alexametrics
vendredi 09 décembre 2022
Heure de Tunis : 19:42
A la Une
La réaction hostile des médias marocains face à la présence de Brahim Ghali à la Ticad 8
29/08/2022 | 15:00
6 min
La réaction hostile des médias marocains face à la présence de Brahim Ghali à la Ticad 8

 

Depuis la participation du leader du front Polisario, Brahim Ghali, à la Conférence internationale de Tokyo sur le développement en Afrique (Ticad 8), ayant eu lieu les 27 et 28 août 2022 à Tunis, plusieurs médias marocains ont décidé de s'en prendre à la présidence de la République et au peuple tunisien. 

Les photos de l'accueil officiel réservé à Brahim Ghali à l'aéroport Tunis-Carthage par le chef de l'Etat, Kaïs Saïed, ont, dans un premier lieu, suscité la colère de la diplomatie marocaine. Le Royaume a décidé, dans l'immédiat, de boycotter le sommet. Un communiqué marocain publié à la date du 26 août 2022 accuse la Tunisie d'hostilité envers le royaume et a adopté un discours basé sur les accusations d'atteinte à l'intégrité du Maroc.

 

Ayant agressivement exprimé son point de vue, la diplomatie marocaine a ouvert la porte à des centaines de médias marocains, et même d'autres pays étrangers, pour multiplier les agressions et les atteintes à la République tunisienne dans un premier temps, et à son peuple par la suite. 

Ainsi, un article affirmant l'opposition des Japonais à la participation du front Polisario à la Ticad 8 avait été publié par le média israélien "i24". La première phrase du texte publié est la suivante : « Le Japon et plusieurs pays africains ont exprimé leur rejet et leur condamnation de la participation du front Polisario à la huitième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (Ticad 8) ». Or, la suite du texte ne concorde pas avec cette affirmation. Les Japonais avaient expliqué que la participation d'une entité non reconnue par le pays comme étant un Etat indépendant aux réunions liées à la Ticad 8, y compris la réunion des hauts fonctionnaires et la réunion au sommet, n'affectait pas la position du Japon concernant le statut de cette entité. Il s'agit tout simplement d'une affirmation de non-modification de la position politique et diplomatique du Japon quant à la reconnaissance du front Polisario.

Le même article a affirmé que le président de la Guinée-Bissau, Umaro Sissoco Embalo s'était retiré et avait quitté le sommet en raison de la participation du front Polisario. Cette information a rapidement été démentie puisque la délégation de ce pays a participé à l'ensemble des travaux de la Ticad et que son président était présent durant la cérémonie officielle. D'autres engagements l'avaient poussé à quitter la Tunisie avant la clôture de la conférence. 

Bien évidemment, les médias marocains ont participé à cette triste mise en scène. Ils se sont contentés de relayer les fausses informations mettant en doute la réussite de la Ticad 8 telles que les affirmations de l'opposition de Umaro Sissoco Embalo à la participation du front Polisario. Loin de nous l'idée de rêver d'un démenti à ce sujet, nous nous attendions à une petite rectification digne de n'importe quelle institution médiatique qui se respecte. Hélas, ceci n'a pas eu lieu !

 

Les médias marocains ne s'étaient pas arrêtés à ces simples affirmations. Ils sont même devenus les initiateurs de ces campagnes de harcèlement et d'atteinte à la Tunisie. Ils ont entamé un week-end d'insultes et d'attaques visant le chef de l'Etat, Kaïs Saïed. Ils l'ont, tour à tour, accusé d'amateurisme politique et d'incapacité à gouverner le pays. Ils se sont, même, octroyé le droit de le traiter de pantin et homme de paille du pouvoir algérien en place et du président algérien Abdelmajid Tebboune. Plusieurs caricatures ont été publiées reprenant cette idée et insultant ouvertement l'une des institutions de la République tunisienne. 

