alexametrics
Dernières news

Le conseil des ministres approuve le port obligatoire des masques

Temps de lecture : 1 min
Le conseil des ministres approuve le port obligatoire des masques

 

Le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh a présidé, ce jeudi 6 août 2020, le conseil des ministres pour examiner la situation générale dans le pays et un certain nombre de projets de lois.

 

Dans un premier temps, Elyes Fakhfakh a réitéré le soutien de la Tunisie au peuple libanais à la suite du drame qui a eu lieu le mardi dernier à Beyrouth. Par la suite, il a mis l’accent sur l’importance de renforcer la vigilance quant à la situation sanitaire, notamment, à la suite de l’augmentation du nombre de contaminations importées au Covid-19.

 

Le conseil des ministres a décidé le port obligatoire des masques dans les espaces qui seront fixés, ultérieurement, par le ministère de la Santé, insistant sur la multiplication des campagnes de sensibilisation pour la prévention contre le virus.

 

D’autre part, le conseil des ministres a appelé à hisser le niveau de vigilance et la coordination entre les différents intervenants pour lutter contre la migration clandestine, tout en appliquant fermement les sanctions en vigueur contre les réseaux de passeurs.

 

Il a, également, tenu à féliciter les efforts des différentes parties intervenantes dans la lutte contre la vague d'incendies qui se sont déclarés, ces derniers temps, et la nécessité de poursuivre les personnes impliquées dans ces crimes.

 

Le conseil des ministres a achevé ses travaux par l’adoption d’une série de projets de loi et de décrets gouvernementaux.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (14)

Commenter

Microbio
| 07-08-2020 14:01
Une nouvelle Corona-stratégie est-elle nécessaire pour l'automne?
Ne devrait-il pas être préférable alors de rechercher les moteurs de l'épidémie et d'évaluer plus
précisément les testes?

Cela pourrait empêcher un autre confinement (Lockdown), même s'il y avait une deuxième
vague de pandémie corona en Tunisie.

Jusqu'à présent, la plupart des chaînes d'infection étaient traçables, de nouveaux cas peuvent
bientôt survenir simultanément partout, dans toutes les régions, dans toutes les tranches d'âge.
Ensuite, les autorités sanitaires mal équipées sont enfin débordées de réglementer
la quarantaine de chaque personne de contact.

Je suggère ensuite de ne plus se concentrer sur des cas individuels, mais sur des soi-disant
clusters, c'est-à-dire des groupes dans lesquels de nombreuses personnes ont été infectées
par le virus. Ils sont le moteur de l'épidémie sur lesquels les autorités devront concentrer leurs
efforts, si la deuxième vague débute à plusieurs endroits en même temps.

Les autorités devraient alors répondre à un test positif s'il provient d'un membre possible
du cluster. Cette personne testée positive n'aurait alors plus à être en quarantaine pendant
14 jours. L'isolement des membres du cluster pendant cinq ou six jours est suffisant.

En outre, nous avons besoin d'un autre changement crucial dans notre stratégie: tester
l' INFECTIVITE au lieu de l'infection.
Les tests communs ont déjà fourni les informations pour cela. Une faible charge virale
signifie qu'un patient n'est plus contagieux.

Cependant, il faudrait alors oser dériver un seuil de tolérance de la charge virale à partir
des données scientifiques désormais disponibles.

Les médecins officiels pourraient alors libérer immédiatement de la quarantaine ceux
dont la charge virale est déjà tombée en dessous du seuil.
L'expérience d'autres pays nous enseigne déjà qu'il est impossible d'interrompre
complètement les transmissions individuelles.

Ainsi, dans les moments difficiles, nous devons permettre aux autorités sanitaires d'ignorer
le risque résiduel. Il faut déployer le peu de personnel là où ça compte: avec les clusters.
En plus de la politique et des affaires, chaque individu doit contribuer à contenir
la deuxième vague: chaque citoyen devrait-il tenir un journal de contacts cet hiver?


Médecin spécialiste en Microbiologie, Virologie et Epidémiologie

Pratiquant en Allémagne.

BOUGLAGEM
| 07-08-2020 11:05
A des prix raisonnables.actuellement les pharmacies
ont les masques ordinaires à 1d200
et les lavables à 1d850
Les services de santé doivent trouver les solutions
pour réguler les prix et éviter les spéculations sur ce produit

Gg
| 07-08-2020 10:15
En France on dit que si on porte un masque, on protège les autres. Les projections dont vous parlez sont limitées.
Et Les autres qui portent un masque vous protègent.
Ca me paraît logique...

