alexametrics
Sur les réseaux

Les conseils de Slim Riahi à Nabil Karoui en matière de parrainage

Temps de lecture : 1 min
Les conseils de Slim Riahi à Nabil Karoui en matière de parrainage

 

Slim Riahi candidat à la présidentielle et aux législatives, toujours en fuite à l’étranger, tient à dissiper la confusion autour de l’affaire du double parrainage. Hier, samedi 17 août 2019, l’Isie a publié la liste des députés ayant parrainé des candidats à la présidentielle. Il s’est avéré que le député de Tozeur Abderraouf Chebbi avait parrainé, à la fois, Slim Riahi et Nabil Karoui.

Dans un statut Facebook, Riahi a assuré qu’il entamera les procédures nécessaires afin de mettre au clair cette histoire et s’assurer « si ce deuxième parrainage, dont a bénéficié Nabil Karoui, fait partie d’une transaction ou d’une arnaque ».

Evoquant une remise en question concernant le choix, à l’avenir, de personnalités politiques intègres, Slim Riahi a également tenu à prodiguer quelques conseils à Nabil Karoui en ces termes : « Puisque c’est sa première fois à l’élection présidentielle, Nabil Karoui aurait dû faire appel à des parrainages populaires au lieu de traiter avec des députés d’autres formations politiques qui lui sont étrangères. Il aurait dû procéder comme nous l’avions fait en 2014, lorsque je m’étais porté candidat avec 120 mille parrainages populaires ».

 

 

BM

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

El a
| 19-08-2019 09:40
Encore des bandits qui refont surface pour prendre le pouvoir

Zohra
| 18-08-2019 17:50
ça se lève comme un seul homme pour chanter, main sur le coeur, l'hymne nationale dans le parlement. Et ça fait le beau, le gueulard zaima Zaima, payés avec de l'argent qui pourrait nourrir les plus nécessiteux. Bande d'hypocrites

Et ça bloquent des lois de voir le jour pour aider le gouvernement a faire son travail
Par contre imposer l'intégrisme, une religion de la 2ème république dans un pays soit disant laïque.

Zut alors, nos ancêtres sont morts pour installer la République dans ce pays de corrompus. Nos grands-pères sont morts pour ce patrie. Et nous ne serions même pas capables de protéger nos acquis

HSE1994
| 18-08-2019 15:30
Ca chauffe entre les deux cartels qui se disputent les territoires

HatemC
| 18-08-2019 15:18
L'un ne relève pas l'autre '?' Ce Riahi qui cumule des casseroles veut la vérité sur un autre filou Karou '?' TOZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZzzzz '?' HC

A lire aussi

Ainsi plusieurs personnalités ont estimé qu’il s’agit d’un discours incitant à la haine, et un appel

16/02/2020 18:55
17

Pourtant, elle a osé et elle l’a fait

16/02/2020 13:17
29

« La seule raison qui nous poussera à voter pour le gouvernement d’Elyes Fakhfakh sera de vouloir

14/02/2020 10:30
4

Certains vont jusqu’à estimer que les attaques sont motivées par des raisons régionalistes et voire

13/02/2020 23:34
40

Newsletter