alexametrics
lundi 30 janvier 2023
Heure de Tunis : 01:50
BN TV
Kamel Jendoubi : Kaïs Saïed a usé de ruse et a dupé les Tunisiens
28/11/2022 | 16:34
2 min
Kamel Jendoubi : Kaïs Saïed a usé de ruse et a dupé les Tunisiens


 

L’ancien président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), Kamel Jendoubi, est revenu, lundi 28 novembre 2022, sur le déroulement des élections législatives anticipées prévues en décembre. 

 

Invité d’Elyes Gharbi dans l’émission Midi Show sur Mosaïque FM, il a signalé que l’environnement et le contexte dans lesquels se déroulent des élections étaient déterminants de l’ensemble du processus. Il a rappelé, dans ce sens, que les législatives anticipées auraient lieu dans un climat où le président de la République décide de tout et n’est responsable de rien. 

 

Évoquant le décret 54, il a affirmé que cela aurait un impact négatif sur les élections car il « pousserait les gens à l’autocensure ». Il a ajouté que la confiance que l’Isie devrait instaurer pour mener à bien sa mission et permettre un bon déroulement des élections avait été sapée. « L’Isie actuelle n’a rien à voir avec celle de 2011 », a-t-il lancé. 

 

Commentant le projet de Kaïs Saïed présenté comme étant une rectification de la trajectoire démocratique, Kamel Jendoubi a avancé que le chef de l’État avait usé de ruse et dupé les Tunisiens. Selon l’ancien président de l’Isie, Kaïs Saïed n’a pas dévoilé son projet lors de sa campagne électorale rappelant par la même occasion qu’il avait été élu sur la base d’une constitution qu’il a bafouée plus tard et alors que son adversaire était en prison, en référence à Nabil Karoui. « Kaïs Saïed n’est plus le président de tous les Tunisiens. Il n’est le président que d’une partie des Tunisiens, ceux qui le soutiennent et approuvent le 25-Juillet », a-t-il indiqué. 

 

Kamel Jendoubi a signalé que Kaïs Saïed était en campagne perpétuelle et que son rôle se limitait à démontrer qu’il a raison. « Il parle au nom du peuple et se substitue même au peuple », a-t-il ajouté notant que la nouvelle constitution a été votée par 90% des 30% des électeurs qui ont participé et sans qu’un seuil n’ait été fixé pour approuver le projet. 

 

Il a estimé que Kaïs Saïed avait mis tout le monde devant le fait accompli précisant qu’actuellement le seul concerné par les élections anticipées est Kaïs Saïed qui souhaite se garantir une nouvelle légitimité. 

 

 

N.J. 

 

28/11/2022 | 16:34
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Maamer
Responsabilité de l'isie
a posté le 29-11-2022 à 18:55
L'isie est responsable d'avoir désigné des candidats non présidentiables... un amateurisme qui livre le pays à des incompétents. Concernant saeid... le pire choix. C'était clair et nous avons averti, suppliés... mais il correspond bien aux rabico-islamiques
takilas
Comment ?
a posté le 29-11-2022 à 16:35
Kamouka ya hadha fi ennaziâati gharkan.
Il parlepourne rien dire ou à lâcher des bêtises , il plus bête que ses chaussures et l'on comprend toujours pas pourquoi cet énergumène et ses semblables, de nahdha, insistent à être dans la politique ? Est-ce que la politique est tellement lucrative ?
Du moins pour les malhonnêtes comme nahdha; là c'est certain.

L'autre m'a dit pourquoi parler toujours de nahdha, de lui dire qui c'est qui a masacre l'économie tunisienne pendant onze ans ou bien ?il fait semblant d'être innocent come tousles mafieux nahdhaouis quand ils insultent ceux qui sont comme des épines dans leurs gorges, ou qui leur enlèvent le sang pourri et dévoilent leur esprits infecté plein de manigances.
Kamcha hmal et himmal.
Un citoyen
On crache sur la bonne soupe ?
a posté le 29-11-2022 à 15:26
Vous oubliez que vous êtes bien au chaud dans un poste rutilant à l'ONU avec tous les avantages et ce grace a vos copains de la secte qui vous ont renvoyé l'ascenseur à l'époque pour bons services rendus alors que l'on ne vous a pas entendu pour la mascarade des dernières élections et du karakouz de l'ANC
Mimi
L'affairiste
a posté le 29-11-2022 à 12:27
Jendoubi est un opportuniste comme tous les autres : il n'a plus rien à gagner dans son pays depuis le 25 juillet, alors il "blablate" juste pour satisfaire la galerie onusienne où il s'est bien "planqué".
Pas vraiment
A mon avis,
a posté le à 18:03
il doit être en train de préparer son retour (contre son gré) !
Il faut avouer, qu'il est bien loin d'être une lumière.