Ils se sont, petit à petit, permis plusieurs écarts et ont publié et relayé des articles en opposition totale avec l'éthique journalistique. Une grande partie de ces articles était dépourvue de sources officielles et ne faisait qu'affirmer sans fondement de fausses informations ou des rumeurs relatives à la position de certains leaders africains par rapport à la présence du front Polisario. Ces derniers auraient, eux aussi, critiqué l'attitude de Kaïs Saïed et auraient remis en doute son leadership et son bon sens.

 

S'enfonçant dans le ridicule, les médias marocains ont essayé de transformer la participation du front Polisario en une véritable trahison tunisienne. Ils ont multiplié les bulletins spéciaux rappelant l'octroi d'aides ou la collaboration tuniso-marocaine et ont affirmé que le Royaume du Maroc avait toujours considéré la Tunisie comme étant un pays ami. Un véritable discours de victimisation qui rapellerait presque celui de leur partenaire sioniste, assez doué en la matière !

les médias marocains semblent oublier que la Tunisie ne s'était jamais aventurée dans la critique de leur décision diplomatique. La République Tunisienne n'a pas réagi face à la normalisation avec l'entité sioniste. Celle-ci avait eu la lâcheté de bombarder des cibles civiles sur le territoire tunisien. Les médias marocains, s'étaient-ils interrogés sur l'image que reflétait leur pays en normalisant avec l'agresseur de la Tunisie ? De son côté, la Tunisie ne s'était pas mêlée, car il s'agissait d'un choix diplomatique marocain. Les médias tunisiens s'étaient contentés de respecter cette mesure.

L'agressivité des Marocains ne s'était pas limitée à la réaction injustifiée des médias marocains. Même la scène sportive avait été mêlée à l'affaire. Une prise de position prévisible dans une pareille dictature. Tout le monde doit se soumettre, coûte que coûte à la volonté du Roi et contribuer activement dans l'effort national visant à toucher à l'image de la Tunisie. La fédération royale marocaine de Karaté a, à titre d'exemple, annoncé le boycott du championnat nord-africain en raison de sa tenue en Tunisie. Cet événement devait avoir lieu du 7 au 11 septembre 2022. Autre fait surprenant, le club omnisports de Meknès (CODM) avait annoncé qu’il ne participera pas au championnat arabe des clubs féminins. Ce dernier se déroulera à Nabeul, du 20 au 28 septembre 2022. Ces équipes ont choisi de priver les sportifs de pratiquer leur discipline préférée et pourquoi pas s'illustrer au niveau continental en raison de la simple présence de Brahim Ghali à la Ticad 8. Nous nous interrogeons sur l'absence d'une telle réaction suite à la participation de ce dernier à la Ticad 6 à Nairobi au Kenya ?

 

La polémique provoquée par les médias marocains suite à la participation de Brahim Ghali à la Ticad 8 ne peut être que considérée comme démesurée. Ils ont contribué à la complication de la situation et à l'aggravation des tensions régnant entre les deux pays. L'adoption d'un discours hostile par la diplomatie marocaine n'a fait qu'encourager ces derniers à multiplier les attaques visant la République tunisienne et ses institutions. En guise de réaction, le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) avait critiqué l'attitude des médias marocains ayant lancé une campagne visant la Tunisie en raison de la participation du leader du Front Polisario, Brahim Ghali à la Ticad. Le SNJT a appelé les médias nationaux à traiter de manière responsable ces campagnes. Il a considéré que les médias devaient relayer les faits et les expliquer au destinataire avec objectivité et exactitude, en plus de défendre les intérêts vitaux du pays et sa souveraineté.

 

Sofiene Ghoubantini

29/08/2022 | 15:00
6 min
Suivez-nous
Commentaires
Djodjo
On a besoin d'un homme d'état à la hauteur du moment.
a posté le 31-08-2022 à 16:19
Lui qui passe sont temps à parler d'ingérence américaine quand ceux-ci lui demande de respecter la démocratie et les droits de l'homme, le voilà qui prend parti et s'ingère dans un conflit qui n'est pas le nôtre.