Microbio
| 07-08-2020 09:49
Puis-je protéger d'autres personnes contre le coronavirus avec un masque oronasal ?

C'est un peu différent si vous demandez l'inverse : si je ne peux pas vraiment me protéger avec un masque : Si je suis moi-même infecté sans le savoir, puis-je au moins protéger d'autres personnes ? Ici, vous pouvez répondre par un "oui" prudent.

Parce que même un simple masque permet d'éloigner certaines des plus grosses gouttelettes de virus infectieux lorsque vous toussez ou parlez.

De plus, les petites gouttelettes (aérosols) qui s'échappent sont néanmoins ralenties et ne volent pas aussi loin qu'elles le feraient sans protection.

Mais même dans ce cas, bien sûr, la distance est la meilleure protection. Et d'autres peuvent ne pas être aussi stricts lorsque vous portez un masque de protection.

Hafedh
| 07-08-2020 09:13
de la pub politique, juste pour écouler le stock de masque invendu;

Ben Mansour
| 07-08-2020 08:26
Ce que j'ai remarqué, ce que au niveau des établissements ---- surtout public--- ( steg, sonede, poste, banques, cnam ......) , malgré l'affichage de l'obligation de port de masques, la majorité des employés --- et SURTOUT LES CHEFS de bureaux, ....--- ne portent pas de masque.
Ceux qui --- signent et tamponnent les affiches et les notes qui sont exposés au public --- ne portent pas de masque.
C'est honteux, car pour exiger la loi, il faut toujours donner l'exemple .....

retraité
| 07-08-2020 07:53
enfin le gouvernement intérimaire décide le port de masque obligatoire avec la hausse des nouveaux cas contaminés locaux il faut appliquer strictement toutes les mesures de sécurité sanitaire:port du masque obligatoire à l'extérieur ,distanciation sociale dans le transport public ,les cafés ,les restaurants les mosquées dans les salles de fêtes de mariage etc qui doivent accepter la moitié de leur capacité normale sous peine de sanctions pour les contrevenants contrairement à l'ancien ministre de la santé qui a affirmé que le virus est vaincu alors que tous les savants et experts OMS redoutent une deuxième vague dans tous les pays du monde. c'est ce qui passe actuellement en Amérique ,en Europe et en Asie .

Gg
| 07-08-2020 07:52
https://m.facebook.com/photo.php?fbid=318472825972172&id=100034283724019&set=a.113239479828842&source=48

Bleed
| 07-08-2020 07:25
pas de cette masquarade, on dirait un chenil à ciel ouvert.

Air
| 06-08-2020 22:39
Le masque ne protege de rien dutout, arretez de nous mentir. Le virus est mille fois petit que les pores du masque. Sans compter tous les espaces entre le visage et le masque où l'air circule.
Même là, sur l'image, il ne porte PAS le masque comme il faut. Il ne couvre pas le nez. Pourquoi ? Parce que sinon en 2 secondes il a de la buee tout plein les lunettes. Il va porter, lui- le masque, à 40degres pendant toute la journée ?
Ils veulent juste nous contrôler. Plus royalistes que le roi. Et jouer la comedie de la sécurité.
Il y a plus de morts au volant. Arretez toute circulation de voiture !
N'importe quoi. Bande d'ignorants.
Il n'y a pas un seul scientifique dans leur commission scientifique contre le covid. Que des medecins. Et apres on se demande pourquoi on prend de telles decisions. Faites votre job BN demandez leur : à quoi sert le masque exactement ? Ils ne pourront pas repondre scientifiquement. C'est du cinéma.
Faire des lois inapplicable, c'est tout ce qu'on sait faire, pour emmener le peuple. Pour pouvoir encore pomper l'argent de la corruption des flics. Comme pour la police environnementale qui ne sait que collecter des pots de vins non justifiés et embeter le citoyen.

A lire aussi

Fait divers crapuleux qui secoue Tunis ce

23/09/2020 10:07
0

Pour divulgation des données personnelles de personnes atteintes du Covid-19.

23/09/2020 10:03
0

L'interdiction de la chicha et des jeux de cartes dans les cafés sont derrières ses

23/09/2020 09:42
0

Ainsi, les salaires des gouverneurs

23/09/2020 08:38
3