alexametrics
mercredi 29 juin 2022
Heure de Tunis : 05:00
Dernières news
Issam Chebbi : il est temps que Kaïs Saïed fasse marche arrière
24/05/2022 | 10:17
2 min
Issam Chebbi : il est temps que Kaïs Saïed fasse marche arrière

 

L’UGTT (Union générale des travailleurs tunisiens) ne participera pas au débat national dans sa forme actuelle. Pour commenter la nouvelle, le secrétaire général du parti Al Joumhouri, Issam Chebbi est intervenu ce mardi 24 mai 2022 lors de la matinale de Jawhara FM.

« La position de l’UGTT est en adéquation avec ses principes. Je rappelle que c’est l’UGTT qui a demandé un débat national mais l’organisation s’est retrouvée dans une position de fait accompli » a déclaré M. Chebbi avant d’ajouter : « Et puis comment l’UGTT peut accepter d’être dans un débat cloisonné par une consultation nationale qui n’a réuni que 5% des Tunisiens et de laquelle ont été exclus les principaux partis politiques. Je considère donc que la décision de l’organisation syndicale est dans l’intérêt supérieur de la nation ».

 

Durant son intervention, le secrétaire général d’Al Joumhouri a également évoqué  la question de la nouvelle Constitution qui sera rédigée à huit clos. Il a en effet déclaré : « Nous avions mis deux ans à discuter et à rédiger la constitution de 2014 et à l’époque, il y a eu débat. Aujourd’hui, le chef de l’Etat nous propose une constitution rédigée par une commission qu’il a lui-même nommé et travaillant huit clos ».

Pour Issam Chebbi, « il est grand temps que Kaïs Saïed fasse marche arrière. Il faut qu’il reconnaisse la diversité qui existe dans le paysage politique tunisien et qu’il apprenne à écouter les autres ».

Le secrétaire général d’Al Joumhouri, a tenu en outre à souligner qu’il n’est aucunement question de revenir au paysage politique d’avant 25 juillet mais par contre « il faut revenir à la Constitution de 2014 » et pour ce faire, une grande force politique devra  se former et contrer le projet du président, pour aboutir à un « gouvernement de salut national ».

 

S.A

24/05/2022 | 10:17
2 min
Suivez-nous
Commentaires
TRA
M. Issam Chebbi: Vous êtes sérieux ?
a posté le 24-05-2022 à 19:38
Qu'est-ce qui est rayé noir et jaune, vole dans les airs et fait "Mmus-mmus-muss" ?

-->>Une abeille en marche arrière.

Un BenouHilèl ne peut rien faire avec la nature et encore moins apprendre quelque chose !
Jilani
Le huissier a aussi le droit à la parole
a posté le 24-05-2022 à 14:46
Un huissier qui critiquent se pairs comme KS sadok belaid ....
Ghanou
Pourquoi
a posté le 24-05-2022 à 11:30
Pourquoi voulez vous qu'il fasse marche arrière? Pour vous laisser le champ libre à vous bande de profiteurs et de sang sue sans aucun principe ni morale? Non, nous simples citoyens patriotes, nous le laisserons pas faire marche arrière. Nous somme sur la bonne voie et nous commençons à voir le bout du tunnel, non, jamais. Que Dieu bénisse notre Président, notre chef de gouvernement avec tous les membres de son gouvernement qi n'ont montré que dévouement, intégrité, honnêteté et dur labeur.
Naïm
Ces chabi so't exécrables.
a posté le 24-05-2022 à 11:29
Le Président Saïed ne laissera pas la Tunisie aux mains de voyoux de ton espèce, gros con.
veritas
Les spécialistes des marches arrière'?'
a posté le 24-05-2022 à 10:55
Voilà un des spécialistes des marches arrière c'est un expert qui vous parle comme tout les autres Chebbi'?'?
Saïd ne fera jamais un retour en arrière car c'est un vrai homme malgré tout ses défauts.
grendizer
comment
a posté le 24-05-2022 à 10:53
Et toi il est temps que tu disparaisse de la vie politique , ton parti politique n'existe pas il est constituer de toi de ta femme et du chien de ton voisin.
Quand est ce que tu vas arreter de lecher le cul des islamiste , quand est ce que tu vas comprendre qu'ils sont en train de t'utilser toi et ton stupide de frere , et dés qu'ils auront finis ils vous jetterons comme un torchon sale
l'idiot du bled
marche arrière
a posté le 24-05-2022 à 10:47
Un examinateur a demandé à un candidat au permis de conduire d'exécuter un créneau.Le candidat refusa prétextant son incapacité de le faire.l'examinateur lui demanda comment il va faire quand ira dans les grandes villes et sa réponse fut catégorique je n'irai dans les villes .Et comment tu vas faire sortir la voiture une fois dans le garage?Et le candidat de répliquer j'ai prévu pour cela deux portes une pour entrer et une pour sortir toujours en marche avant.
Dark vador
L arlequin des islamistes
a posté le 24-05-2022 à 10:32
Deux clowns de politiciens raté sont devenus des marchands de tapis