J'avoue un certain désespoir face à tant d'hypocrisie.
Tounsi
@djodjo
a posté le à 18:46
Mais dans un moment la Tunisie à soutenue les américains lors de la guerre d'indépendance.
Le Maroc a le droit de se placer avec Israël ou taliben.
Hamilcar
The Truth
a posté le 31-08-2022 à 12:57
Their lies exposed by their own.

https://en.yabiladi.com/articles/details/82102/2018-japan-says-would-invite.html
EL OUAFI
Nos frères Marocains
a posté le 30-08-2022 à 17:21
Je les plaints les pauvres, écrasés par une police politique omniprésente,gard à celui qui prononce un mot de travers contre sa majesté,le sort que lui réserve ses courtisans, enterrés vivant !
Autrefois j'étais un être humain sur terre !
Un peuple ténu par une main de fer,où une misère indescriptible, allez visiter la campagne marocaine, le spectacle de désolation vous saute au cou.
Une dictature impalpable, une soumission aveugle où courber l'échine est quasi permanent, sans compter les baisers des mains des supplétifs est devenues presque légions.
L'administration marocaine dirigée par des conseillers du Roi, je vous laisse deviner lesquels ?
Apparemment ceux qui piétinent nos lieux saints !
Le commendeur des croyants n'est jamais au courant.
Nous tunisiens enfants de Bourguiba qui a osé dire au grand De Gaulle quittez Bizerte.
Nous ne soumettrons jamais au diktats venus d'ailleurs.
Notre amitié au peuple Marocain demeure et demeurera à jamais d'actualités.
Ali
@el ouafi
a posté le à 16:19
Toi ca se voit que tu n'as jamais été au Maroc. En Tunisie, meme vos villes sont des horreurs , on imagine meme pas le Sud du pays et ses campagnes. Ca doit etre l'Afghanistan.
Hassangeopro
Eh
a posté le à 08:21
Cher ami réveille toi , je pense que tu n'as jamais été au Maroc , tu lâches tes imaginations en oubliant que le monde est petit ....
RICHARD DIAN
surprise! (mauvaise)
a posté le 30-08-2022 à 15:31
Hein? Quoi? Qu' est ce que j'apprends? la comédie "Embrassons nous Folleville" était payée? Corruption, vous avez dit corruption? Rassurez moi
https://mondafrique.com/kais-saied-fait-les-yeux-doux-au-patron-du-polisario-contre-200-millions/?fbclid=IwAR0RylFG4gHsKAwg1VtzAkYzNnhTaZi-gc5A1zPsOdOtXB1DHPTdk9VGOik
Loc
Abel et caïn
a posté le 30-08-2022 à 12:18
En terme de diplomatie , les pays arabes sont nuls et méritent d'être mis sous tutelle , ils ne savent pas faire la part des choses , il mêlent , sentiment et affaires , politique et religion .
ils se disent frères et se conduisent en fratricides , ils ne savent pas régler leurs différents par le dialogue , ils passent directement à l'affrontement , comme le fait bêtement le Maroc en se moment

Qu'on arrête donc de nous bassiner avec leur : LIGUE ARABE , MONDE ARABES et autre UMMA
ISLAMIYA !
Abir de Gabès
C'est très juste
a posté le à 16:56
Mais ils sont durs à comprendre
Dupond et Dupont
Le grand isolement du roi
a posté le 30-08-2022 à 10:16
Embarrassé par les multiples scandales internes et externes, le petit royaume est dépassé par la gestion politique calamiteuse du pays par son gouvernement.
En effet, si ce dernier multiplie les attaques gratuites contre ses voisins directs et indirects, c'est pour mieux faire diversion et détourner l'attention de son peuple et de la communauté internationale sur les scandales de chantages aux relations sexuelles avec les enseignants dans les universités marocaines, ou encore, de la démission forcée et l'exclusion par l'union des ulémas musulmans de son ex-président marocain à cause de son extremisme politique à l'égard de deux pays souverains voisins, l'Algérie et la Moritani...

