alexametrics
Dernières news

L’avocat Imed Ben Halima interdit d’exercice

L’avocat Imed Ben Halima interdit d’exercice

L’avocat Imed Ben Halima a été interdit d’exercice pour une durée de 4 ans avec exécution immédiate, apprend Business News, en ce soir du mardi 16 janvier 2018, de source autorisée.

 

La même source ajoute que cette décision a été prise par le conseil de discipline de l’Ordre national des avocats à la suite de deux plaintes déposées à l’encontre de Me Ben Halima par son client, Youssef Mimouni, pour avoir divulgué des secrets professionnels concernant son affaire.

 

Youssef Mimouni est le patron du Grand Bleu. Son affaire était devant la Justice depuis 2011 et impliquait l’ancien ministre sous Ben Ali, Béchir Tekkari et le commissaire aux comptes Salah Dhehibi. La Justice les a totalement blanchis en 2013.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

Carthage Libre
| 17-01-2018 16:23
Rappelez vous, ce même avocat avait déjà dénoncé la mainmise d'Ennahdha dans les affaires de justice et s'en est déjà prise à lui :

http://kapitalis.com/tunisie/2017/08/02/me-ben-halima-ennahdha-est-derriere-la-suspension-de-mes-activites/

Ennahdha continue sa cavale, pour METTRE AU PAS TOUTES les institutions tunisiennes, comme promis, en silence, sans bruit, sans preuve et sournoisement. Trinquez Tunisiennes, Tunisiens, vous aurez Ennahdha pour les 50 prochaines années!

G&G
| 17-01-2018 10:29
La provision des avocats révolutionnaires chasseurs d'El 3ahd Elbayed est suffisante pour couvrir un siècle de congé.

Tunisien
| 17-01-2018 07:47
En perdant en crédibilité, esperant ne plus le voir dans les médias.

Leila Ben Salem
| 16-01-2018 19:40
Voila une decision qui nous rend optimiste pour l avenir de la justice.
Fini le temps de la complaisance,du moins je l espere.

A lire aussi

Ainsi, Abdelkarim Harouni a précisé que les concertations porteront d’abord sur le programme, les

20/10/2019 22:05
0

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, dans un communiqué rendu public ce dimanche 20 octobre 2019,

20/10/2019 21:51
0

Toutefois, une réunion est prévue demain lundi en vue d’examiner les requêtes des journalistes en

20/10/2019 20:17
0

Le différend Mekki-Ghannouchi n’est pas tout

20/10/2019 18:00
10

Newsletter