alexametrics
Dernières news

Jad Henchiri : Une erreur humaine est à l'origine du décès des bébés de La Rabta

Jad Henchiri : Une erreur humaine est à l'origine du décès des bébés de La Rabta
 
Le président de l’Organisation tunisienne des jeunes médecins (OTJM), Jad Henchiri a affirmé, dans une déclaration accordée à Business News ce mercredi 3 avril 2019, qu’une erreur humaine a été à l'origine de l’infection nosocomiale qui a causé le décès de 13 nouveau-nés à l’hôpital La Rabta. 
 
 
Selon M. Henchiri, l’infection aurait été causée soit par l’usage d’un matériel médical non stérilisé dans la préparation des médicaments administrés aux bébés, soit par des mains soit par voie aérienne. Cependant, si cette hypothèse est confirmée, cela n’exclut pas la responsabilité de l’administration qui n’a pas assuré les conditions nécessaires pour la stérilisation des instruments médicaux.
 
 
M. Henchiri a, par ailleurs, souligné que les analyses se poursuivent en vue de dévoiler la vérité dans cette affaire et déterminer les responsabilités. Il a relevé que le comité chargé de l’enquête sur le décès des nouveau-nés, présidé par Mohamed Douagi, est indépendant et s’engagera à prendre toutes les mesures administratives en vue de sanctionner les responsables, avant la décision judiciaire.
 
 
Mise à jour 
 

Dans un droit de réponse parvenu à Business News en date du 8 avril 2019, le président de la commission, le professeur Mohamed Douagi a précisé ce qui suit :

Suite aux 2 articles publiés par Business News le 3 avril 2019 en arabe et en français, nous réfutons tout ce qui est rapporté et attribué au président de la commission nationale d’investigations des bébés décédés . Nous rappelons que les seules informations émanant de la commission sont celles présentées le 15 mars 2019 lors de la conférence de presse et par le communiqué publié le 28 mars 2019. Nous tenons à rappeler que cette commission est une commission scientifique composée d'experts scientifiques et ne peut en aucun cas se prévaloir d'une autorité sanctionnelle administrative ou pénale.



B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (17)

Commenter

stanislas
| 04-04-2019 06:43
Mr Henchiri n'a pas inventé la poudre,peut il nous dire si il existe d'autres causes d'infections nosocomiales? et dans l'hypothèse où l'origine de l'infection est la voie aérienne,qui sera responsable:le service météo

Justinia
| 03-04-2019 19:39
Mr. Henchiri,d'où tenez vous cet immense SCOOP ? Merci, car personne ne savait ce qu'il s'était passé.On savait juste qu'il y avait eu 15 bébés morts mais on ne savait pas que c'était des êtres humains qui les ont tués.
Après votre "scoop" la justice va s'activer car il lui manquait justement ce renseignement.Vous venez de sauver l'humanité...

rayen
| 03-04-2019 18:39
même si l'hôpital ne lui fournit pas de condition adéquate encore faut-il qu'il fasse un rapport écrit des conditions inadéquate à la préparation pour dégager sa responsabilité

HatemC
| 03-04-2019 18:25
Je t'ai de faire une analyse ADN sur ton affiliation, tu es né de parents incestueux surement ..
Ce machin de ce jeune islamiste n'est pas l'Odre des médecins '?' apprend à lire te comprendre '?'
L'OTJM n'est pas l'ordre des médecins '?' mais tu es un haineux comme tes semblables '?' quand on découvre votre propagande islamiste vous attaquez comme des enragés '?' Ah au fait l'infirmier qui t'a mis autre chose qu'un suppo, tu le revoie souvent ? HC

Lally
| 03-04-2019 18:08
étudiant à vie en "midicine" comme il le dit, il commence à prendre gout aux médias.et à gongfler son égo. une espèce qui détruit tout par le populisme à deux sous et un affichage intempestif de leur origine bédouine..ça sent la révolte de la "barouita" qui a fait sortir les rats de leurs trous

Limou
| 03-04-2019 17:31
Dire que c'est une erreur humaine est une conclusion alors qu'il donne trois hypothèses! Ce jeune a interet à la boucler et laisser ses séniors parler

ADN
| 03-04-2019 17:14
Mon commentaire precedent n'ete pas adresse a vous, mais plutôt a un pseudo nationaliste tare et vulgaire.
Je partage votre avis concernant la commission que son role est strictement investigatif pour mettre la lumiere sur des eventuelles fautes commises.
L'orde des medecins est dans son role pour infiger des sanctions administratives pouvant aller jusqu'a la radiation d'un medecin.
Les sanctions penales sont bien sur du sort de la justice seulement.
Merci encore une fois.

DIEHK
| 03-04-2019 16:39
L'ancienne époque.
Vos compétences sanitaires sont à l'image de Bagla Liha pour ne pas rentrer dans des attaques ou excuses foireuses comme dans toutes les dictatures qui se respectent!!!
L'Arabie des chameliers a bien avoué que KACHO est mortà cause d'1 excès de zèle de l'équipe et tout ça ce sont des conneries que seules des dictatures existantes ou en devenir qui se comportent de cette façon!!
C'est ce qu'on appelle dans nos contrées sauvages d'Europe occidentale :Noyer le poisson dans l'eau, mais à Bagla LIha le poisson est noyé dans le Lablabi!!

Bob
| 03-04-2019 16:16
Le Conseil de l'Ordre des médecin a un rôle juridictionnel spécial (mais ce n'est pas un tribunal). Ceci dit, le président de l'OTJM n'a pas évoqué le Conseil de l'Ordre des médecins et je pense qu'il n'en fait pas partie. J'ai rappelé les termes du jeune médecin, il parlait clairement d'une sanction possible prononcée par la commission. C'est une aberration, la sanction (éventuelle) c'est de la responsabilité des juges. La commission ne devait même pas parler d'erreur, c'est au juge de préciser s'l y a erreur ou pas. Je ne dénigre personne, je ne sais pas tout, je pars seulement du principe que ' si chacun est dans son rôle, les ruminants seront bien gardés'. Les mots ont un sens lourd quand on parle de responsabilité.

Citoyen de Tunisie
| 03-04-2019 15:37
C'est éc'?urant que l'employé qui rouspète banalise son travail au point de commettre des assassinats involontaires.
Le comble, c'est que le syndicat va le soutenir.

A lire aussi

L’ancien Mufti Mokhtar Sellami est décédé, ce lundi 19 août 2019, à l’âge de 94 ans.

20/08/2019 00:43
0

il estime qu’il a les compétences nécessaires lui permettant d’être à la tête de l’Etat

19/08/2019 23:15
0

« Il y avait de véritables négociations à ce sujet, et j’avais reçu cette information. Il est

19/08/2019 21:11
6

pour avoir falsifié sa signature de

19/08/2019 20:23
2

Newsletter