Côté international, les images des "hordes de clandestins africains lâchés" sur l'Espagne, avec la bénédiction des policiers de sa Majesté le roi est un autre scandale qui a fait le tour du monde.
Mais le scandale le plus emblématique de l'echec diplomatique marocain reste celui de l'espionnage des téléphones personnels et professionnels du président en exercice de la République française Emmanuel MACRON, via un logiciel israélien très controversé par toute la communauté internationale, allant jusqu'à son interdiction.

Aujourd'hui, il apparaît clairement que la volonté du Maroc est de nuire aux intérêts de tous ses voisins souverains. Cette volonté d'agressions est manifeste.
Alors, l'on se demade bien, après la France, l'Espagne, l'Algérie, la Mauritanie et enfin, la Tunisie, à qui sera le tour?
Ali
@Mythomane
a posté le à 16:22
Le Maroc est tellement isolé qu'il a reussi a faire changer d'avis l'Allemagne, les USA et l'Espagne. Tous rangés de son coté. Et 25 pays africains ont ouverts des consulats au Sahara sans compter la Jordanie et les Emirats et le Bahrein.

Pendant ce temps la , personne ne veut preter un dinar a la Tunisie.

Merci pour le fou rire.
Réponse
Les Dupontd
a posté le à 15:44
Voilà qui est clair, net et précis !
Akoubi Ammar
Bravo SNJT
a posté le 30-08-2022 à 09:21
Bravo pour la position patriotique du SNJT qui ne marchande pas avec les intérêts supérieurs de la Tunisie car certains pseudos journalistes , consultants et commentateurs ont confondu entre leurs rôles d opposants au régime de KS et l intérêt de la patrie. Les gouvernants marocains ne veulent pas un redressement de nôtre pays car le Maroc en tire profits. Mais la Tunisie qui s est écroulée dans le désordre créé par les obscurantistes de relèvera prochainement dans l ordre.
Ortho
Nous sommes entourés de pays et de peuples attardés
a posté le 30-08-2022 à 08:36
Jeanne, au secours !

L'accueil était une erreur mais nous devons faire bloc contre ces attaques marocaines contre notre pays.

Marzouki est un traître mais nous le savions déjà.

Attention aux marocains qui travaillent dans le bassin minier (immigration des années 50 qui n'a jamais eu la nationalité tunisienne), ils sont des milliers et peuvent saboter la production.
Forza
Bourde de notre putschiste et mauvaise réaction du Maroc
a posté le 30-08-2022 à 07:17
Notre putschiste certes cherche les problèmes et enfonce le pays dans des conflits débiles. La réaction marocaine est elle excessive et on craint qu'elle ne crée une haine entre les deux peuples qui est encore plus grave pour le futur de la région. Dans leur réaction, les médias marocains dépassent les limites de l'acceptable. Le MAroc n'est pas un pays démocratique, ses médias réflectent donc la position de l'état et l'exagération dans la réponse à la bourde de notre putschiste leur coutera la sympathie de beaucoup de tunisiens qui au fond supportent l'intégrité territoriale du Maroc.

Enfin notre putschiste et au lieu d'utiliser ce sommet pour trouver des financements et attirer des investisseurs, il l'a utilisé pour créer plus de problèmes pour le pays.
Mohamedz
Les mensonges de la presse propagandiste du Makhnez.
a posté le 30-08-2022 à 01:25
SCOOP DU 29/08/2022 :
La presse propagandiste du Régime Allaouite avait annoncé que le Président de la GUINEE BISSAU avait quitté brusquement la Tunisie le soir du 27/08/2022 à cause de la présence du Président de la RASD Mr Brahim GHALI à la CITAD8, alors que ce soir ce même Président de la GUINEE BISSAU est en Algérie pour une visite officielle de 2 jours (les 29 et 30/08/2022).

