alexametrics
Dernières news

Hassen Ghodhbani : La justice a blanchi Taoufik Baccar

Temps de lecture : 2 min
Hassen Ghodhbani : La justice a blanchi Taoufik Baccar

 

L'avocat Hassen Ghodhbani, qui a représenté Taoufik Baccar, l’ancien gouverneur de la Banque centrale et actuel conseiller de Hichem Mechichi, dans une ancienne affaire judiciaire, a assuré que ce dernier est blanc comme neige.

 

« Je l’ai représenté dans l’affaire de Zitouna, relative à Tunisiana avant qu’elle devienne Ooredoo, et qui était l’une des affaires les plus graves de ce qu’on appelait azlem. L’affaire concerne 800 millions de dinars et mon client avait été accusé d’avoir facilité l’accès de la famille de Ben Ali, et en particulier son gendre Sakher el Matri, à des financements en devises, en usant de son poste de gouverneur de la Banque centrale de Tunisie », a-t-il indiqué ce vendredi 25 septembre 2020 au micro de Boubaker Ben Akecha dans l’émission Midi Show sur Mosaïque Fm.

 

 

Et de marteler : « L’affaire a duré quatre année. A la fin, la cour de cassation a émis un jugement qui représente le plus haut degré d’innocence, qui est plus fort qu’un non-lieu : elle a cassé le jugement sans renvoi (dispensant l’affaire d'un nouvel examen, ndlr). Ce qui veut dire que les poursuites n’étaient pas justifiées et qu’il n’y a pas eu de crimes ».

 

En outre, M. Ghodhbani a soutenu qu’il n’avait pas connaissance qu’il avait d’autres affaires en cours contre son client.

Il a sévèrement critiqué, dans ce cadre, le président de la République et souligné que c’est le rôle de la justice d’émettre des jugements, et que dans le cas contraire, cela veut dire deux choses soit on ne respecte pas la justice, soit on veut l’influencer.

 

Pour rappeler les faits, le chef du gouvernement Hichem Mechichi a nommé comme conseillers économiques deux grosses pointures Taoufik Baccar et Mongi Safra. Chose qui a déplu au chef de l’Etat, qui a critiqué ces deux nominations.

 

I.N

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (12)

Commenter

Foued
| 26-09-2020 15:35
Bien-sûr bien-sûr , tu es Mr propre.

veritas
| 25-09-2020 22:09
https://m.youtube.com/watch?v=P3V-wmI9BKM

veritas
| 25-09-2020 22:02
Pourquoi Une personne ordinaire peut être blanchi par la justice et un homme politique ou une personnalité publique n'a pas le droit d'être blanchie c'est insensé et c'est injuste cette arithmétique n'existe qu'en Tunisie pays de la bassesse extrême, des règlements de comptes et de la jalousie mortelle
Le principe de ces gens qui marchent sur la tête et qui son inondé par une haine inouïe ne connaissent ni justice ni bon sens leur justice c'est de se venger injustement de tout ceux qui refusent à s'attabler à leur table....quand on ne marche pas au même pétrole on ne peut pas côtoyer tout le monde .

sami
| 25-09-2020 21:15
être blanchi pénalement ne veut nullement signifier l'être politiquement .il faut dire que c'est seulement dans les pseudo- révolutions que les caciques retrouvent des couleurs.

DHEJ
| 25-09-2020 20:17
!

veritas
| 25-09-2020 19:34
http://kapitalis.com/tunisie/2020/09/25/kais-saied-a-t-il-oublie-que-nadia-akacha-est-poursuivie-devant-la-justice/

Mahmoud
| 25-09-2020 19:29
Même acquitté judiciairement (comme Berlusconi, ds quasi-toutes ses affaires !) ne doit pas occulter une responsabilité publique et morale d'un ancien Gouverneur de la BCT ds cette "Economie de malveillance" pratiquée par les hautes sphères - occultes - du pouvoir tunisien, notamment lors de son double mandat : Min. Finances et Gouverneur BCT...
Sinon, Si Baccar, comment expliquer tout cet argent déposé par les Trabelsi et Matri à l'étranger ? Tu étais où, en ces moments de sortie de capitaux
A ta place, j'aurais mis mes "Mémoires" et tirer ma révérence...
Enfin, en termes de compétences en matière d'ingénierie de pol. publiques, économiques, fin., monétaires, "Si Taoufiq" est trop loin de prétendre se frotter aux sommités patentées bien de chez ns : Ben Hammouda, MK. Nabli, Mansour M., ...
Un bureaucrate qui a réussi sa carrière, tout bonnement !
Rien qu'à "checker" ses collaborateurs au Think Tank, vs n'y retrouver que d'anciens de ses subalternes : aux Fiances, au Développement et à la BCT...

Veritas
| 25-09-2020 19:13
Mr ...vous avez le devoir de vous débarrasser des gens qui vous entourent et qui vous induisent en erreur dont votre frère et la fameuse dame que je préfère ne pas nommer (Bn censure )et qui essaye d'avoir sa main mise sur vous pire que son mari.
A votre place j'aurais autour de moi que des experts et des gens chevronnés dans le domaine sécuritaire militaire sociale sanitaire (crise covid 19 oblige)et économique même dans le cas où je ne trouve pas de la matière grise tunisienne j'aurais recours à de la matière grise étrangère sans distinction de leur origine ni ethnique ni religieux le plus important c'est qu'il soit des vrais pros ...continuer avec des (boujadias) c'est la descente aux enfers garanties .

AAT
| 25-09-2020 18:41
Vous avez posé la bonne et irrefutable question!

Citoyen
| 25-09-2020 18:36
Un president qui calomnié des citoyens qui ont énormément donné au pays voire plus que le bilan de tous les chefs de gouvernement post 2011 réunis. Cest honteux et ça mérite une prise de position de la part de tous les cadres de la fonction publique.

A lire aussi

gaspillage d'argent public pour des fins

26/10/2020 14:01
0

Aucun soutien sous aucune forme que ce soit ne lui sera accordé.

26/10/2020 11:39
5

Qalb Tounes prétend le contraire.

26/10/2020 10:28
2

On recense jusqu’au 24 octobre 877

26/10/2020 10:24
9