M.S.A
il se mêle de quoi?
a posté le 29-11-2022 à 10:46
ce cher Mr est en mission officiel dans l'un des organes de l'ONU dont sa nomination a été propulsé par l'Etat tunisien, il se sent pas gêner de sa position de cracher sur ceux que l'ont soutenus , il est dans une situation e conflit d'intérêt , sinon il serait poussé par l'organe de l'ONU pour critiquer et dire ce qu'il pense bon pour la Tunisie.
je pense sincèrement que ce genre de personne représente un danger énorme à la Tunisie quel que soit sa position, il profite de l'immunité pour dire tout et n'importe quoi, il sait qu'il ne pourra pas être poursuivi lorsqu'il est dans sa position actuelle, ce qu'il dit est en qque sorte ce que l'ONU pense , mais on n'a pas a etre sous l'égide de l'ONU quand on est dans notre pays , ceci dit , je confirme que je ne suis pas de bord de KS , mais ce type de comportement est une sorte de trahison camouflée.

Merci
Abidi
Honnête
a posté le 29-11-2022 à 09:35
Oui Mr honnêteté grace a votre historique hyper honnête dans votre passage à la tête de l'ISI et votre allégeance a Ghannouchi et compagnie que vous avez bien sûr tout trafiqué pour que son parti accède au pouvoir et détruit le pays et pour cela on vous croit le pire menteur même avant Ghannouchi
Kamel hamzaoui
A propos de kamel jendoubi
a posté le 28-11-2022 à 21:25
Ce type est un faux c'est grâce à lui que les islamistes ont pris le pouvoir pendant 10 ans
'?''?' ''?''?'?'?
'
a posté le à 23:53
'?'?'?'? '?'
okba
tous responsqbles
a posté le 28-11-2022 à 20:14
Très bien dit l'Exilé
SALIM
FARRAGH KALBEK OU ANDI MANKOLLEK
a posté le 28-11-2022 à 20:04
Les plateaux TV et les émissions radio sont devenus des émissions FARRAGH KALBEK, ou ANDI MANKOLLEK ou les invités, des pseudo-politiciens et 'activistes des droits de l'homme' tous opposés au 25 Juillet et à KAIS SAIED, sous la bénédiction de la HAICA, et relayés avec grand plaisir par B.N, dénoncent, critiquent condamnent les décisions du processus du 25 juillet et du PRESIDENT KAIS SAID, usant de toutes sortes de SOPHISTIQUE (safsata) ,et de chocolaterie (en référence à OLFA HAMDI, et qui signifie bavardage vide ,futilités, accusations gratuites) ,et parfois de la diffamation. KAIS SAIED, Lui, FONCE comme un TANK sans regarder ni à droite ni à gauche, respecte strictement son calendrier,et n'ecoute pas leur bavardage vide, inutile et parfois hypocrite , Ces ' activistes de droit de l'homme', comme ce Kamel Jendoubi, ne sont pas neutres ,ni idéologiquement ,ni politiquement ,et sont meme réactionnaires, ont eté MUETS lors de la décennie NOIRE (comme la couleur de son blouson), et leurs LANGUES ne sont DENOUEES qu'aprés le 25 JUILLET. Ces 'activistes politique' font la sale besogne de NAHDHA , puisque pratiquement on ne voit plus de Nahdhaouis dans les plateaux ou sur les radios, car ils se sont orientés vers les 'grands meetings populaires'. Ca s'appelle la division des taches ou partage des roles.
veritas
Et ceux qui ont dupé les tunisiens avec la religion'?'?
a posté le 28-11-2022 à 19:16
Jendoubi est toujours content de son cirque de 2011 quand les criminels islamistes ont dupés les tunisiens avec leur religion '?'jendoubi est gaucho à la solde des islamistes a l'instar de hama sa femme et tout les autres .
L exilé
La faute est avant tout aux abrutis
a posté le 28-11-2022 à 19:03
"Kaïs Saïed a usé de ruse et a dupé les Tunisiens". C est plutôt le peuple abruti par les réseaux sociaux, les charlatans de la religion, les politiques à deux sous qui accepte de se faire berner et le cherche même qui a précipité le pays dans le trou et hypothéqué l avenir de ses enfants en faisant confiance à des apprentis sans foi ni loi. J espère avoir tord mais une majorité du peuple continuera à couler ce ce pays en choisissant les plus mauvais qui lui ressemblent le plus. Un peuple qui ne lit pas, qui ne raisonne pas, qui a la mémoire très courte ne peut que continuer à sombrer.
DHEJ
Le mercenaire...
a posté le 28-11-2022 à 18:34
Va faire dodo...


