alexametrics
Dernières news

Le site web d'Al Ahram inaccessible en Tunisie

Le site web d'Al Ahram inaccessible en Tunisie
Le site web du plus grand journal égyptien, Al Ahram, est inaccessible en Tunisie, comme ont pu le constater plusieurs internautes et comme nous avons pu le vérifier.
Le site est pourtant ouvert et fonctionne normalement quand on y entre depuis l’étranger, comme nous l'avons également vérifié.
L’inaccessibilité touche aussi bien la version arabe que française ou anglaise d’Al Ahram.
D’après l’écrivain Abdelaziz Belkhodja, le site serait inaccessible depuis un mois et il soupçonne que Ammar 404 serait de retour. Ammar 404 étant le surnom donné à la personne chargée de la censure en Tunisie.

Cliquer ici pour le lien officiel du site

R.B.H.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Tadhamen
| 25-07-2013 13:29
Se renseigner auprès de l'ATI ou bien de Al Ahram directement, je suppose que vous auriez pu avec un peu de curiosité...
Ceci dit je ne vois pas ce qu'interdire les IP tunisiennes va changer au film. Les malfaisants savent très bien détourner ce genre de paravent futile. Les autres aussi d'ailleurs...

survivant
| 25-07-2013 12:37
quel est votre source ???

FP
| 25-07-2013 12:31
Nos compatriotes peuvent continuer à y accéder via le frame suivant:

http://ahram.front-populaire.org

Citoyen_H
| 25-07-2013 12:18



Parler est à la portée d'un enfant de 12 mois.
Argumenter est une autre paire de manche.
Prouvez ce que vous affirmez.
Salutations.





cmoi
| 25-07-2013 10:51
Vous êtes bêtes ou quoi !!!!!!
Il n'y a ni censure ni rien du tout !
C'est juste qu'un Hacker Tunisien a piraté leur site donc par mesure de sécurité il ont interdit les IP tunisiens d'y accéder !

Jolie travail d'investigation de la part de BN

Réponse BN :
On ne prétend pas faire de l'investigation, on fait un constat.

kamel
| 25-07-2013 03:18
Je trouve que c'est vraiment bête de faire ce genre de censure car les jeunes internautes tunisien peuvent tout faire grâce a leurs compétences. Ces nahdhaouists qui ont passés la moitié de leures vies derrières les barreaux sont en retard au niveau de la technologie de l'information. les pauvres ont oublié qu'il y a toujours une solution.

Tadhamen
| 25-07-2013 00:11
C'est un bon conseil, oui, de proposer de télécharger Tor ! On ne sait jamais, ça peut resservir.
Le site du journal est effectivement accessible depuis la France en deux temps et trois mouvements. Tout est ok à l'extérieur du pays. C'est inquiétant du coup.
Qu'en dit-on à Al Ahmar ? Ont-ils été informés par leurs collègues tunisiens de ce détail troublant ? Et à l'ATI ?

Ramzi
| 24-07-2013 21:40
- Télécharger à partir de "torproject.org"
- Décompresser
- Lancer "Start Tor Browser.exe"
Et...bye bye la censure !

anti rats
| 24-07-2013 21:16
J ai remarqué cette fermeture depuis deux semaines mais j ai jamais cru que c était dû à une censure de la part des ***
Mais vous savez : un *** reste toujours un *** !! La trouuuuuuille !

Citoyen_H
| 24-07-2013 20:41

Le gourou tartuffe chamelier profiteur imposteur lâche pleutre traitre de pacotille avait dit récemment qu'il n'avait pas peur.
La preuve est là.



A lire aussi

La direction a assuré que la dernière visite des éléments sécuritaires à M. Jarraya datait du 27

25/08/2019 22:11
0

Dans un statut Facebook datant de ce dimanche 25 août 2019, M. Jebali a appelé les Tunisiens à

25/08/2019 20:06
9

Et d’ajouter qu’il était « inquiet pour la démocratie » en Tunisie ainsi que du retour des pratiques

25/08/2019 19:04
6

Le département a ainsi réitéré son refus de s’enliser dans des tiraillements politiques appelant le

25/08/2019 17:15
6

Newsletter