alexametrics
Dernières news

Lassâad Yaâcoubi : l’interdiction des cours particuliers a fait flamber les prix !

Lassâad Yaâcoubi : l’interdiction des cours particuliers a fait flamber les prix !

Intervenant à « L’interview du jour » de Jawhara Fm, ce matin du jeudi 11 avril 2018, le secrétaire général de la Fédération de l’Enseignement secondaire, Lasâad Yaâcoubi a critiqué la politique du ministère vis-à-vis des cours particuliers.

Le syndicaliste explique que si le ministère annonce vouloir lutter contre les cours particuliers en dehors de l’enceinte de l’école, sa finalité serait « uniquement d’en tirer parti financièrement, à savoir les 15 à 20% du tarif des cours particuliers ».

« Le ministère dit qu’il veut lutter contre les cours particulier mais il n’a rien apporté de nouveau, puisqu’il s’agit d’un accord qui date du 6 avril 2015 et qui a été conclu avec l’ancien ministre. Tout ce qui a changé c’est la tarification. Les prix étaient de 25-35 dinars, ils ont été fixés aujourd’hui à 40 et 80 DT », a expliqué le syndicaliste.

 

Lassâad Yaâcoubi estime que le ministère n’est pas sérieux dans sa stratégie et n’a fait que créer un « souk » au sein des établissements d’éducation. Il déplore par ailleurs le fait de ne pas mettre en place « des mesures légales dissuasives pour les parents qui recourent à ces cours particuliers anarchiques » ainsi que le fait d’« utiliser des inspecteurs pédagogiques et financiers dans le contrôle de ces cours sur le terrain ». « Une mesure illégale », a-t-il dénoncé.

 

S.T

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (22)

Commenter

Aldo
| 12-04-2019 06:19
Est ce que tu sais que tu as en a pris plein la gueuler de (( daa echhar )) Ya fassid , je ne veux pas être à la place de tes proches !! T es sûr que tu n es pas une machine à sous YA SATTAR le jour que tu partiras ,tu n emportera que 3 bouts de coton , Tu es pire qu' un vautour .

Maxula
| 11-04-2019 20:22
Les cours particuliers sont particulièrement importants, sinon "importantissimes" !
La manne des cours particuliers et la recherche du lucre par les enseignants qui délaissent leurs classes pou privilégier un moyen autrement plus facile de se faire du fric, et quel fric !
C'est bien pour cette question-là que Néji Jelloul fut barré et miné par l'Ugtt jusqu'à obtenir sa démission et faire tomber "un garde-fou" qui empêchait d'arnaquer en rond les pauvres parents (et les parents pauvres !) des élèves qui ne pouvaient faire autrement que de céder au chantage !
Le conseil (très intéressé), susurré à l'oreille du ministre par le chef des arnaqueurs, est "une proposition qu'il ne pourra pas refuser"(*).
Maxula.
(*) Cf. "Le Parrain"

Guide de tourisme
| 11-04-2019 18:18
Oui minable, pas lui, mais chaque prof - entre guillemets - qui l'a réélu...

De ronfler à faire Bof.
| 11-04-2019 15:10
Cela donne : ....des mesures légales dissuasives pour les parents qui recourent à ces cours particuliers anarchiques ....

Walter
| 11-04-2019 15:06
Qu'il se taise, il est RIDICULE et Absurde. A IGNORER.

URMAX
| 11-04-2019 13:43
Certains des enseignants bâclent volontairement les cours légaux pour obliger les mômes à avoir recours aux cours particuliers !
...
De plus, cette activité permettant à certains profs de primaire de s'offrir des villas dans des quartiers huppés, constituent un véritable double emploi - strictement contraire à la législation Nationale !
...
Cerise sur le gâteau, ces revenus ne sont jamais déclarés, ce qui constitue aussi une entorse à la loi.
...
Tout comme les locations de studios ou d'étages de villas non-déclarés ...
...
La question que je me pose : Les personnes pratiquant ces irrégularités légales, savent-elles seulement ce qu'elles risquent sur le plan pénal, en termes d'amendes et d'emprisonnement ? Aïe ! C'est salé ; bien salé !
...
Comme d'habitude, si elles se font prendre elles se mettrons à pleurnicher : aman, aman ; ya aichek ; me 3ameltch bel 3ani ; me fibelich ; ... tels des lèches-bottes.
...
"Nul n'est sensé ignorer la Loi" ; devoir premier de tout citoyen se respectant.
...
Le Journal Officiel de la République Tunisienne (J.O.R.T.), en publie constamment les mises à jour et est disponible dans toutes les librairies officielles.

Mohamed 1
| 11-04-2019 13:39
Entendu à la radio. Discours purement politique. Celui des catastrophiques loosers pan-arabisants. Mensonges, slogans, mirages et utopies. Leur sauce pourrie habituelle. Ils ne cherchent pas le bien du pays. C'est le dernier de leurs soucis. Ils ont juste une doctrine utopique à concrétiser. En mettant notamment la Tunisie aux ordres des pays orientaux.
Avec ces gens, impossible de faire avancer le pays sans autorité. Ils sont plus dangereux qu'un Hitler avec des bombes atomiques. Les élèves entre leurs mains ne sont pour eux qu'une arme destinée à réaliser leurs objectifs politiques. Renvoyés par les urnes, ils reviennent par le syndicalisme, en le dévoyant.
Ces types ne sont pas des dos d'ânes, ce sont des murs sur le chemin du progrès.

Aldo
| 11-04-2019 12:48
Les voyous se déchaînent .

Petit x
| 11-04-2019 12:19
La loi est claire là dessus et les seuls coupables de la pratique frauduleuse des cours particuliers sont les Enseignants et non les parents d'élèves qui ne sont que complices à mon sens.

lisez bien ce qui suit et consultez le texte complet si vous le souhaitez.

Loi n° 83-112 portant statut général des personnels de l'Etat, des collectivités publiques locales et des établissements publics à caractère administratif:

Article 5:
Il est interdit à tout agent public d'exercer, à titre professionnel, une activité privée de quelque nature que ce soit....

YAGOUBI est hors la loi comme toujours, qui arrêtera cette mère des corruptions des Enseignants au dessus des lois...
That's the question ?

Halim
| 11-04-2019 12:15
Le vrai courage c'etait de jouer le "bandit" avant 2011...

A lire aussi

L’examen des recours concernant les résultats du 1er tour du scrutin présidentiel a été achevé, ce

21/09/2019 21:29
2

L’ancien président de la République, Zine El Abidine Ben Ali, décédé le 19 septembre 2019, a été

21/09/2019 18:10
6

Un problème qui a engendré une sanction par les urnes du système au pouvoir soulignant que Youssef

21/09/2019 16:38
32

Un appel qui a été, visiblement, réfuté catégoriquement par Kaïs Saïed qui a réitéré son engagement

21/09/2019 15:43
52

Newsletter