alexametrics
Dernières news

L’Ordre des avocats dénonce les agressions subies par le comité de défense de Belaïd et Brahmi

L’Ordre des avocats dénonce les agressions subies par le comité de défense de Belaïd et Brahmi

 

L’Ordre national des avocats de Tunisie (Onat) a dénoncé, dans un communiqué publié ce vendredi 20 septembre 2019, les agressions subies hier par les avocats du comité de défense de Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi alors qu’ils tenaient un sit-in dans les locaux du Tribunal de première instance de Tunis.

 

L’Onat a souligné qu’il condamne fermement la violence qu’ont subie les avocats et le recours par le procureur aux forces de sécurité pour les disperser, précisant que refus du parquet d’enquêter et de se pencher sur les plaintes déposées dans l’affaire de l’appareil secret d’Ennahdha touche directement l’indépendance de la justice.

 

« Nous faisons porter au procureur de la République près du Tribunal de première instance de Tunis la responsabilité de ce qui s’est passé et appelons à ce que les parties impliquées dans l’agression des avocats, exécutants et donneurs d’ordres, rendent des comptes… L’appel à une grève de 10 jours est une escalade injustifiée… », a enfin déclaré l’ordre des avocats.

 

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (8)

Commenter

Justinia
| 22-09-2019 13:11
Le procureur de la République, (quelle république?la bananière? ) serait-il complice d'assassinat? sinon pourquoi ce type ne veut pas que la vérité éclate?Peut être parce qu'il espère devenir un jour ministre de la justice par compensation.Mais il oublie la malédiction du peuple.

Ombrax
| 21-09-2019 12:19
'Subi par ls avocats du comité de défense....' Faux.
On dit 'subi à l'encontre des avocats du comité de défense...'. Autrement on comprendrait que c'est le comité de défense qui a commis des forfaits.

MFH
| 21-09-2019 09:05
Les avocats ne demandent pas la lune. Ils refusent qu'on les baratine, c'est tout. L'argument d'une justice indépendante ne tient plus et cette justice qui veut imposer l'injustice ne doit pas passer, quitte à utiliser les gros moyens pour celà.

Nephentes
| 20-09-2019 23:27
Ce ne sont plus des Juges ce sont des hommes de main
Misérable et déshonorante dechéance d'une institution reliquat de l'appareil policier benaliste et qui entrave le progrès et la Vérité

Il est incompréhensible que 8 ans après l'effondrement du régime benaliste notre Justice reste un vulgaire instrument de basse police et de nepotisme

DHEJ
| 20-09-2019 22:05
Le donneur d'ordre c'est LE SOUVERAIN !

momo
| 20-09-2019 20:19
la justice est aux ordres les avocats ont bien raison de se révolter et aprés 6 ans cette affaire sera enterré comme toutes les ordres de quelle justice parlez vous celle qui marche aux directives

mansour
| 20-09-2019 19:35
solidaire des hommes de loi victimes de violences du à la dérive autoritaire de la machine judiciaire instrumentalisée

Gg
| 20-09-2019 19:30
Quand on pense que rien n'est jugé depuis 6 ans -6ans!- on a de quoi se réjouir de la révolte de l'Ordre des Avocats. Il en va de la dignité d'un pays, tout de même!

A lire aussi

le procureur a ordonné l'ouverture d'une

14/10/2019 22:19
0

l’Isie est indépendante et nous n’avons pas

14/10/2019 21:54
0

Le membre du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT), Zied Dabbar, a fermement condamné,

14/10/2019 21:27
0

Newsletter