alexametrics
mercredi 01 décembre 2021
Heure de Tunis : 21:48
BN TV
La Cnam refuse de prendre en charge le traitement contre le cancer d'une députée à cause du gel de son salaire
19/10/2021 | 13:51
1 min
La Cnam refuse de prendre en charge le traitement contre le cancer d'une députée à cause du gel de son salaire

 

La députée Hager Bouhlel a affirmé, dans une déclaration accordée ce mardi 19 octobre 2021, à Mosaïque FM, que le gel du Parlement et donc des salaires des élus a conduit à ce que la Cnam lui refuse la prise en charge de son traitement contre le cancer.

 

Hager Bouhlel a expliqué qu’elle est fonctionnaire depuis 25 ans et qu’elle n’a pas repris le travail à ce jour. Elle a appelé le président de la République, Kaïs Saïed, à trouver rapidement une solution légale afin qu’elle puisse disposer des soins comme tout citoyen tunisien.

Rappelons que Hager Bouhlel est députée depuis quatre mois. Elle avait remplacé le défunt Mabrouk Khachnaoui suite à son décès des suites du Coronavirus.

 

 

 

M.B.Z

19/10/2021 | 13:51
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Abidi
Commentaires
a posté le 20-10-2021 à 11:40
Et comme d'habitude le commentaire qui n'est pas a votre goût vous ne le publiez pas
veritas
L'argent chez le gourou
a posté le 19-10-2021 à 18:40
Cette dame doit s'adresser à son gourou qu'elle a portée avec son mentor Karoui a la tête de l'assemblée,le gourou est un grand bienfaiteur il lui fournira tout ce que lui manque .
Kays
Repenser
a posté le 19-10-2021 à 18:29
Il va bien falloir repenser ce système de soins...qui n'en est pas un..


TAHYA TOUNES
Forza
Un crime
a posté le 19-10-2021 à 18:16
Mettre la vie de cette députée en danger constitue un crime et le seul responsable est Kais Saied. Il doit dissoudre le parlement pour permettre aux gens de retourner à leurs postes et avoir leur protection sociale. La plupart des députés ne sont pas comme décrit par saied corrompus et riches. Beaucoup n'ont pas maintenant l'argent pour nourrir leurs enfants, je parle de ceux qui n'ont pas des métiers pour travailler pour leur propre compte comme les médecins, avocats ou experts comptables et qui peuvent s'en sortir mais les ex-fonctionnaires sont perdus.
Certains parlent des plus démunis et ils ont raison mais les plus pauvres ont le carnet blanc et peuvent aller aux hôpitaux. Il est vrai qu'ils attendent souvent des mois avant d'être traités mais ces députés sans travail et sans assurance ne peuvent pas profiter de ces carnets blancs.
retraité
ellest une citoyenne comme les autres
a posté le 19-10-2021 à 17:05
la CNAM refuse de prendre en charge des milliers de citoyens qui n'ont pas cotisé à la CNAM et pourquoi cette députée era l'exception pas de salaire pas de cotisation pas de prise en charge de la maladie , la CNAM n'est pas une institution de charité c'est une assurance maladie financée par les salariés , les retraités les employeurs privés et publics , et les professions libérales qui cotisent sinon les pauvres qui n'ont pas de ressources sont prise en charge par la santé publique et cette députée n'a plus de ressources matérielles elle est très pauvre elle n'a qu'à demander l'aide publique en se soignant dans les hôpitaux publics comme tout tunisien qui n'a pas les moyens de se soigner dans le privé qui a des tarifs très exorbitants . Messieurs les journalistes occupez vous de la situation précaire des honnêtes citoyens et citoyennes très pauvres et qui ne sont pris en charge ou qui ne trouvent pas des places dans les hôpitaux publics qui sont très mal gérés et manquent de tout depuis la révolution bénie qui n'a apporté que la misère au peuple . La santé publique et l'éducation ont été la fierté de la Tunisie au temps du feu Bourguiba
Rahma
C'est comme ça
a posté le 19-10-2021 à 17:00
Pour commencer je souhaite prompt rétablissement à Mme Bouhlel. Et puis Depuis quand la CNAM prend en charge le traitement contre le cancer ? Non Mme détrompez-vous le cancer n'est pas pris en charge par la CNAM !!! Il y a 2 ans j'ai été opérée d'un cancer du sein ,je n'ai presque rien obtenu même pas le 1/10 du coût du traitement.
Abir
Rectification
a posté le 19-10-2021 à 16:44
30 000 dinars
Optim
Injustice
a posté le 19-10-2021 à 16:26
Les tunisiens vénèrent les despotes et adorent l'injustice. Aujourd'hui, on voit que presque personne n'est gêné par le fait qu'on a coupé le salaire des députés. C'est comme si les 217 élus sont tous pareils et méritent le châtiment présidentiel. Tunisiens : votre absence d'empathie, votre clémence envers l'injustice vous conduira à votre perte. C'est le destin commun à tous ceux qui ont perdu leurs âmes.
Forza
+100
a posté le à 18:21
Beaucoup de tunisiens sont devenus cruels. Saied fera d'eux des esclaves car ils applaudissent sans réfléchir.
Zba
Soyez rassurer: k.saied n est pas nabil makarouna
a posté le 19-10-2021 à 16:13
Tous vos droits seront rétablis et je vous souhaite prompt rétablissement
riri
une honte
a posté le 19-10-2021 à 16:11
Situation intolérable. Cette dame doit recevoir ses soins même si le parlement est gelé (sont gel n'est même pas prévue par l'art 80 alors...). Je soutien le coup de force du 25 juillet, mais pas si on commence à assassiner des innocents...
DIEHK
Ni foi , Ni Lois , Ni Pays ......
a posté le 19-10-2021 à 16:06
Ils ont détruit ma "Tunisie" par leur religion "rétrograde"......................................
Abir
J'espère que je me trempe
a posté le 19-10-2021 à 15:42
J'espère que KS ne cherche pas à résoudre les problèmes des députés innocents comme un pompier pour dire que le président est au service de nécessiteux alors que c'est de leur droit puisque le parlement est fermé , les députés qui sont en droit doivent avoir leurs dûs ! C'est scandaleux, lui touche 309 000 dinars par mois et les autres qu'ils crèvent
Bob
Le boomerang!!!
a posté le 19-10-2021 à 14:59
Le cancer devrait être pris en charge par la CNAM pour tout citoyen, député ou chômeur. C'est un minimum à exiger, un droit humain. Le législateur, c'est à dire les députés, n'a pas pensé qu'il pouvait redevenir un citoyen comme les autres et subir l'injustice.
Gg
Non, pas "comme tout citoyen"
a posté le 19-10-2021 à 14:26
Mon beau père aussi a un cancer , la CNAM ne paye ni ses IRM, ni des médicaments, ni sa chambre d'hôpital.
Il y a citoyen et citoyen, dans ce pays!
DHEJ
La CNAM l'exemple concret du sous-développement!
a posté le 19-10-2021 à 14:06
Le temps n'a pas de valeur à la CNAM...
Virtuel
Urgence
a posté le 19-10-2021 à 13:58
Mme bouden assume la pleine responsabilite de cette situation bien q elle n y soit pour rien
zozo Zohra
Sans blague
a posté le à 16:40
BOUDEN assume toute la responsabilité, bien oui bien sûr
Elle assume, elle a que quelques jours au pouvoir
Et toute votre smala qui était au pouvoir n'assume rien c'est ca