SANS COMMENTAIRE.
Citoyen
Assez de defense du ridicule
a posté le 30-08-2022 à 01:05
Vous n'avez pas honte de défendre une attitude clairement contre l'intégrité territoriale d'un pays qui a tout donné pour sauver la Tunisie de ses voisins agresseurs dans le passé (Lybie et Algérie), puis a dépêché des avions pour aider la Tunisie face au Covid, sans parler de la bravoure du roi pour anéantir les mauvaises recommandations des pays européens de ne pas se rendre en Tunisie suite aux attentats terroristes qui avaient frappé durement le pays...
Il ne sert à rien de commenter les réactions de médias ou de l'?tat frère après avoir provoqué soi-même la honte d'une trahison dans le dos qui ne peut-être justifiée...
TRUMP
Citoyen
a posté le à 10:27
Je t'embauche pour le job, Citoyen, tu excelles dans les fake news. Ton stage dans mon Social Truth a payé !
Loozap
Respect
a posté le 30-08-2022 à 00:03
Tout doit se faire dans la paix
Mahjoub Chadli
Un isolement progressif qui fait peur au Maroc
a posté le 29-08-2022 à 22:53
Cette réaction émotive et injustifiée du Maroc trouve son explication dans ce progressif et presque irréversible auto-isolement du Maroc généré par ce logiciel PEGASUS, l'accord D'ABRAHAM et le dernier discours de CHANTAGE et de MENACES de M6 envers les pays qui refusent de reconnaître sa souveraineté sur le Sahara occidental, préférant s'en tenir au respect du droit international édicté par les dispositions spécifiques de la Charte des Nations Unies et l'ensemble des Résolutions de son Conseil de Sécurité sur ce dossier.
Un isolement progressif qui a commencé dans son voisinage immédiat (Algérie, Mauritanie, Tunisie, Espagne, Allemagne, France, UE et même l'Italie parait-il).
Dupond et Dupont
Limpide
a posté le à 15:56
Limpide! On devrait tous vous lire, Monsieur Chadli
Mahjoub Chadli
Rien ne doit nous étonner.
a posté le 29-08-2022 à 22:41
Ne pas oublier que feu Hassan II avait coupé les relations diplomatiques dans les années 60 parce que feu BOURGUIBA avait osé reconnaître l'indépendance de la MAURITANIE s'?ur.
Donc rien ne doit nous étonner de la part de ce versatil voisin.
Mohamedz
Rien ne m'étonne de la part du Maroc
a posté le 29-08-2022 à 22:37
Sans vouloir trop interférer je dirais que cette hystérie marocaine orchestrée par la presse propagandiste inféodé au Makhnez, comme on en est habitué de subir en Algérie, a pour principal objectif de détourner l'attention du pauvre peuple marocain de la dramatique situation politico-socio-economique qui prévaut actuellement au Maroc et dans une totale insouciance de leur roi et de sa Issaba du Makhzen.
Mahjoub Chadli
Pourquoi cette haine envers la Tunisie ?
a posté le 29-08-2022 à 22:26
02 QUESTIONS A CES MAROCAINS QUI NOUS INSULTENT :
1/- Pourquoi le Maroc n'avait pas réagi à la participation de la RASD a la CITAD7 tenue au Japon en août 2019 ou il y était avec une délégation présidée par Bourita ?
La même observation concerne la CITAD6 tenue au Kenya en juillet 2016 ou les délégations de la RASD et du Maroc y étaient cote à cote.

