alexametrics
Dernières news

Hassouna Nasfi démissionne de Machroû Tounes

Temps de lecture : 1 min
Hassouna Nasfi démissionne de Machroû Tounes

 

Business News a appris de source digne de foi ce samedi 22 février 2020, que Hassouna Nasfi, secrétaire général de Machrouû Tounes et chef du bloc parlementaire de la Réforme nationale, a annoncé sa démission de son parti.

 

Hassouna Nasfi aurait pris cette décision suite à un différend l’ayant opposé à Mohsen Marzouk sur la question du vote du gouvernement d’Elyes Fakhfakh. Le leader de Machroû Tounes, Mohsen Marzouk voudrait que son bloc vote contre le nouveau gouvernement, position que conteste M. Nasfi.

 

Certains échos parlent même de la possibilité que l’ancien de Machroû Tounes soit en train d’entamer les démarches pour fonder son propre parti.

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (17)

Commenter

A4
| 23-02-2020 13:30
En plus des 250 partis déjà "créés", Kaïs Saïed va créer son parti, Safi Saïd va créer son parti, Hassouna Nasfi va créer son parti, etc ...
Les chinois ont leur coronavirus. Nous avons notre partivirus.
Partivirus est mille fois plus dangereux que coronavirus: il détruit tout un pays d'un seul coup !!!
Bonne continuation dans la connerie !

Lol
| 23-02-2020 10:29
Encore cette guerre d'ego entre loosers. Machroou est un mini parti qui va se diviser en 2 micro partis.
Ces idiots n'ont toujours pas compris le résultat des élections. La famille nidaiste se divise encore à cause de problèmes personnels et non pas a cause d'une vision politique.
Continuez, vous allez bientôt disparaître de la scène politique...

G D ID
| 23-02-2020 07:01
tu l'auras ta médaille de champion du nomadisme parlementaire.

juvess
| 23-02-2020 06:02
Nasfi c'est peut être le seul député que j'appréciait chez Mahrou3 Tounes et je me disais qu'est qu'il y fait.
Votre place est chez Badil, Tahya Tounes ou Tayyar: ces 3 partis sont le noyau de la famille "progressistes" centriste qui émergera doucement.
Mais surtout évitez de créer un nouveau partir

Tanit
| 22-02-2020 23:23
et son neveu Khedher ne sont pas de Gabès.
Ils sont de El Hamma qui n'a rien avoir avec la ville de Gabès.
J'ai des amis Gabésiens qui détestent royalement Ghannouchi, son gendre Bouchlaca et son neveu.

Bacchus
| 22-02-2020 20:32
Il y a un proverbe tunisien qui dit : « jamais une pierre ne se liquéfie et jamais une péripatéticienne ne se repentit ». Comme il quitta le Nida, il quitte Machrouu. Peut-on comparer Abir Moussi et Hassouna Nasfi ? Ils sont tous les deux des purs produits du RCD, de 2000 à 2003, Nasfi a été secrétaire générale de l'Organisation des étudiants du RCD pour la démocratie et le progrès. En 2010 il y avait plus de deux millions d'adhérents au RCD. Qui sont-ils ces deux millions ? Certains sont des lèches bottes, d'autres sont des ripoux, beaucoup sont des opportunistes (Nasfi en fait-il parti ?) et il y avait sûrement des patriotes audacieux (Moussi). Où sont aujourd'hui ces deux millions ? Quelques uns sont au Machrouu, à Tahya, au Qalb et la majorité sont la Nahda et une poignée d'irréductibles au PDL. Le PDL c'est quoi ? C'est le RCD épucé de ses parasites (opportunistes, traitres, ripoux et lèches bottes). J'étais trop bête, je n'ai pas voté pour le PDL.

Lally
| 22-02-2020 19:21
cet individu est fade et sans consistance et complètement conformiste dans le moule de la platitude et de la soumission..donc sans valeur

Jilani
| 22-02-2020 19:06
Ce n'est pas sa faute, c'est la faute de marzouk qui a cherché ses collaborateurs dans le fond des poubelles du rcd et voilà ce qu'il en récolte, des minables opportunistes qui cherche la première occasion de trahir leur chef pour soi-disant se faire une place plus importante. Et on pensait que René trabelsi va nous trahir et nous vendre aux israéliens, mais les vrais traîtres sont ceux qui se réclament sauveurs du pays. Malheureusement il a été remplacé par certain toumi un grand opportuniste bien connu par ses confrères et qui a tout fait pour avoir ce poste. Encore une catastrophe de Mehdi jomaa.

Ombrax
| 22-02-2020 18:25
Encore un je vais, encore un et je va disait jacques Brel. Foutaises, foutaises, Foutaises. On en est à combien?

Machrouuu n'a pas d'avenir...!!!
| 22-02-2020 17:40
Le projet (machrouuu) de marzouk est voué à l'échec...!!! L'homme se prend pour quelqu'un qu'il n'est pas...!!

A lire aussi

le numéro d’autorisation à présenter lors du contrôle de

29/03/2020 18:07
5

Le député Tahya Tounes, Mabouk Korchid a présenté une initiative législative à examiner d’urgence

29/03/2020 17:49
3

mettre en place une stratégie globale garantissant les méthodes de protection des professionnels de

29/03/2020 16:45
3

Désormais les agriculteurs et les pêcheurs seront exemptés d’autorisation de circulation, selon

29/03/2020 16:34
4

Newsletter