alexametrics
Dernières news

L'autorisation des Tchèques et Polonais d'arriver en Tunisie sans tests PCR interroge

Temps de lecture : 2 min
L'autorisation des Tchèques et Polonais d'arriver en Tunisie sans tests PCR interroge

 

Les visiteurs venus de la République Tchèque et de la Pologne, à bord de vols charters, sont autorisés exceptionnellement à entrer en Tunisie sans présenter obligatoirement de tests RT-PCR de dépistage du Covid-19 et ceci après approbation du ministère de la Santé.

La décision a été annoncée la veille, jeudi 6 août 2020, par le ministère du Tourisme et de l’Artisanat, suite à un conseil ministériel restreint tenu le 28 juillet dernier, qui a passé en revue les statistiques relative à la pandémie dans ces deux pays.

 

La décision a été vivement critiquée sur les réseaux sociaux, ces deux pays étant classés orange, surtout avec une recrudescence des cas locaux ces derniers temps et la découverte de trois clusters avérés à Sousse, à Kairouan et à l’aéroport de Tunis-Carthage.

On rappelle que le ministère du Tourisme a préparé un protocole sanitaire spécifique pour permettre aux visiteurs étrangers de venir en Tunisie en toute sécurité.

Pour les zones orange et à l'ouverture des frontières fin juin dernier, le gouvernement avait permis aux touristes de passer leur quarantaine dans les hôtels, mais ils devront les rejoindre via des bus aménagés et respectant le protocole sanitaire mis en place. Ils auront aussi la possibilité de visiter les musées et autres lieux touristiques en respectant le protocole de sécurité à l’intérieur de leurs lieux de déplacement et à l’hôtel.

 

Rappelons que le ministre de la Santé par intérim Habib Kchaou qu’il n’y aura pas de nouveau confinement, que notre économie ne le supportera pas, qu’il faudra coexister avec la pandémie et que c’est au Tunisiens de se protéger en portant le masque et en appliquant les gestes barrières.

 

Le nombre des personnes testées positives au Covid-19 en Tunisie s'est élevé à 1.642 cas sur un total de 100.298 dépistages réalisés depuis le début de la pandémie, selon le bilan publié par le ministère de la santé la veille jeudi 6 août 2020.

Hier nous avons enregistré sept nouveaux cas locaux et 39 cas importés. 51 personnes sont décédées des suites du covid-19.

 

Tous nos articles sur la pandémie Covid-19

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (10)

Commenter

Citoyen_H
| 07-08-2020 19:45
il est presque certain maintenant que la banqueroute est l'orée de l'horizon.
Prendre de tels risques, prouve que la situation générale est hautement inflammable.
Rabi youstirna

retraité
| 07-08-2020 19:21
on a besoin des touristes mais pas n'importe comment on ne ferme pas nos frontières mais les touristes qui viennent doivent séjourner en quarantaine dans leurs hôtels avant de sortir en excursion ou en balade qu'on est sur qu'ils ne sont pas porteurs du virus et qui ne contaminent pas la population locale et ce n'est pas pour une pognée de dollars et d'euro qu'on sacrifie la population qui a trop enduré depuis la révolution et la pandémie du covid-19 le Maroc qui a une industrie touristique plus performante que nous est toujours en confinement ciblé et leurs frontières sont partiellement fermées il faut encourager le tourisme local en proposant offres alléchantes comme pour les touristes étrangers . d'ailleurs ce que font la France ,l'Italie ,l'Espagne ,le Royaume Uni et d'aures pays européens

Sémir
| 07-08-2020 13:47
Les autorités tunisiennes préfèrent accueillir SANS TESTS des polonais qui votent pour l'extreme droite raciste, antisémite, raciste et islamophobe.
Pour ce qui me concerne, pas un sous ni pour les islamistes, ni pour les racistes tunisiens ne sortiront de ma poche cette année.
Les ZIMIGRIS comme vous dites vous emmerdent SALES JALOUX incapables, mauvais coeur et à jamais en dessous.
Les ZIMIGRIS qui ont été insultés de tous les noms et qui sont RACKETTES ne viendront pas.
Restez entre vous et arrêtez de venir en bâteau bandes d'islamistes dans un pays comme la France que vous n'aimez pas !!!!!

G D ID
| 07-08-2020 13:15
Zone Rouge.

Nostalgie
| 07-08-2020 12:40
Dans un pays où le virus circule déjà, il faut être content que des touristes sont d'accord pour venir. Donc soyons heureux de faire rouler l'économie et d'avoir des devises tant attendus . Il faut par contre exiger et obliger les touristes à porter le masque. Il faut que les hôtels prennent leurs précautions. Il ne faut plus confiner... et surtout quelqu'un peut-être porteur de virus même si le test est négatif. Les tests ne sont valables que au moment exact où ils sont faits. Une heure après quelqu'un peut-être exposé et attraper le virus.
Le confinement est plutôt pour les peuples primitifs et les tests ont une efficacité et une utilité très limitée dans le temps. Autant se passer des deux.

DHEJ
| 07-08-2020 12:27
Au lac on paye en Euro...

Bonne nouvelle "ataw nahraq lilac "!

A__Zut !
| 07-08-2020 11:36
Aux Tunisiens de se protéger à l'intérieur, certes, mais au Gouvernement de les protéger aux frontières !

Le fait-il efficacement, avec de telles décisions ?

'? propos, pourquoi ne pas rendre publics les avis du Comité scientifique consultatif sur le Covid 19, à l'instar de ce que fait son homologue français, par exemple ?

Où est donc la transparence en ce domaine ?

RB
| 07-08-2020 10:59
Une decision stupide et risquee ! On est entrain de sacrifier le peuple tunisien pour de largent !!

Kar Moussa
| 07-08-2020 10:48
Des ministres guignoles...

Ghazi
| 07-08-2020 10:43
Mais les nouveaux parcmètres en euros aux berges du lac aussi fait vraiment rire et interroge, qui est à l'origine de cette arnaque ?

https://www.tunisienumerique.com/tunisie-le-gag-du-jour-des-parcmetres-qui-se-font-payer-en-euros/

A lire aussi

L'interdiction de la chicha et des jeux de cartes dans les cafés sont derrières ses

23/09/2020 09:42
0

Ainsi, les salaires des gouverneurs

23/09/2020 08:38
2

Des dépassements ont été observés ces dernières années

22/09/2020 22:37
3

L’organisation fait porter la responsabilité de ce blocage aux autorités de tutelle, notamment, les

22/09/2020 21:07
1