alexametrics
lundi 06 décembre 2021
Heure de Tunis : 03:56
BN TV
La championne olympique Raoua Tlili privée de son salaire !
15/10/2021 | 16:42
1 min
La championne olympique Raoua Tlili privée de son salaire !

 

La championne olympique tunisienne et recordwoman en lancer du disque et lancer de poids, Raouaa Tlili, a affirmé qu’elle ne comptait pas vendre ses médailles d’or.

Dans une déclaration accordée le 15 octobre 2021 à radio IFM, Raoua Tlili a expliqué que sa situation financière était critique d’où la décision de vendre ses médailles. « Alors que j'en parlais à un ami, il m'a lancé : Tu peux vendre tes médailles afin de dépasser cette situation! », a-t-elle dit.

Raoua Tlili a, également, expliqué que la délégation régionale à la jeunesse de Tunis avait décidé de suspendre son salaire.

 

« Je ne peux pas travailler et entraîner en même temps... Chaque semaine, je notifie le ministère de ma présence aux séances d’entrainement par écrit… Je n’ai pas d’autres sources de revenus… Je suis dans le besoin… L’Etat ne m’a même pas félicitée pour mes réalisations lors des jeux paralympiques », a-t-elle déploré.

 

Raoua Tlili a rappelé qu’elle avait battu plusieurs records et qu’elle avait décroché six médailles d’or.

 

 

S.G

15/10/2021 | 16:42
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Anyssa
Ils courent tous...
a posté le 16-10-2021 à 20:54
après leur fric MAIS ils s'essoufflent vite, les pauvres sportifs tunisiens.

La situation est nauséabonde pour certains sportifs et cela est anormal.
Anormal qu'on profite de leur handicap et qu'on fasse obstacle à leur donner ce qui leur revient de plein droit.
Anormal qu'on fasse barrage auprès de la justice afin qu'elle ne reconnaissance pas leur préjudice : pécuniaire et moral !
Anormal qu'on ne leur verse pas leur salaire, leur prime et qu'il n'y ait aucune prise en charge
Et en plus, on leur claque la porte au nez en les humiliant par dessus le marché.

TOUTE CETTE SITUATION EST MALSAINE.

ANORMAL qu'on laisse des bourreaux, corrompus, voleurs, profiteurs à des postes clés dans le monde sportif sans que la justice ne passe par là et y mette son nez !

Des sportifs à l'agonie, la Tunisie en compte plein. C'est un VERITABLE gâchis !

Un exemple de la pauvre Soumaya BOUSAID qu'on a privé d'une compétition paralympique en 2019 à Dubai...elle était aux abois et frappait à toutes les portes pour être aidée et pouvoir partir...même une cagnotte a été mise en place et jusqu'à ce jour, elle est au même stade...mis à part 4 poilus qui ont donné quelque chose, le reste était aux abonnés absents...c'est ça la solidarité...HON..TEUX !

Les profiteurs ont de beaux jours devant eux...ils en bouffent grassement du sportif...
Ils profitent de leur faiblesse, de leur crédulité, de leur ignorance, de leur niveau social, de la méconnaissance de leur droit...

C'est à pleurer !
Si nous continuons dans ce sens, nous finirons par devenir les champions mondiaux de l'arnaque aux sportifs !

Pauvre Raoua TLILI, poussée à vendre ses médailles pour vivre et bientôt mendiante...HONTEUX !
Alya
Le sous developpement
a posté le 16-10-2021 à 13:11
L idiotie est une tare .
MFH
Ce problème n'existait pas avant 2011.
a posté le 16-10-2021 à 10:28
Pourtant, dans d'autres disciplines, l'argent coule à flot.
Pseudo
Solutions
a posté le 16-10-2021 à 09:09
Espérons que le nouveau ministre des sports s'occupe de cette situation et qu'en plus des institutions ou des privés la soutiennent !
El chapo
Sacré dignité !
a posté le 16-10-2021 à 00:49
Voilà donc comment un état gratifie ses champions olympiques !

A votre place madame, j'irai proposer mes talents à un autre '?tat .....
Alya
Le même problème dans le monde
a posté le 15-10-2021 à 20:59
Toujours le même problème pour pour l athlétisme dans le monde.
Indigné
Le monde?
a posté le à 23:10
Je serais curieux de savoir de quel monde tu parles, la ou je vis des dizaines de sportifs ont quitter la Tunisie par manque de reconnaissance, respect et investissement. Les responsables en Tunisie même en cas d'exploit d'un sportif ne sont la que pour sourire devant les caméras et essayer de tirer une promotion. Un pays rongé par la corruption n'as nul par ou aller. Et malheureusement rien ne le sauvera, aujourd'hui comble de l'ironie, on essai de profiter de la note affreuse qu'a eu la Tunisie pour gratter quelques petits billets.
Ennaj
Des records qui appauvrissent?
a posté le 15-10-2021 à 20:24
C'est ça le sport en Tunisie ? Seule récompense: l'ingratitude de l'état, le ministère gère très mal les potentialités du pays, c'est malheureux... Et le comité olympique Qu'est-ce qu'il fout ? Déjà que ces sportifs accomplissent des miracles dans le silence le plus total et en plus on les tue de faim !!!!
GZ
Révoltant
a posté le 15-10-2021 à 18:48
Lamentable.
Rien d'étonnant que son élite cherche à fuir ce pays et lui tourne le dos.
N'y a-t-il donc pas des entreprises citoyennes mécènes qui pourraient la parrainer et pallier les défaillances des autorités ? Ou est ce que tout le monde s'en moque ?
Mêmepaspeur
Révoltant, c'est le mot !
a posté le à 23:00
Oui, cher GZ. . . "révoltant", pour le moins. . .
La Tunisie s'honorerait de ne pas oublier ses (rares) champions olympiques. . .
La Tunisie s'honorerait d'être reconnaissante. . . même et surtout quand ses champions (ne) sont handicapés (que) physiquement. . . car ils sont d'autant plus méritants qu'ils sont capables de sacrifices inimaginables même pour des athlètes sans handicap. . .
Vouloir le beurre et l'argent du beurre. . . des médailles olympiques sans compenser les sacrifices des médaillé(e)s. . . ce n'est ni honnête ni. . . honorable !
MPP.
cavalero
pas normal une honte
a posté le 15-10-2021 à 18:23
des sportifs de telle envergure qui font hisser le drapeau tunisien sont une fierté pour le pays ils doivent etre récompensés
G D ID
Il faut savoir quil
a posté le 15-10-2021 à 17:32
n'y a que très peu d'or dans une medaille d'or.
moufida
espece de con
a posté le à 09:13
c'est tout ce qui t'interesse espece de hmar meme pas un peu de compassion a une quadruple championne olympique
Nabil Ayari
HONTE
a posté le 15-10-2021 à 17:24
Mais quel Honte,mais quel Honte Pays dirigeaient, par des minables
des cul-terreux la honte.