alexametrics
Dernières news

Le CSM : la présidence de la République tente d’outrepasser nos prérogatives

Temps de lecture : 1 min
Le CSM : la présidence de la République tente d’outrepasser nos prérogatives

 

La séance plénière du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), a été tenue en urgence, ce mardi 10 décembre 2019, pour examiner les répercussions du retard de la signature de l’avis conforme du conseil concernant le mouvement annuel dans le corps des magistrats et sa publication dans le Jort.

 

Le CSM indique dans son communiqué qu’il est de ses prérogatives d’annoncer le mouvement dans le corps des magistrats et émet un avis conforme qui est soumis à la présidence de la République pour signature, et ce, conformément, aux articles 42 et 47 du statut de base portant création du conseil.

Le conseil précise, également, que la présidence de la République n’a aucun contrôle à effectuer sur l’avis conforme du CSM puisqu’il est pris selon l’article 106 de la Constitution et aux dispositions du statut de base.

 

Le CSM considère que ce retard pour signer le mouvement des magistrats constitue une tentative d’atteinte à ses prérogatives et d’entrave de ses travaux. De ce fait, il appelle le président de la République à signer cet avis conforme du conseil de l’ordre judiciaire dans les meilleurs délais. Il annonce, également, sa décision d’exercer tous les moyens légaux pour défendre ses prérogatives, soulignant qu’il tiendra une conférence de presse dont la date sera communiquée ultérieurement.

 

S.H

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

veritas
| 10-12-2019 17:47
Silence Radio du CsM concernant la maison mère Montplaisir depuis belle lurette ...?

Nephentes
| 10-12-2019 17:15
Nos magistrats sont pareils aux derniers empereurs romains assiégés par les barbares

Leur royaume est en miette leur magistère sans objet

La refonte totale du corps de la magistrature tunisienne est une priorité absolue