alexametrics
lundi 25 octobre 2021
Heure de Tunis : 14:07
Dernières news
La présidence du gouvernement se penche sur le financement des associations
12/06/2017 | 15:39
1 min
La présidence du gouvernement se penche sur le financement des associations

La présidence du gouvernement a appelé, ce lundi 12 juin 2017, les associations légalement constituées à informer le secrétariat général du gouvernement de tout financement étranger, de sa valeur, de sa provenance et objet, en application du décret 88 du 24 septembre 2011 concernant les associations.

 

Cette donnée, précise un communiqué de la présidence du gouvernement, devra également être rendue publique à travers un média écrit dans un délai d’un mois à partir d’aujourd’hui.

 

La présidence du gouvernement appelle, en outre, les associations qui ont bénéficié d’un financement public à préparer un rapport annuel comprenant un inventaire détaillé des sources de financement et des dépenses qu’elles devront fournir à la Cour des comptes.

 

M.B.Z

 

12/06/2017 | 15:39
1 min
Suivez-nous

Commentaires (16)

Commenter

MOUCHE TSE TSE......
| 13-06-2017 16:30
wow....il se reveille...ZZZZZZZZZ

DHEJ
| 13-06-2017 12:10
Et les partis politiques c'est pour quand???


Ils attend les ordres

kr
| 13-06-2017 12:06
a t-on d'abord recensé les associations .m.chahed doit lancer ses corps d'inspecteurs sur place. Pourquoi la BCT par qui transitent tous les tranferts n'a t-elle pas déclaré les sommes douteuses et même les destinataires. Il faut auditionner le gouverneur et ses subalternes. Il faut se pencher à tout prix sur le financement des partis politiques sans distinction. Le temps presse.

Zohra
| 13-06-2017 06:06
S'il réussi ce coup, on peut dire qu'il réalise un chef-d'oeuvre au niveau de la corruption et la Tunisie est vraiment sur la bonne voie.

C'est incroyable qu'est ce qu'ils ont pu faire comme dégâts depuis 6 ans, tous ces malfaiteurs, la Tunisie est devenu "martaa illi yaswa wlli ma yaswach".

Bon courage wa rabi ykawik alihim Monsieur Chahid.

Citoyen_H
| 13-06-2017 01:18

Là, vous allez heurté de plein fouet, ceux (les chameliers traitres escrocs imposteurs) qui avez menacé de mettre le pays à feu et à sang, quand BCE leur avait demandé à l'époque (2011), de déclarer l'origine des fonds utilisés lors des premières élections soi-disant démocratiques du bled.

Si cela abouti, ça risque de sentir fortement le roussi suite au nombre incalculable de barbes qui vont griller.






DHEJ
| 12-06-2017 21:42
Le GAMIN CHAHED avec le grand wzir le Ben Gharbia sont totalement Out!


D'ailleurs ils ne sont pas les seuls... le ministère public est aussi complice!


Mais qui a PRODUIT ledit decret-loi??? C'est Yadh Ben Achour ...

Zug
| 12-06-2017 20:29
Au fait. Avant de quitter définitivement votre merveilleux site à l'image de notre passionnante vie politique, je t'invite à regarder sur internet ce que veut dire Zug. Si dieu le veut, tu comprendras ce qui se passe dans notre pauvre Tunisie et plus généralement en ce vaste monde. L'argent appelle l'argent, tout le reste n'est que paroles. Que dieu nous vienne en aide. Salem !

Zug
| 12-06-2017 20:24
Je suis d'accord avec toi, pour se mettre au niveau des échanges qu'on peut lire sur le site, il faut faire un gros effort, disons, de peu d'imagination. Dès qu'on essaie d'être un peu imaginatif, on peut en effet apparaître à côté de la plaque comme tu dis. Alors, comme je le disais, objectif Zürich, il m'est très désagréable de me retrouver parmi des gens spoliés depuis un demi siècle et qui vont le rester. Je préfère l'autre camp, quitte à être à côté de la plaque, mais du bon côté au moins ! Alors, je vous souhaite beaucoup de courage pour redresser cette pauvre Tunisie. Pour ma part, c'est une tâche qui me paraît hors de portée. Désolé d'avoir perturbé le site et aidkom mabrouk d'avance et que vive notre chère Tunisie !

watani
| 12-06-2017 20:23
Je me demande pourquoi cette annonce ? puis que l'argent des associations doivent transiter par la BCT. Donc La BCT connait la provenance de l'argent, le montant transféré et connait aussi le bénéficiaire. Les services du chef du gouvernement doit se rendre au siège des associations à l'improviste et fait le contrôle sur place. Pour le reste, les associations légales doivent déposer au secrétariat du gouvernement rapport annuel justifiant les dépenses. Il en est de même que les partis politiques notamment le CPR, ....

Ahmed
| 12-06-2017 20:07
Trop timide.