alexametrics
mercredi 21 février 2024
Heure de Tunis : 06:42
Dernières news
Houssemeddine Jebabli : les Tunisiens qui hébergent ou emploient des clandestins seront arrêtés !
24/02/2023 | 11:53
3 min
Houssemeddine Jebabli : les Tunisiens qui hébergent ou emploient des clandestins seront arrêtés !

 

Le porte-parole de la Garde nationale, Houssemeddine Jebabli, a affirmé, lors de son intervention, hier, jeudi 24 février 2023, dans l'émission « Rendez-Vous 9 » animée par Malek Baccari et diffusée sur la chaîne Attessia, qu’une campagne d’arrestations sera menée contre les Tunisiens qui hébergent ou emploient des migrants en situation irrégulière.

Houssemeddine Jebabli a précisé que les Tunisiens qui emploient des clandestins, principalement des Subsahariens, veulent échapper à leurs obligations légales d’employeurs.

 

Il a souligné que la migration clandestine est en rapport direct avec la hausse du taux de criminalité dans le pays. « Nous allons communiquer sur les mesures et le travail qui sera accompli par nos services et nous tenons à remercier les citoyens qui ont alerté sur de nombreuses embarcations clandestines qui auraient pu conduire à des catastrophes » a conclu Houssemeddine Jebabli.

 

 

Le président de la République a présidé le 21 février une réunion du conseil de sécurité nationale consacrée aux « mesures urgentes qui devraient être prises pour traiter le phénomène de l’afflux d’un grand nombre de migrants irréguliers subsahariens en Tunisie ».

Il a souligné, à cette occasion, que cette situation est anormale, indiquant qu’il y a « un plan criminel préparé depuis le début de ce siècle pour métamorphoser la composition démographique de la Tunisie ».

« Certaines parties ont reçu de grandes sommes d’argent après 2011, pour l’établissement des immigrants irréguliers subsahariens en Tunisie, assurant que l'objectif non annoncé des vagues successives de la migration clandestine étant de considérer la Tunisie comme un État africain n’ayant aucune appartenance arabe et islamique » a ajouté le chef de l’État.

Il a affirmé que « la Tunisie est fière de son appartenance africaine, car elle fait partie des pays fondateurs de l'Organisation de l'Union africaine et a soutenu de nombreux peuples dans leur lutte pour la libération et l'indépendance ».


Le président de la République a également souligné « la nécessité de mettre fin rapidement à ce phénomène, en particulier parce que les flux de migrants irréguliers en provenance d'Afrique subsaharienne continuent, avec leur lot de violences, de crimes et de pratiques inacceptables, en plus d'être illégaux ».

Le Président a appelé à travailler sur tous les fronts diplomatiques, sécuritaires, militaires et à appliquer strictement la loi sur la situation des étrangers en Tunisie et le franchissement illégal des frontières. Il a considéré que « ceux qui sont derrière ce phénomène sont des trafiquants d'êtres humains qui prétendent en même temps défendre les droits de l'Homme ».

Le président de la République réagissait à la campagne lancée sur les réseaux sociaux contre les Subsahariens présents en Tunisie. En effet, plusieurs pages et groupes ont lancé une campagne dénonçant leur présence en Tunisie tout en criant au scandale.

Des propos indécents et racistes ont submergé les réseaux sociaux, sous prétexte que l’afflux des Subsahariens serait l'œuvre d’un complot menaçant l’indépendance de la Tunisie et l’intégrité de son peuple. Plusieurs messages dans ce sens ont été véhiculés sur la toile et qui semblent avoir poussé le président à réagir au point de réunir le conseil de sûreté nationale.

 

M.B.Z

24/02/2023 | 11:53
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Hamrouni
La moins douloureuse !
a posté le 25-02-2023 à 09:33
Entre , interdire l'emploi de travailleurs clandestins , et , les laisser à la merci d'employeurs sans scrupule qui les exploitent et parfois ne les payent même pas , sachant que ces malheureux ne vont pas porter plainte par crainte d'être expulsé . La première solution est la plus juste !
Nephentes
Quelques précisions utiles
a posté le 25-02-2023 à 07:29
Lorsqu'un jeune par exemple de Bamako veut émigrer clandestinement vers l'Europe le réseau de passeur lui dit ceci ( Euromed, , 2018) :

La destination Tunisie pour migrer clandestinement est la plus sécurisée parce que le trafic de migrants en encadré et organisé par la police tunisienne et ce du passage de la frontière Tunisie jusqu'à l'embarquement en passant par l'hébergement