2/- Pourquoi le Maroc n'avait pas réagi à la participation du Président de la RASD au dernier Sommet UE-UA tenu au Siège de l'Union Européenne à Bruxelles en février 2022, co-présidé par le Sénégal (Saly) et la France (Macron) et auquel Sommet le Maroc était représenté par son Ministre Bourita ?
La même observation concerne le Sommet UE-UA tenu en Côte d'Ivoire en 2015 et où tout le monde avait vu le roi M6 et le Président cote à cote.
Mouldi
La Tunisie est un pays souverain jusqu'à preuve du contraire
a posté le 29-08-2022 à 22:14
Mais de quoi se mêle le Maroc ?
Pourquoi cette ingérence dans les affaires internes du pays ?
Est-ce que la Tunisie avait fait de l'ingérence suite à l'accord de NORMALISATION avec l'entité Sioniste ni sur ce déferlement sur le Maroc de hauts responsables civils et militaires de l'entité Sioniste qui assassinent femmes et enfants en Palestine ?
Trop c'est trop et bravo pour cette réaction honorable et courageuse de KS.
Odio schiavo
Banou ayache
a posté le 29-08-2022 à 21:55
Le Qatar a invité la République sahraouie à assister à l'ouverture de la coupe du monde
Que fera le Ayache ,rien
Abir de Gabès
J'espère que notre cher président comprendra qu'en politique : Il n'y a pas des pays frères, ni omma arabiya, ni omma islamiya. Il n'y a ques des INTER'?TS
a posté le 29-08-2022 à 20:46
Pour nous, il n'y a qu'une seule omma : la omma tounissiya.

De grâce, cessez de vendre du rêve et des idées UTOPIQUES au peuple de Hannibal ...et de Bourguiba.

Hamid
Qui cherche, trouve
a posté le 29-08-2022 à 17:59
Les marocains feraient mieux de se manifester sur leurs vrais problemes et ils sont nombreux,........
Concernant le Sahara Occidental il est Cree de toutes pieces par Hassan II pour creer une soit disant cohesion autour du trone. Les temps etaient durs pour le roi dans les annees '70
Ali
@Tunisiens
a posté le 29-08-2022 à 17:44
Que penseriez-vous si le Maroc acceuillait des Lybiens qui declarent la guerre a la Tunisie tout en publiant des communiqués ou ils sont fiers de tuer des Tunisiens ?

Ne verriez-vous pas de l'hostilité ?
Mourad
Trahi
a posté le à 14:29
Que penseriez vous si une entité sioniste était reçu en grande pompe avec des chants darbouka malheureusement a cause de votre roitelet la politique marocaine cents decridibilisé aux yeux du monde juste . Bcp de mes frères marocains refusent cette soit disant reconnaissance d'un peuple qui martyrise tous les jours nos frères palestiniens et si ça nous a brisé le c'?ur on ne c'est jamais ingérés dans vos affaires internes pour ne pas briser l'amitié avec le peuple frère marocain . Au moins c'est une bonne nouvelle car les hypocrites montrent leurs vrais visages
Alerte
@BN
a posté le à 21:52
Modérateur, en application des recommandations du SNJT, je vous prie de supprimer le com d'Ali qui est une mauvaise comparaison avec le Sahara occidental.
En effet, à l'image de DONALD TRUMP, Ali sert les intérêts du Maroc en déformant la réalité pour nuir à la Tunisie.

Merci de supprimer le com d'Ali pour cause de fake news conformément à l'appel patriote du SNJT.
Oeil pour oeil...




