alexametrics
Sur les réseaux

La toile dénonce une « nouvelle forme d’esclavage »

Temps de lecture : 1 min
La toile dénonce une « nouvelle forme d’esclavage »

 Copyright photo : Montasser Sassi

 

De nombreux internautes et aussi la présidente du PDL, Abir Moussi, ont dénoncé, ce vendredi 16 octobre 2020, ce qu’ils ont qualifié d’insulte à la femme et même d’esclavage, après avoir vu les photos d’une technicienne de surface en train de laver une voiture administrative à la Caisse des prêts et de soutien des collectivités locales à Nabeul. 

 

 

Ils ont été choqués par le fait que le « patron », qui bénéficie déjà de nombreux avantages, dont la voiture administrative, les bons d’essence et peut-être même un chauffeur, n’ait pas daigné déposer sa voiture dans une station-lavage pour la nettoyer mais a plutôt préféré se rabattre sur cette ouvrière qui n’est pas payée pour ce genre de tâches.

 

 

 

M.B.Z

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (25)

Commenter

aldo
| 17-10-2020 18:54
d'avoir la photo de la croqueuse de pomme , cet article est tout de même plus sérieux .------ entre une dame qui trime et qui l'oblige à laver les voitures or que ce n'est point sa tâche ---et une autre tout en chaleur mangeant une pomme dans une
baignoire , ce n'est pas tout à fait la même TRAVAIL !!!!

momo
| 17-10-2020 18:38
Cher Monsieur, vous n'avez rien compris et j'en doute que comprendrez- quoi que soit à mon commentaire, sachez, comme même qu'il n'y pas des sous-métiers, un agent d'entretien a autant de mérite qu'un PDG d'une entreprise multinationale, la dignité de l'un vaut celle de l'autre, le problème c'est l'état d'esprit des gens comme vous qui méprise les métiers manuels.

sd
| 17-10-2020 14:14
si c'etait un homme, il n'y aurait aucun probléme.
Mais en principe il n'y a pas de difference entre homme et femme, soit ton pére ou ta mére qui lave la voiture, il n'y a pas de difference. Hypocrites.

aldo
| 17-10-2020 12:32
tu dois être vachement amoreux de notre ami !!! tu perds ton temps - VA CHERCHER BONHEUR AILLEURS - tu n'es qu'une grosse*** .---- kazzouk ilimmik ***

Alya
| 17-10-2020 12:30
Il faudrait exactement savoir à quel poste exactement est rattachée la dame en question . Avant de hurler à l esclavage

Sémir
| 17-10-2020 10:38
Un pays corrompu ne réussi JAMAIS.
Jamais.
Bonne chance à ceux qui vivent encore dans un tel endroit qui EXPLOITE son propre peuple.
Tant que la corruption ne sera pas combattu, la Tunisie sera un pays médiocre à tous les niveaux.

Sémir
| 17-10-2020 10:34
Puisque tu trouves cette situation normale alors je souhaite du fonds du c'?ur que cela la situation pour TES ENFANTS, TA FILLE ou TON FILS ou toute descendance.
Amine. Amine. Amine.

Trouver normal qu'une employée nettoie la voiture d'un FONCTIONNAIRE en plus est la preuve que tu as une pensée de BARBARE et de SAUVAGE.

BOBBY
| 17-10-2020 09:25
Au lieu de nous casser la tête avec ce genre de faux problème vous devriez vous occuper de toutes ces conventions que concluent certaines administrations tunisiennes pour que les voitures de leurs fonctionnaires soit lavées chaque semaine auprès de stations de lavages au frais du contribuables...ou bien de toute ces voitures haut de gammes achetées au frais du contribuables pour que monsieur le fonctionnaire X ou Y puisse se pavaner et jouer au prince. Mme Abir Moussi, que je respecte et considère actuellement la plus valable, devrait faire attention à ce genre de discours qui peut vous discréditer très rapidement, car les citoyens se lassent désormais très vite et détectent rapidement les discours pragmatiques de ceux démagogiques..

Le vieux Magon
| 17-10-2020 07:44
De jeunes africains et africaines subsahariens sont exploités partout comme mécaniciens, plongeurs, ouvriers agricoles, jardiniers, femmes de ménage etc. avec des salaires de misère. Et les tunisiens en profitent jusqu'à la moelle. En plus, on se comporte envers eux avec racisme. N'est-ce pas de l'esclavage?

Biotekk
| 17-10-2020 07:39
Oui, je suis d'accord avec Momo. Franchement BN, c'est étonnant, que cela vienne de chez vous!!!

A lire aussi

l’année en cours était cruciale pour la survie de tous les

25/10/2020 11:55
7

Cela dit et tenant compte des relations liant la Tunisie à la France, cet élan appelant au boycott,

24/10/2020 18:17
77

Le journaliste controversé Mokdad Mejri a publié, ce samedi 24 octobre 2020, un post sur sa page

24/10/2020 15:32
34

Tout n’est pas désespoir en ces temps où les conservateurs sont partout

23/10/2020 09:10
22