alexametrics
Dernières news

Karim Ben Kahla adresse un message à ses amis de Tahya Tounes

Karim Ben Kahla adresse un message à ses amis de Tahya Tounes


Sous le manteau et entre des personnes très bien informées, de nombreux - vrais - sondages circulent et les jeux semblent faits. Certains d'entre vous le savent mais ne le disent pas : Les dernières innondations ont fini par emporter les espoirs de votre candidat. Ce qui n'était qu'une longue stagnation des intentions de vote est devenu un décrochage. Vous ne voudrez probablement pas le croire, mais à moins d'une fraude massive, votre candidat ne sera pas au deuxième tour et jouera le jeu des intégristes.


Vous et moi appartenons au même camp, la nomination de Youssef Chahed avait été pour moi l'un des rares moments d'espoir de cette révolution. Nous avons divergé dans l'évaluation du bilan. Je pense qu'il n'a pas le profil pour ressembler en tant que président et qu'à la limite il pourrait continuer en tant que chef de gouvernement. Vous êtes convaincus qu'à 43 ans, il a réussi dans sa mission et qu'il mérite de devenir le sage de la République et de passer son temps à recevoir des invités à Carthage. Tout cela n'est pas bien grave. Avec plusieurs d'entre vous, je continuerai à partager les mêmes ambitions pour mon pays.


Mais à 48 heures de l'élection, j'aimerais vous redire que notre camp et notre Tunisie seront les grands perdants. Youssef chahed ne passera pas et nous ferons le lit des populistes et des intégristes. Pour les législatives, il faudra rajouter cette catastrophe à votre bilan. Je ne vais pas parler de tout ce qui s'est passé dans notre famille politique depuis quelque temps. Comment ne pas voir que vous avez ne serait-ce qu'une petite responsabilité dans l'éclatement de Nidaa et dans l'effritement de plusieurs autres partis proches (Massar, Afek, Moubadara, etc.). Comment ne pas voir que volontairement ou involontairement vous avez participé à la piètre image donnée de la démocratie tunisienne. Un député français se serait étonné de l'incarcération de Karoui parce que "un candidat à la présidentielle ne risque pas de fuir son pays, à moins que cela soit une fuite en avant du régime". Triste tournure des événements. Vos militants ont tiré sur le seul candidat indépendant qui aujourd'hui encore a une petite probabilité d'être présent au second tour. Plusieurs de vos hommes d'affaires ont senti le vent tourner et ont commencé à négocier une place ailleurs. Je ne vous parle pas de supputations ni dans une volonté de manipulation. Je partage avec vous quelques informations et je vous parle de notre triste réalité. Dimanche, dans 48 heures, il sera trop tard. Nous serons tous perdants et sans probablement le savoir ni le vouloir vous contribuerez à écrire l'une des pages sombres de notre histoire.


Je vous écris parce que je n'ai pas perdu espoir en vous, ralliez-vous au seul candidat qui aujourd'hui a encore une chance d'être au second tour. Ayez ce courage. Ne croyez pas ceux qui vous manipulent ou ceux qui sont eux-mêmes manipulés. Ceux qui parlent à vos passions et non pas à votre raison. Donnez-vous une chance pour les législatives en proclamant haut et fort que l'intérêt de notre patrie passe avant toute autre ambition. Donnez à votre candidat l'honneur de se désister pour un pays qu'il faut sauver, de s'allier pour mieux résister et pour échapper à l'image dans laquelle il s'est enfermé tout en se construisant une vraie nouvelle légitimité pour se présenter, à moins de 50 ans, à la prochaine élection présidentielle.


Ne soyez pas dans le déni, n'en faites pas une question d'ego. Soyez lucides et évitez-nous cette excitation des « ultras ». La politique et les intérêts de la Nation c’est autre chose qu’un match de foot. Descendez un instant de toutes ces illusions pour mieux prendre de la hauteur. Regardez la réalité en face. Statistiquement Chahed ne passera pas et si hypothétiquement il devait passer il ne pourra pas gouverner à moins qu'Ennadha en fasse son aliéné.
Tous les vrais sondages disent la même chose : Karoui est confirmé au second tour, Chahed a nettement décroché et il ne nous reste à nous, le camp de ceux qui croient en ce pays, qu'un seul candidat encore en lice : le professeur Zbidi


Encore une fois ma seule volonté est de chercher avec vous une solution. Dimanche il sera trop tard. En toute amitié et en toute sincérité, l'arrogance, la désinformation ou l'aveuglement de certains de vos conseillers ou décideurs nous conduira tous à notre perte. Sincèrement, vous direz quoi en ayant Karoui-Mourou ou Karoui-Saied au second tour ? Allah Ghaleb ? On ne le savait pas ? Vous pouvez encore nous éviter cette catastrophe. Mettez cela dans l'actif de votre jeune parti. Retenez les leçons de notre récente histoire. Sauvons notre pays de l’islamisme, du populisme et du banditisme. Exprimez-vous. Prenez vos responsabilités. Il est encore temps d’agir. Merci de m’éviter des polémiques inutiles. Ne perdons pas notre temps.