Il existe de nombreux petits boulots (serveurs, ouvriers agricoles, ouvriers du bâtiments.) permettant de collecter le complément de sommes nécessaires a l'embarquement vers l'Italie et les employeurs tunisiens n'ont aucun scrupule a exploiter les personnes vulnérables

https://mena.fes.de/fileadmin/user_upload/pdf-files/publications/De__fis_a___relever-accueil_de__cent_mig_subsaharienne_TN_PROMIG-FES_2018.pdf
veritas
il y'a du pain sur la planche avant qu'il ne soit encore trop tard .
a posté le 24-02-2023 à 14:18
https://m.youtube.com/watch?v=tlGqJ4P0B6Q
Justicier
Echapper aux obligations
a posté le 24-02-2023 à 13:46
J'ai rigolé en lisant cet article. Poursuivre des citoyens qui employent des subsahariens pour échapper à leurs obligations fiscale et sociale.

Eh bien les tunisiens eux travaillebt dans ce mêmes conditions.

Mohamed Ali Bhouri un retraité qui percoit sa retraite et travaille comme entrepreneur emploie des gens et se fait payer en espèces sans assurance ou déclaration cnss ou même d'impôts

Allez chercher ces corrompus d'abord!
Observateur réaliste
Au travail !
a posté le 24-02-2023 à 13:34
Allez, au boulot, il va falloir "taper dans la fourmilière" et vérifier toutes les titres de séjour, contrats de travail, accord du Ministère de l'emploi et de la formation professionnelle pour exercer une fonction dans une entreprise, chez un artisan ou quelque profession libérale que ce soit, authenticité des visas et inscriptions universitaires, sincérité des documents justifiant une formation ou un stage, affiliations à la sécurité sociale, adresses, numéros de comptes en banque et surveillance des mouvements bancaires suspects et pour certains cas faisant l'objet d'une surveillance, numéros de téléphone et si possible, contenu des conversations, surtout celles provenant des pays européens et fouilles détaillées des domiciles et des ordinateurs s'il y en a.
Il faudrait, dans un deuxième temps faire les recoupements nécessaires avec les consulats concernés et vérifier l'authenticité des documents d'identité, passeports, actes de mariage, etc. et voir si les individus soupçonneux ne font pas l'objet de mandats d'arrêts internationaux ou appartiennent à des "cellules dormantes" de mouvements terroristes qui pullulent dans la bande sahélienne.
Egalement, il faudra trouver des solutions avec les chancelleries de ces mêmes pays d'où sont originaires les migrants pour les rapatriements de tous ceux qui n'ont rien à faire en Tunisie. Si ces derniers refusent de coopérer, on aura qu'à les signaler et transmettre toutes les informations recueillies sur les immigrants illégaux aux instances internationales de police, tel qu'Interpol et rompre les relations diplomatiques s'il y a lieu.
Si on doit faire le ménage, faisons le du sol au plafond et que ça se sache dans toute l'Afrique. Que ceux qui ont amplement le droit de vivre dans notre pays puisse le faire en toute sérénité et sans crainte, c'est le message que l'on doit faire passer'?'.
Si on doit faire place nette, faisons le de fond en comble. Les Etats Unis et l'Europe le font bien pour ceux qui traversent illégalement leur frontières, alors pourquoi pas nous.
Djodjo
@obserrvateur
a posté le à 15:27
Faudrait faire pareil avec le million de Tunisien qui vivent à l'étranger.


Chanab
@djodjo
a posté le à 20:50
Bien dit. Le bossu ne voit jamais sa bosse.
DHEJ
@Djodjo bonjour
a posté le à 17:58
Le million est-il en situation irrégulière?

Pour info ROBOCOP a signé paraît-il avec la France et l'Italie un accord pour refouler tout ressortissant tunisien en situation irrégulière.

