alexametrics
Sur les réseaux

Le message de Kaïs Saïed aux Tunisiens

Temps de lecture : 1 min
Le message de Kaïs Saïed aux Tunisiens

 

Le président de la République fraîchement élu, Kaïs Saïed a adressé un message aux Tunisiens les incitant à œuvrer communément afin d’éradiquer la corruption ainsi qu’à demander des comptes aux responsables.

C’est par le biais d’un message écrit suite à la déclaration de ses biens au siège de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), ce lundi 21 octobre 2019, que M. Saïed a exhorté les citoyens à contrôler constamment les responsables indépendamment de leurs statuts, s’engageant à continuer à déclarer ses biens si nécessaire.

 

Kaïs Saïed a, également, assuré la suprématie de la loi en ce qui concerne la gestion des ressources et des richesses affirmant que les dépassements dans ce sens ne seront pas tolérés.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (19)

Commenter

Moncef Ben alayat
| 23-10-2019 10:35
Espérant que cela se réalise monsieur le Président

Citoyen_H
| 22-10-2019 22:31
Nous verrons bien ce qu'il en adviendra.
Salutations

Wild bled
| 22-10-2019 20:20
Croire que c'est faisable comme ça, c'est enfantin. Beaucoup de choses doivent changer. Il faut un travail en profondeur, difficile certes, mais indispensable. On n'a pas le choix. Si le pays coule, tout le monde va périr. Il faut commencer par la famille. Il faut prendre du recul, même si les temps ont changé et les habitudes, bien évidemment. La société civile doit être plus instruite et plus intelligente que la classe politique et doit choisir le moment opportun pour se substituer à celle-ci ou même travailler avec elle la main dans la main si on trouve un bon terrain d'entente. Pas de rancunes, pas de règlements de comptes, pas de revanches. On doit s'aimer. La vie est éphémère. Un vrai casse-tête. Un vrai défi. Une vraie noblesse. Bon courage !

Magda
| 22-10-2019 19:11
Ce que vous dites monsieur le president est bien beau mais difficile a appliqer. Comment demander des comptes aux responsables? Cela veut dire quoi exactement? Laissons de cote' ces propos oisifs qui ne veulent rien dire et faites aujourd'hui une promesse aux 82% Tunisiens et Tunisiennes qui ont vote' contre Ennahda que vous n'allez pas livrer le pays dans l'inconnu, que vous n'allez pas laisser Ennahda gouverner. Que vous allez designer une personalite' independante pour composer un gouvernement progressiste et non Islamiste. Ayez le courage de sauver le pays des griffes des Islamistes.

G&G
| 22-10-2019 18:22
Je n'ai pas besoins de savoir ce que possède K. Said . Plutot j'aimerais bien savoir comment des corrompus comme ce député de Kasserine M.K. ex partenaire de Bel Hassen Trabelsi a-t-il utilisé sa fortune pour réintégrer le parlement?

zba
| 22-10-2019 17:51
Ce président ne comprend rien à rien.
Il n'a que le discours.
Demain, il sera choqué le pauvre.par une réalité amère, celle d'une élite politique à 80% cupide et corrompue et un peuple en majorité pauvre sinon corrompu

DHEJ
| 22-10-2019 15:37
Mais pourquoi aller chercher dans le temps.

Que ce monsieur clean qui invente le CITOYEN AUDITEUR mette sa déclaration de biens en public

Pour que le citoyen exerce ce qu'il a écrit dans LA LIGNE 3 DU SECOND PARAGRAPHE!

Il faut qu'il donne l'exemple et soit sous L'AUDIT DU CITOYEN AUDITEUR!!!

Une belle INVENTION cette notion de CITOYEN AUDITEUR...


Loool sa femme est juge!

veritas
| 22-10-2019 14:59
5/5.

Citoyen_H
| 22-10-2019 13:02
"Si ce président est sincère (dont je n'ai aucune confiance )qu'il déclenche un audit sur la période de la troïka et là on aura les vrais responsables du banqueroute du pays et les vrais corrompus qui se sont enrichis à la vitesse de la lumière."

Tout à fait exact.
Il faut commencer par les racines du mal, chose peu probable, étant donné que les principaux concernés, à défaut d'un candidat issu de leur camorra, avaient personnellement contribuer à l'élection de ks, avec comme unique but, gagner sa sympathie.

Badran
| 22-10-2019 12:29
Pour éradiquer la corruption et faire prospérer notre pays, il faut tout tout d'abord:
- 1) Supprimer immédiatement l'Instance de lutte contre la corruption ( l'Inlucc) qui est une honte dans une démocratie, car elle entrave le travail du Ministère des Finances, elle est inefficace et il lui est impossible même matériellement de se substituer au Ministère des Finances.
- 2) Je le réitère à chaque fois, s'il y a un Ministère clé dans pays, il n'est ni la Défense et ni l'Intérieur; mais c'est celui des Finances c'est bien celui là le Ministère clé qu'il faut moderniser et recycler son personnel, en se faisant aider par des Inspecteurs européens ( et surtout pas de des français ).
Ce Ministère doit tout savoir sur chaque citoyen en biens mobiliers et immobiliers. S'il fonctionnait comme il doit l'être notre nouveau Président Kaïs Saaïd n'avait nul besoin de déclarer ses biens!
- 3 ) Réduire le nombre de fonctionnaires à 300.000 seulement comme en Belgique un pays qui nous ressemble avec 12 millions d'habitants. Il y a trop des fonctionnaires et agents d'Etat en Tunisie, presque 800.000 pour une population de 10 millions d'habitants ( 12 millions - les 2 millions d'émigrés ), c'est trop: 1 fonctionnaire pour 10 habitants!!
Par exemple: supprimer les Délégations ( el mo3temdiett ), elles ne servent à rien du tout, c'est le Maire qui connait sa commune et non pas un Délégué qui vient d'ailleurs. Supprimer " el 3omed " on a des assistants sociaux qui travaillent dans les Mairies.
Réduire le nombre de policiers et gardes nationaux à 40.000 comme en Belgique un pays qui nous ressemble. Ce n'est pas le nombre qui compte, il n'y a jamais eu trop de criminalité que depuis le nombre des ces sécuritaires a atteint 100.000.
- Les professeurs doivent travailler 24h au lieu de 18h, en Belgique par ex. c'est 24h malgré que son budget est 34 fois plus élevé que celui de la Tunisie, arrêtons les abus!
- (... ) etc. Arrêtons les dégâts en ayant du courage politique pour reformer la Tunisie, sans ces suggestions, ce que vous voyez aujourd'hui vous allez le voir demain et après demain et peut être pire encore, il faut absolument avoir le courage pour reformer le pays, voilà le bon sens !

A lire aussi

Malgré la maladie et la douleur, la militante a su garder son

15/12/2019 21:22
5

Rassuré par rapport à son incarcération, il reste « heureusement » le foot pour « inquiéter » nos

14/12/2019 19:57
22

Le public débarque jeudi soir. Vendredi ils se dirigent au consulat et c’est

14/12/2019 19:35
8

Le député Al Karama, Yousri Dali, a estimé, dans une déclaration accordée hier, jeudi 12 décembre

13/12/2019 19:56
6

Newsletter