Anonymous
Je suis OK avec vous
a posté le à 23:54
Je soutiens votre proposition pour supprimer le post du maroki Ali.
Hercule Poirot
BN joue le jeux
a posté le à 10:39
Un idéal de vérité contre les "fake news" et la manipulation de l'opinion publique par le Maroc.
Merci de votre soutien.
URMAX
Les querelles des autres ne nous concernent pas.
a posté le 29-08-2022 à 17:35
La Nation Tunisienne est souveraine de ses décisions et est libre d'inviter, de refuser qui bon elle semble et ceci, indépendament des désiderata et / ou caprices de certains.
Morjane
Faux frères et stop le Maghreb
a posté le 29-08-2022 à 17:32
Vous avez oublié le plus important dans votre article c'est la diffamation et les insultes envers les citoyens tunisiens avec des appels à la haine à la limite de ka violence. Rappelons nous à la suite d'un simple match de foot entre clubs le déferlement de haine contre les tunisiens. Iks n'ont sont pas à leur première. Frères ? Non. Ni eux et ni leurs" ennemis ". Parce que lorsqu'on aide , on ne tient pas des propos aussi dégradants. Ce pays se prétends musulman en plus. De toute façon les arabo-musulmans lorsqu'ils aident tout est calculé pour la contrepartie. Kais Said le naïf en allant lecher les bottes des voisins algériens les tunisiens ont été humiliés de la même manière .Donc il faudrait arrêter toute collaboration avec les pays maghrébins. Stop
AR
Sans oublier les traîtres chez nous
a posté le 29-08-2022 à 17:31
Certains veulent enfoncer encore le président et bien-sûr la Tunisie pour des minables règlements de comptes.
Admirer à titre d'exemple, l'attitude " patriotique" de Abbou.
Ces traîtres n'arrivent pas à discerner entre les différents internes et les menaces extérieures.
L'enjeu est notre patrie et non la personne du président.
Il faut saluer le communiqué de la SNJT, mais c'est trop insuffisant.
Sans compter la censure de B.N qu'on j'ai essayé de répondre à un com indescent d'un ici sur ce forum., ici chez nous !
Le Maroc, et derrière les sionistes ont l'intention de nous démolir, l'affaire du Polisario n'est qu'un prétexte.
Gg
Saied et les causes perdues
a posté le 29-08-2022 à 17:19
A travers cet article il apparaît que l'auteur n'accepte pas la normalisation des relations entre le Maroc et Israël. Ce en quoi il se mêle de ce qui ne le regarde pas, et explique pourquoi il se réjouit de ce que Saied tente de planter une épine dans la sandale de Sa
Majesté le roi du Maroc.
En fait, Saied est incapable d'assumer les choix et les décisions indispensables à son pays, il se noie peu à peu dans le fleuve de ses échecs, alors il tente faire un bon coup médiatique en brandissant encore une cause anachronique, et ca marche peu ou prou, à preuve cet article!
Mourad
Jamais
a posté le à 14:36
Le jour où la tunisie fait ce que le Maroc a fait je jure devant Dieu que mon passeport tunisien je le brûle . Si pour toi accepter de vous faire souiller par l'état colonisateur de vos frères palestiniens est un gage de respectabilité vous n'avez aucun honneur ni fierté. Le jour où des tunisiens joueront du mezoued chanter danser devant des officiels du likoud je demande la nationalité algérienne sans hésitation et serait un caillou pour le gouvernement en place . Vive kais qui ne se prosterne pas nous tunisien avec tous nos défauts ne voudront jamais une normalisation je te parle des vrais hommes pas de lache qui vont s'agenouiller pour des cacahuètes c'est une honte et ça se paiera dans un temps futur wait and see
Fehri
@Gg
a posté le à 22:41
Peux-tu t'exprimer ainsi au Maroc?
Non.
Hammadi
Gg le fidèle
a posté le à 22:08
Vous la défendez si bien "Sa Majesté le roi".
En êtes-vous un sujet? Alors tout s'explique...pas besoin d'en dire plus. Nous ne sommes pas dupes, Gg.
Chokri el Kéfi
Pseudo usurpé ?
a posté le à 11:01
Est-ce bien le Gg qui réclamait à BN une "ligne éditoriale claire", ce à quoi Nizar lui a répondu en confirmant le soutien ferme et indéfectible de BN à "un idéal de justice"?
Gg s'est-il fait usurper son pseudo, d'où sa non crédibilité nouvelle ?
Dommage pour lui.
TAHAR
Que nos frères Marocains sachent que..
a posté le 29-08-2022 à 16:59
la Tunisie est si différente du Maroc - sur tous les plans - qu´on est bien conseillé de ne pas s´avanturer à les comparer !
Hich
Sidna
a posté le 29-08-2022 à 16:14
C la presse de sidna al malik et reelement il ont une presse ? Non non et non
@Hich
D'accord sur le niveau...
a posté le à 22:13
Une presse de makhzen, quoi !
The Mirror
Oui, nous sommes fiers de notre Tunisie, Oui nous sommes fiers de notre Président
a posté le 29-08-2022 à 16:08
Quelques réflexions tout azimut:

