alexametrics
vendredi 07 octobre 2022
Heure de Tunis : 17:55
SUR LE FIL
L'examen de l'une des affaires de Rached Khiari reporté au 22 septembre
05/08/2022 | 16:57
1 min
L'examen de l'une des affaires de Rached Khiari reporté au 22 septembre

Mokhtar Jemaï, avocat de Rached Khiari,  a annoncé, dans un post partagé ce vendredi 5 août 2022, que la chambre correctionnelle près du Tribunal de première instance de Tunis a décidé d'accéder à la demande de la défense et de reporter l’examen de l’affaire, fixant au 22 septembre 2022 la tenue de l’audience.

 

L’avocat a précisé que le tribunal a examiné l'une des quatre affaires objets du mandat de recherche émis contre le député islamiste radical Rached Khiari, et a décidé de libérer ce dernier dans cette affaire.

  

L’affaire, précise l’avocat, a été lancée suite à une plainte déposée par un avocat en avril 2021, avant que le président de la République, Kaïs Saïed, n’active l'article 80 et gèle l’ARP, dans laquelle il accusait Rached Khiari de publier des posts dans lesquels il critiquait le président.


M.B.Z

05/08/2022 | 16:57
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Ancien '?lu de la république française
à l'islamiste a plusieurs pseudos et l'admirateur d'adolf Hitler
a posté le 06-08-2022 à 20:43
Les islamistes de ce forum, ils ne font pas de compliments à leur Copain l'islamophobe, depuis que les allemands , la Suisse et la France ont mis dans le collimateur l'islamiste de ce site, l'éboueur , selon ses insultes, le juif, le SDF , le con , l'analphabète, la racaille de banlieue etc cet individu il se reconnaîtra, il ne mérite pas d'être citer , il admire Adolf Hitler
Houcine
Il en faut des preuves pour convaincre les, plus convaincus.
a posté le 06-08-2022 à 09:54
En principe, lorsqu'un individu est recherché, c'est rarissime qu'il se présente de lui-même devant ses juges.
Quand il se rend, se fait arrêter, la peine exécutoire s'applique.
Se soustraire à l'action de la justice est un délit, refuser par des subterfuges l'application de la sentence, dans ce cas en est un autre.
Essayons de comprendre.
Notre homme se présente, ou est amené devant le juge entre deux gendarmes, on vérifie son identité, on étudie son dossier, et on prend les dispositions qui s'imposent.
En la circonstance, et sans se substituer à quelque juge que ce soit, il y a manquement pour le moins, sinon faute complice, pour laisser l'énergumène libre de ses mouvements.
Nous assistons ce simulacre de justice dans presque toutes les affaires concernant des gens dont la particularité est d'être membres de la mouvance islamiste.
Comme je ne crois pas beaucoup au hasard, ni à la théorie de la génération spontanée, il y a des causes à cela.
Et comme les causes sont causées et causantes. Leurs effets deviennent, à leur tour, causes.....
Cherchez, et vous trouverez.
Ancien '?lu de la république française
C'est honteux
a posté le 05-08-2022 à 19:10
J'en suis sûr que son avocat, il avait fait le nécessaire avant de dire à ce criminel va te rendre à la justice , j'avais dis que la guerre civile n'est pas exclue, il y'a des politiciens tunisiens et tunisiennes qui ont dit le contraire de mes pensées, comment quelqu'un qui insulte le président de la république Tunisienne de Hitler , on le laisse en liberté j'ai annoncé cela à des amis -es français, ils m'ont dit tu as raison la guerre civile n'est pas exclue à cause des juges, ils répondent à Kaïs Saïed sévèrement parce que il a évoqué des juges corrompus, il y en a même qui ont dit que le peuple tunisien va faire justice lui même
GZ
@M.B.Z.
a posté le 05-08-2022 à 19:07
Bonjour.
"... décidé de maintenir ce dernier en liberté dans cette affaire."
Pardon, ce n'est pas bien clair.
A l'heure qu'il est R. Khiari est libre de ses mouvements ou non ?
Son conseil devrait vous renseigner et nous avec vous.
Certes la liberté est la règle, la détention l'exception, l'homme, s'il est en liberté, doit se demander pourquoi tout ce tintamarre, avis de recherche, et à quoi bon s'être lui même livré à la justice.
Et il n'est pas seul.
R.B.H. devrait revoir le titre se son article, " là où la cavale s'arrête, commence la justice".
Pantalonnade permanente.
J'espère que la suite me donnera tort.
Merci d'être plus précise.

Un citoyen
Même pas besoin de grève de la faim
a posté le 05-08-2022 à 19:05
Bref cela n'a pas loupé encore une fois et on fini par s'habituer de ce cinéma qui finit toujours par un pshiitt, la secte veille toujours et à de beaux jours encore devant elle
Dark vador
Comment cela se peut
a posté le 05-08-2022 à 17:50
Les islamistes viennent de créer un état dans l état, bientôt un président, un premier ministre et un nouveau gouvernement, bienvenue dans la Libye bis
Hermès
Le maintenir en liberté !
a posté le 05-08-2022 à 17:38
Mais, pourquoi on l'avait arrêté !?
Arbitre
Rached Khiari deviendra pro-KS.
a posté le 05-08-2022 à 17:37
Lui aussi sera blanchi comme l'a été Rached Ghannouchi;
Mèwlènè el Emir ratisse large,avec son article 5 de la Constitution validée par référendum,il n'est désormais pas exclu que les partis à essence religieuse rejoignent Mèwlènè el Emir KS;
Souvenez-vous BCE à l'époque en créant son Nidè tounès,il avait dit que tout le monde était le bienvenu,Ennahdha compris,c'était toujours dans une optique partisane dans un régime parlementaire;
Mèwlènè el Emir a fait re-rentrer la Tunisie au sein de la Omma musulmane après que Habib Bourguiba l'eût fait sortir un certain 13 Août 1956;
On s'attend dans les jours et les semaines à venir que cela soit concrétisé dans les faits......
SAM53
bizarre bizarre
a posté le 05-08-2022 à 17:21
' maintenu en liberté ' après sa dispartion des radars on le laisse en liberté ? Bizarre que tous ces islamistes avec des dossiers lourds soient relachés dans la nature