et affiliés à jouer leur rôle national et primordial.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

observator
| 23-10-2019 16:10
Et viennent pleurnicher.
Le problème du peuple tunisien est avec sa direction et non avec l'UGTT en tant que syndicat.
Ces dirigeants ont utilisé l'UGTT en tant d'organisation pour faire du tort au pays.
Ils veulent être au au-dessus des lois et du peuple.
Là ils anticipent les effets futurs des élections et donc commencent à se présenter comme victimes pour ensuite justifier le désordre qu'ils tenteront à installer de nouveau servant le système corrompu.
C'est Briki le lendemain des élections législatives qui a commencé à menacer le peuple tunisien avec sa makina.
Il faut être claire la direction de l ugtt a pris position en faveur de candidats du système corrompu contre la volonté du peuple tunisien.
Vu le rejet total par les tunisiens contre les corrompus, les dinosaures de l ugtt se sentent visés.
D'où ces déclarations pour apparaître des victimes.
Thrabni we bka we sbegni we chka.

Samir
| 23-10-2019 09:28
Certains ne savent pas que ces très grandes structures représentent une balance nécessaire pour les citoyens et en conséquence pour le pays.
En conséquence ' ce patronat' et ce ' prolétariat' devraient exister pour contrebalancer tous ' les mouvements ' et actions de l'état lorsqu'il est nécessaire.
C'est grâce à eux qu'un certain équilibre sociétal peu soit-il qu'il est maintenu ..
Imaginez un état sans ces deux structures et une entreprise sans syndicat de base et sans Directeur Général , vous croyez que ça pourrait marcher ?
Donc, sans tenir compte des noms -- des gestionnaires et membres de ces structures car ceci ne m'intéresse pas puisque ce sont les élections enfin qui en décident -, il faudrait faire très attention de lutter contre , au contraire il faudrait les défendre et intervenir parfois pour rectifier les tirs sans toucher à l'ossature.
C'est très grave ce qui se passe aujourd'hui avec ' cette minorité politisée parfois ' qui châtient l'UGTT .
A mon humble avis, cette minorité cherche un pouvoir absolu par ces actions de diabolisation de l'UGTT .
Donc, à ne pas suivre . cette minorité cherche son intérêt propre .
' Absentes-toi ( le chat), joues la souris ' dit le proverbe !!!!
Je répète , les noms ne m'intéressent pas , mais je tiens fermement à ces structures et je pense que la majorité écrasante pense ainsi !!!!!
il suffit d'avoir une bonne vision, une petite expérience en management et lire un peu l'histoire pour pouvoir tirer les bonnes conclusions relatives à l'UGTT !!!
Nous devrons être fier d'avoir une UGTT aussi puissante que la notre (( je ne parle pas nominativement des responsables et membres ))) , je parle de la structure nationale !!!!!

A lire aussi

Le chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, a été élu ce soir du mercredi 13 novembre 2019,

13/11/2019 18:37
0

Le chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, a été élu, lors de la séance inaugurale du nouveau

13/11/2019 17:48
18

Après avoir prêté serment, les députés votent, en ce moment même, pour la présidence de l’Assemblée

13/11/2019 16:11
1

L’Assemblée des représentants du peuple a publié, ce mercredi 13 novembre 2019, jour de prestation

13/11/2019 15:35
3

Newsletter