alexametrics
Dernières news

Le rapport de la Haica épinglera tous les médias contrevenants

Le rapport de la Haica épinglera tous les médias contrevenants

Radhia Saïdi, membre du conseil de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica) a annoncé que la Haute autorité publiera cette semaine son rapport concernant la couverture médiatique de l’élection présidentielle soulignant que plusieurs infractions ont été enregistrées.

Lors de son passage à la matinale de Mosaïque FM ce mardi 17 septembre 2019, Mme Saïdi a précisé que tous les médias ayant commis des dépassements seront nommés dans ce rapport ajoutant, dans ce sens, que les amendes varient entre 10 et 100 mille dinars.

Elle a par ailleurs relevé que certains médias contrevenants ont fait la propagande de certains candidats au détriment d’autres compromettant ainsi le principe de l’équité des chances, de la neutralité et de l’impartialité. Ils ont aussi commenté les résultats des sondages, ce qui est interdit lors de la campagne électorale.

La couverture des médias en question était également déséquilibrée servant les intérêts de certains candidats et dénigrant leurs adversaires, selon Radhia Saïdi qui a, de surcroît, mis en garde contre les pressions financière et partisane exercées sur les médias.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (1)

Commenter

JUSTE
| 17-09-2019 10:06
L'haica n'est pas indépendante et c'est clair qu'elle est pro Ennahdha.
En effet, Ennahdha manipule l'haica d'une manière subtile car elle diabolise toute source d'information qui lui est hostile.
Cette manipulation est généralisée dans toutes les institutions: justice, sécurité, information, média ...
La Tunisie n'aura aucun avenir radieux sans l'elimination complete de ce parti .
Il ne faut pas confondre les conservateurs , les pratiquants et le côté malsain de ce parti et son président.

A lire aussi

L’organisation tunisienne des jeunes médecins a rendu public un communiqué, ce mercredi 23 octobre

23/10/2019 21:24
1

Lors de ce forum organisé par la chaîne turque officielle anglophone, M. Ghannouchi a préconisé

23/10/2019 20:01
7

Plusieurs organisations et instances nationales ont exprimé leur indignation, ce mercredi 23 octobre

23/10/2019 19:35
0

Le président de la République, Kais Saïed s’est rendu cet après-midi du mercredi 23 octobre 2019 au

23/10/2019 18:34
3

Newsletter