alexametrics
dimanche 29 janvier 2023
Heure de Tunis : 13:40
Dernières news
L’Iran démantèle la police des mœurs
04/12/2022 | 12:54
1 min
L’Iran démantèle la police des mœurs

 

Le procureur général iranien, Mohammad Jafar Montazari a annoncé la suppression de la police des mœurs iranienne, indiquant : « ceux-là même qui ont créé la police des mœurs l’ont démantelée », dans une déclaration rapportée par une agence de presse iranienne.

Le procureur général a annoncé, par ailleurs, que le Parlement et une autre instance, dirigée par le président Ibrahim Raissi, travaillaient sur une modification de la loi sur le port obligatoire du voile islamique sans toutefois préciser dans quel sens le texte sera modifié. Le résultat sera annoncé d’ici quinze jours, précise-t-il.

 

La police des mœurs a été fondée en 2005. Il s’agit d’un organisme chargé de veiller au respect des mœurs islamiques en Iran. Elle possède plusieurs prérogatives dont la plus importante est de veiller au strict respect du port du hijab et plus globalement du code de conduite islamique et du code vestimentaire islamique. Elle était dénoncée pour des arrestations violentes de jeunes femmes "mal voilées".

Les Iraniens mènent depuis des mois des mouvements de contestation fortement réprimés par le pouvoir. Un soulèvement causé par la mort, au mois de septembre, de la jeune Mahsa Amini, interpellée par la police des mœurs à Téhéran pour ne pas avoir respecté le port du voile imposé par le régime. 

 

S.H

04/12/2022 | 12:54
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Kol
C'est pas vrai
a posté le 04-12-2022 à 20:33
C'était un PR stunt, un gros quiproquo. Lisez Twitter et les comptes de tous les activistes iraniens: ils expliquent que la subtilité de la langue a fait que les médias étrangers ont compris ca mais ce n'est pas vrai. Il y a eu d'ailleurs un communiqué aujourd'hui en TV nationale pour dire que cette police n'avait pas été abolie. Revoir votre article avec des sources plus fiables @BN. C'est pas parce que le NY Times la écrit que c'est vrai. Comme ils se sont trompés sur nous, ils peuvent se méprendre sur les mots en perse!!!!
Ahmed
Il faut tout refaire
a posté le 04-12-2022 à 19:25
Les iraniens souffrent.
Le monde évolue et l'Iran aussi.
Naim
Le vrais problème ce sont les turbans.
a posté le 04-12-2022 à 18:40
Reculer pour mieux sauter !
veritas
Elle a pris place en tunisie'?'
a posté le 04-12-2022 à 17:12
Depuis 2011 la police des m'?urs a pris place en tunisie'?'depuis cette date maudite la Tunisie marche à reculons après avoir été un exemple dans plusieurs domaines aujourd'hui la tunisie est devenu un pays qui régresse tout les jours un peut plus .
Abir de Gabès
Bravo aux femmes iraniennes!
a posté le à 20:07
C'est au tour des femmes tunisiennes de se libérer du voile à la façon des femmes frères musulmans.
PS : je ne suis pas contre le voile culturel ou religieux.
En revanche, je suis farouchement contre le voile religieux politique, je le répète, à la façon femmes frères musulmans.
Fares
Une révolution en cache une autre?
a posté le 04-12-2022 à 16:05
Bravo aux iraniens, un grand peuple et une grande civilisation. Espérons qu'après les Ayatollahs, le tour des Kaisollahs viendra.

Un ami iranien me disait, que les Ayatollahs sont complètement déconnectés du peuple iranien et de ses préoccupations. '?a vous rappelle quelqu'un ?
Gg
Hamdoulla!
a posté le 04-12-2022 à 14:15
Comme quoi le peuple vient à bout des pires dictatures, quand il le veut.
On ne peut qu'admirer le courage sans limite de ces filles et femmes, qui exigent que vive leur féminité, au péril de leur vie. L'une d'elles disait récemment, en enlevant son foulard: "Quand je sens le vent dans mes cheveux, je me sens libre".
Et bravo aux hommes qui les soutiennent.
stuc
a bon entendeur !
a posté le 04-12-2022 à 13:41
quand le peuple se souleve ,aucun regime ne dure longtemps ,fusse t il d oppression !
Wrangler
encore un
a posté le à 14:25
surtout qd il est soutenu par Mossad
GZ
Les paranos
a posté le à 17:15
Des femmes se rebellent. Des femmes se décoiffent. Des femmes décoiffent les mollahs.
Des femmes meurent par centaines pour un cheveu. Des femmes font reculer le régime théocratique et bientôt le feront définitivement vaciller.
Les paranoïaques voient des mains secrètes étrangères partout.
Allez donc à Téhéran combattre le Mossad, remettre en place la police des moeurs, veiller à la stricte observance des règles édictées par vos amis mollahs.
Si le Mossad a réellement aidé les Iraniennes a faire reculer les sinistres barbus, qu'il en soit remercié.
Plus de quarante ans que ces pathétiques tigres en papier font semblant de rugir. Moulinets, rodomontades et vieilles antiennes servis à de crédules avaleurs de couleuvres.