Tunisino
Tout à fait!
a posté le 28-11-2022 à 18:28
Il a dupé les tunisiens, sans plus!
Ok
Un revenant
a posté le 28-11-2022 à 18:04
Il sort d'où celui là
Naim
A la bonheur !
a posté le 28-11-2022 à 17:30
Apperement, il vous a fallut du temps pour vous en apercevoir. Malheureusement, c'est un peu tard sinon comment faire pour démanteler une mafia avide de fortune et de pouvoir. Donc vous pouvez prolonger votre sieste.
Houcine
Une telle caution mérite respect.
a posté le 28-11-2022 à 17:14
Toutefois, monsieur Jendoubi, homme de Gauche s'il en est, sait fort bien qu'en 2011 les dés étaient pipés.
Il ne peut ignorer toutes les turpitudes des gouvernements successifs soumis au diktat de Ennahdha et ses suiveurs.
Il ne peut négliger les achats de vote, les irrégularités, ni le fait que le pays durant toute cette période était à la merci d'une minorité qui faisait et défaisait les gouvernements....
Il ne peut, surtout, oublier les assassinats et les terreurs de toutes sortes qui ont insufflé la violence au sein d'un pays qui n'en avait pas besoin tant le sentiment et le désir du Commun y manquent.
Kais Saied joue personnel, et coalise contre lui des gens qu'on aurait cru si opposés.
On doit lui reconnaître la volonté de nous débarrasser de la gangraine islamiste et de prétendre mettre fin à toutes les corruptions. Il se pourrait que le challenge soit hors de portée, mais au moins il le tente.
Les gens qui le combattent par tous les moyens paraissent si habiles dans les montages de groupements, d'assemblages hétéroclites, alors que nous savons d'où ils parlent et avec qui ils font cause commune.
Pour certains, ils ont dirigé à des postes importants ce pays, ont accepté toutes les combines, ont fait le dos rond pour d'autres, et nous connaissons le résultat.
Si le pays va mal, l'esprit public l'illustre par les manquements à tout, y compris à la civilité.
Kais Saied me semble moins pure, comme dirait un enfant, que toute cette camarilla de parvenus dont je pressens que seuls l'envie et l'amour du pouvoir avec ses avantages les meuvent.
Alors, monsieur Jendoubi, on ne doit pas se coucher devant l'iniquité, l'injustice, ou le pouvoir personnel, mais il est des moments où le choix nous est dicté par la situation.
Je n'ai pas d'affinité avec tel ou tel, et je tente honnêtement de voir clair dans ce marigaux, et tout bien considéré je me refuse hurler avec les loups.
Les vierges effarouchées sont si nombreuses à crier au loup, et je ne souviens pas qu'elles furent si vaillants lorsque Ghannouchi et les siens faisaient régner leur Ordre.
Ce n'est pas si vieux, la mémoire en est encore marquée.
Alors, prêtez pas votre concours à un dessein qui nous avait conduit au naufrage.
Tunisien
Enfin quelqu'un qui a une bonne lecture de ce qui se passe
a posté le 28-11-2022 à 17:08
Bonne lecture de ce qui se passe en Tunisie.