Merci de la lecture
Maher
état policier et idiot
a posté le 24-02-2023 à 13:19
Ce type est qui? il va mettre en prison les tunisiens qui hébergeraient ou font travailler des africains que ces flics et cet état qui n'en est pas un a laissé entrer sans aucun contrôle pendant des années sans se préoccuper des conséquences sociales ni économiques . C'est tout ce que savent faire ces pseudo autorités ,mettre les gens en prison pour un oui pour un non, alors que les vrais criminels que tout le monde connait et dénonce se baladent en toute liberté, et pire que cela en nous narguant et en narguant les marionnettes qui dirigent. Résultat : l'assouvissement de la haine et du racisme de bons nombre d'imbéciles, nous en avons en grand nombre dans ce petit pays sans ambitions qui a perdu identité raison, valeurs, principes et n'en parlons pas de la paresse et du laxisme. C'est ce que l'on appelle une société malade et le mal n'est pas prêt d'être éradiqué ! il faut non seulement un travail de fond mais il faut surtout une volonté une vision et un leadership, nous n'avons aucun des 3. La Tunisie est dans un trou abyssal, fini elle ne se relèvera pas de sitôt !! donc sub-sahariens à votre place je tournerai le dos à ces imbéciles qui n'ont même pas compris que le monde a changé et qu'ils ont intérêt a respecter le minimum de droits de gens qu'ils ont laissé entrer sans aucune régulation. Ils auraient pu au moins commencer par des mises en garde et donner un délai de 3 mois pour les ressortissants les invitant à régulariser leur situation ou a quitter le territoire, sinon là ils pourront intervenir de façon plus virulente. Là du jour au lendemain le ministère de l le plus corrompu du pays lâche sa horde de bergers allemands et ceux-là frustrés et mal formés se jette sur tout le monde, bons et moins bons, ...Voila le pays de la quintessence de la bhéma du johl et de la désolation
Sémir
Ducon
a posté le à 01:48
Et tu croyais que les autorités ne l'ont pas fait?

Tu connais tes compatriotes
Elly yesre9 yeghlib elly y7a7i
Malek
Mille mercis
a posté le à 19:09
Vraiment du fond du coeur ! farhadetli 3ala 9albi
veritas
voilà un état qui fonctionne.
a posté le 24-02-2023 à 13:17
il faut parer à tout projet de déstabilisations de la Tunisie et arrêter les traîtres tunisiens parmis la population qui vendent leur peaux pour une miette tellement ils sont con et nulle sans aucune cervelle.
Be zen
Et si . . .
a posté le 24-02-2023 à 12:55
Et si notre président et notre gouvernement se mettaient VRAIMENT à s'occuper des vrais problèmes du pays ?
Economie, industrie, commerce, santé, éducation, sécurité, justice, agriculture, transport, culture, tourisme, et tant d'autres domaines en panne ou en crise.

STOOOOOOP à la diversion ! ! !
Il est temps d'aller à l'essentiel.
carthage
il faut que tout les pays du monde
a posté le 24-02-2023 à 12:51
j apelle la france l italie la suisse l allemagne ainsi que tout les pays europeens ainsi que les pays africains sans oublier le canada a en faire pareil avec les tunisiens ..fouttez les dehors ..comme a dit dieu ..oeil pour oeil dent pour dent
k.Hamida 7806
T'es fou
a posté le à 09:28
Dieu a dit ça?
T'es grave toi.
Avec des gens de ton espèce, on n'est pas encore sorti de l'auberge, de sitôt.
Be zen
H O R R I F I é
a posté le 24-02-2023 à 12:43
Allez, régalez-vous les délateurs.
Vengez-vous les mouchards et les indicateurs.
Exploitez tout ce que vous avez d'immonde, de répugnant et de plus abject au fond de votre être !
Faites-vous plaisir !
Abir
Bravo et une bonne décision
a posté le 24-02-2023 à 12:26
Même ceux et celles qui sont blonds et ont des yeux bleus ! Tounes n'est pas le poubelle de monde entier, Tounes à ses hommes et ses femmes! Tu es en ordre avec la loi, mar7ba, tu es la, pour humilier, mettre les désordres dans notre pays , dehors même si cha3rek asfar wa 3younek zro9 ! Ainsi, tout abuseur de la sécurité de notre Etat de notre pays et de sa démographie, doit quitter notre territoire et sans pitié et aussi doit respecter et réfléchir 100 fois avant de rentrer clandestinement! Rabi maakom ya snadid@les hommes de la sécurité et c'est ainsi que nous se respectons et respecter notre pays! Un mot pour ceux et celles qui appelle ça : du racisme : Vous n'aimez votre pays et vous encouragez ceux et celles qui sont contre la loi!
Malek
@Abir
a posté le à 19:13
Vous êtes tout à fait dans la lignée de votre président! Abjecte, haineuse, revancharde et stupide. Vous mettez vos propres échecs sur le dos des autres mais à aucun moment vous ne vous arrêtez pour réfléchir à propos de vos propres erreurs! On dit toujours quez les chiens sont à l'image de leurs maîtres!
Djodjo
Un *** à la tête du pays juste bon à satisfaire les rageux
a posté le 24-02-2023 à 12:17
Ce n'est sûrement pas en trouvant en permanence des boucs-émissaires : les spéculateurs a ce qu'il parait, les traites ensuite et maintenant les africains que l'on va régler les problèmes de pénurie.