alexametrics
BN TV

La colère des diplômés chômeurs monte devant l’ARP

Temps de lecture : 1 min
La colère des diplômés chômeurs monte devant l’ARP

 

 

Des diplômés chômeurs, qui ont entamé depuis des semaines un sit-in devant l’ARP, ont menacé ce mardi 18 février 2020, de commettre un suicide collectif aux portes du parlement.

 

Sur des vidéos massivement partagées sur la toile, on voit les manifestants escalader le portail de l’ARP scandant des slogans très hostiles à l’encontre des députés de la région.

 

« Voleurs ! Sortez d’ici, vous êtes des voleurs, des ingénieurs manifestent ici ! » les entend on hurler.

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

Ridha
| 19-02-2020 00:20
Oui ces désespérés ont raison de se révolter.
Quand BN avait publié mon article sur la retraite anticipée beaucoup se moquaient de moi
Rira bien qui rira le dernier

http://www.businessnews.com.tn/le-paradoxe-de-la-retraite-anticipee-obligatoire-dans-le-secteur-public,526,63858,3

mansour
| 18-02-2020 20:17
l'emploie et la dignité aux jeunes diplômés en chômage sacrifié sur l'autel de la soif du pouvoir et enrichissement des islamistes freres musulmans salafistes d'Ennahdha

Professeur de droit
| 18-02-2020 19:44
Très vieille technique fasciste, utilisées par les dictatures communistes (léninistes) du siècle passé.

rz
| 18-02-2020 18:56
Ils ont mille raisons car des politiciens véreux ne pensent qu'à se remplir les poches du peu qui reste de 9 ans de sape organisée et de mauvaise gestion du 'bilik' et on les voit chaque jour se chamailler pour occuper les meilleures positions pour mieux nous deplume ensuite. Ils ont raison ces jeunes car ils ne voient rien venir de ces gouvernements successifs dont le seul programme est le partage du gâteau et les milliers de jeunes diplômes sont laissés pour compte et oubliés.

kamel
| 18-02-2020 18:50
Ca me rappelle un film d'horreur des humains atteints de la rage. Rabi Yarhmik ye bel Ali. Vous n'avez pas tord de sait c'est qu'il faut faire avec ces racaille diplômes

A lire aussi

Pour les insultes proférées en direct par une

28/03/2020 11:52
24

71,4% des Tunisiens craignent le Covid-19, tandis que 28,6% ne le craignent pas.

28/03/2020 01:12
11

Son implication et son franc parlé étaient fortement appréciés par les Tunisiens, durant cette

27/03/2020 23:19
5

Newsletter