alexametrics
Dernières news

Hamma Hammami : l’amendement de la loi électorale est scandaleux !

Hamma Hammami : l’amendement de la loi électorale est scandaleux !

 

 

« L’adoption de l’amendement de la loi électorale par le parlement hier est un scandale et une honte ! » a affirmé le porte-parole du Front populaire, Hamma Hammami, lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui, mercredi 19 juin 2019.

Hamma Hammami a souligné que le Front populaire a déjà exprimé sa position sur la question à de nombreuses reprises estimant qu’il est scandaleux de changer les règles du jeu à quatre mois des échéances électorales.

« Il est vrai que cet amendement a été voté par des élus mais être élu n’est pas suffisant pour détenir toute la légitimité, il faut aussi être démocrate, respecter la liberté et le peuple », a précisé Hamma Hammami.

« Ce n’est que maintenant qu’ils se sont rappelés de l’argent sale, de l’instrumentalisation des médias et du travail associatif. Nous mettons en garde contre ce système depuis des lustres et comme par hasard on n’a décidé d’agir qu’aujourd’hui. On se rappelle de ça mais on a oublié le rapport de la cour des comptes et les députés qui font des dons ! » A-t-il ajouté.

Sur la crise du Front populaire, Hamma Hammami, a tenu a préciser qu’ Al Watad campe sur ses positions malgré des négociations incessantes avec les autres composantes du Front. « En gros ce qui arrive aujourd’hui c’est qu’une minorité tente d’imposer son avis sur la majorité et n'accepte de négocier que si les accords consentis par la majorité sont mis de côté. Al Watad n’a pas respecté les règlements signés et fixés par le comité central et même si nous nous sommes réunis seize fois, la dernière à la date du 13 juin, nous avons été incapables d’avancer car l’autre partie a refusé toute concession » a affirmé le porte-parole du Front populaire.

« Nous avons présenté toutes les solutions pour dépasser nos problèmes et ils ont campé sur leur positon refusant toute concession. J’ai une position et je veux l’imposer voilà où nous en sommes aujourd’hui ! Nous n’avons pas encore tranché sur la question des élections, même moi je n’ai encore rien annoncé et pourtant de l’autre côté on continue d’avancer, on démissionne, on dépose sa liste à l’Isie en utilisant le même nom et même le logo du Front ! » A-t-il poursuivi.

Hamma Hammami a enfin précisé qu’un différend politique ne doit pas être à l’origine de la dislocation du parti. « On peut avoir des différends politiques mais nous avons des causes communes qui font qu’on doit savoir les dépasser. Nous avons fait face à d’autres crises par le passé mais nous avons continué à être soudés, ce qui arrive aujourd’hui est désolant. Le Front populaire va continuer à exister, il ne repose pas sur deux ou trois personnes mais sur ses objectifs et son projet. Il sera plus fort qu’avant car nous avons fait le bilan de ce qui arrive et nous en tirons les leçons. Nous serons plus unis, plus organisés et plus actifs que jamais ! » a-t-il conclu.

M.B.Z

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

URMAX
| 26-06-2019 16:20
... la "municipalité" n'a pas bien fait son boulot ...

Zohra
| 19-06-2019 12:12
Pareil que votre copain Melenchon. Vous êtes hors jeux. Pas le droit à la parole

HatemC
| 19-06-2019 10:54
Si on est dans le marasme c'est à cause de ton caca nerveux en 2011... Mossieu voulait récrire le Destour et partir sur une feuille blanche... A cause de ce 2 de tension les islamistes ont pris en otage le pays...
Qu'il ferme sa gueule une fois pour toute...a cause de lui on a subi l'humiliation ultime d'un tartour à Carthage, une souillure.... A cause de toi les islamistes ont gangrenes l'administration..tj à côté de la plaque... .. HC

A lire aussi

Ce qu’a fait notre confrère c’est se défendre et défendre sa famille et n’importe aurait réagi

18/07/2019 10:28
0

il était 4h30 quand l’avocat a été réveillé par sa femme qui criait au voleur. L’individu s’était

18/07/2019 10:06
0

La possibilité de voir Rached Ghannouchi candidat de son parti, Ennahdha, à la tête de la liste de

18/07/2019 08:31
3

La fédération générale de la Poste tunisienne relevant de l’UGTT a annoncé, via la page Facebook de

18/07/2019 08:23
0

Newsletter