à bon entendeur, salut!

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (58)

Commenter

khadija
| 13-09-2019 13:58
Peine perdu le tunisien sait ce qu'il fait il est intelligent finalement tous les manipulateurs tournent autour de Zbidi...quelle déception de ce bonhomme

Nad
| 13-09-2019 13:15
Par la publication d'une telle tribune deux jours avant le jour du vote, nous comprenons que BN incite ses lecteurs à voter Zbidi contre YC (se basant sur des sondages que les lecteurs n'ont pas le droit de voir et qui de toute façon ne sont jamais sûrs à 100%). Que BN ait une ligne éditoriale c'est normal, mais qu'il veuille influencer le vote de ses lecteurs, qui lui font confiance car le jugeant un des médias les plus crédible et sérieux , cela est décevant. D'autant plus que ces deux candidats AZ et YC relèvent de la même famille politique (et ont travaillé ensemble dans un même gouvernement) mais sont devenus les pires ennemis lors de cette campagne électorale. Karim Ben Kahla avait-il besoin de passer par BN pour envoyer ce message à ses amis de TT?

aliocha
| 13-09-2019 12:11
Faire publier que des sondages donnent YC loin des deux premiers et n'a aucune chance de passer au second tour est contraire à la loi, je ne comprends pas comment BN a laissé publier cette tribune partsane!
Que le meilleur gagne et si les deux sont élliminés la faute est partagée et j'incriminerai plutot AZ, qui n'avait aucune intention de se présenter, que YC.

rayma
| 13-09-2019 11:42
L'année où Chirak réussi la présidentielle la 1ere fois tous les sondages ont favorisé Balladur. Mais à part les sondages ce Mr a certainement 1 dent de travers contre YC, il a dû espérer tête de liste qq part c'est 1 comportement d'aigri. Rassurez vous cher Mr YC sortira ke 1er parmi les centristes reste si Mourou ou Karoui le devancent c'est 1 autre problème

lechef
| 13-09-2019 11:41
Il s'avère que Selma Elloumi à effectué des déplacements fréquents et est entrain de déployer des efforts louables en compagnie de son équipe et il paraît que les résultats sont conséquents.
En fait, depuis le démarrage de la campagne, elle avance à grands pas pour se positionner aujourd'hui parmi les premiers cinq candidats qui auront des fortes chances d'accéder à la magistrature.
Il semble que Selma Elloumi à gagné du terrain malgré des problèmes de locution qui ont peut-être retardé son démarrage et ont decelere ses actions au départ.
Son caractère calme , son sérieux, sa perspicacité et sa vision - enfin.acquises et comprises - par une bonne partie de citoyens - électeurs et , le fait d'être la première à soulever la question de "" priorité de l'économie -finances sur la sécurité "" , ceci était à la base d'un bon capital qui l'a classé dans un ordre acceptable.
Enfin, bonne chance pour tous les candidats. Ils ont tous fournis des efforts, mais les résultats ne seront pas la même-

ferjani
| 13-09-2019 11:21
YOUSSEF CHAHED ET LES MAFIOSI DE TAHYA TOUNES LE 16 SEPT 2019 SERONT DANS LES A'?ROPORTS OU A MONPLAISIR ENTRAIN DE L'?CHER LES BOTTES DE CHEIKH RACHED GHANNOUCHI Hhhhhhhh.
M. BEN KAHLA Il n'est jamais trop tard de comprendre hhhh

JAWHAR
| 13-09-2019 11:15
- Chehed a trahi BCE, Nida Tounes et tous les electeurs de Nida Tounes.
- Chehed s'est incliné aux ordres de Rached Ghannouchi et a basculé tout le pouvoir aux islamistes
- Cheded s'est enfoncé en mettant un concurrent à la présidentielle en prison.

ntc
| 13-09-2019 10:20
Zbidi ne vaut rien devant YC

Bizertin
| 13-09-2019 09:50
Franchement je n'ai pas les paroles de ce monsieur.
vous direz quoi en ayant Karoui-Mourou
les français ont voté Chirac face à Lepen
les Tunisiens votent N.Karoui face à Mourou.

JOJO
| 13-09-2019 09:42
Tout à fait d'accord. AZ est mon choix

A lire aussi

Attayar soutien Kaïs Saïed pour la magistrature suprême.

18/09/2019 12:19
2

certains candidats à l’investiture suprême se sont

18/09/2019 11:38
8

Cette présidentielle 2019 a montré au grand jour les grosses différences entre le réel et le

18/09/2019 11:26
0

Farouk Bouasker revient sur la question du financement des campagnes électorales des candidats à la

18/09/2019 10:48
2

Newsletter