- les 27 et 28 août 2022, la Tunisie était la capitale de l'Afrique. Une cinquantaine de pays ont participé au Ticad8. De l'avis des présents, l'organisation était parfaite,
- la Tunisie a pu arracher des contrats, les autres pays aussi, le Japon a trouvé en la Tunisie, la bonne porte pour l'Afrique,
- le président tunisien Kais Said a activement animé les débats. Dans ses discours, Said n'utilise jamais des notes. Mis à part Charles de Gaulle et Bourguiba, je ne connais pas d'autres présidents qui ont une pareille facilité du verbe,
- les relations Tunisie Maroc vont mal en ce moment. '?videmment, dans pareilles situations, je dois, en citoyen tunisien, me ranger du côté de mon pays. Sur ce sujet, j'attire l'attention de nos frères marocains, que s'ils continuent à prendre tous ceux qui ne partagent pas leur avis sur le Sahara occidental comme ennemis, ils finiront par n'avoir aucun ami.

Conclusion:
La Tunisie sait faire les grands évènements, le Président Said sait faire le rassembleur des africains et l'interlocuteur privilégié des japonais.
Vive la Tunisie, vive l'Afrique et vive le Japon.
Assabah
Tous azimuts
a posté le à 16:06
Entièrement d'accord, cher collègue !
VIO
Oh la la !
a posté le 29-08-2022 à 16:03
Aurions-nous une guerre armée de dix ans contre le Maroc si nous avions reconnu le front Polisario ?

Rabbi yèhdi !
@Vio
Non, non!
a posté le à 22:16
La guerre de cent ans !
retraité
ils se déchainent sur notre pays
a posté le 29-08-2022 à 16:00
ils se déchainent sur notre pays ils seront les perdants à l'image de leur citoyens Marzouki et Badi les marocains ont une forte communauté en Tunisie et tout au longue de notre histoire commune ils ne prennent de notre pays que s'ils les intéressent et vendent tous à notre pays la balance commerciale des deux pays est toujours en faveur du Maroc contrairement à notre voisin Algérie qui a toujours venir en aide sans contre partie à la Tunisie dans les difficultés surtout depuis la révolution bénie s' ils veulent la guerre ils sont surement les perdants peut être une bourde de notre président d'accueillir à l'aéroport le chef des sahraouis par souci de neutralité il aurait du s'abstenir mais nous sommes un pays indépendant nous agissons selon notre intérêt mais pas aux intérêts des autres
Forza
Ce n'est pas correcte
a posté le à 19:11
La balance commerciale est en faveur de la Tunisie. Leurs médias menacent d'ailleurs d'annuler le traité de libre-échange.
Ali
@retraite menteur
a posté le à 17:42
Pourquoi tu mens Mr le retraité ? La balance commerciale est en faveur de la Tunisie avec le Maroc depuis plus d'une decennie contrairement a L'Algerie qui vous siphonne.

Incroyable de mentir sur quelquechose daussi facilement verifiable.
Djodjo
Un petit homme face à une grande crise
a posté le 29-08-2022 à 15:42
On a beaucoup plus urgent à régler ds ce pays et notre nouveau calife ne trouve rien de mieux que se mettre un pays de plus à dos.
Ah!
"jojo", à la tunisienne!
a posté le à 23:24
C'est plutôt nos frères marocains qui ont plus urgent à régler avec les caprices du makhzen.
Le roi n'est pas sorti de l'auberge car le calife a démasquer un pays jaloux et a débarrassé notre pays des faux amis, Jojonitto !
@Ah!
Ta réponse
a posté le à 16:10
C'est du Mozart !