alexametrics
Dernières news

Habib Jamli demande une prolongation pour former le gouvernement

Temps de lecture : 1 min
Habib Jamli demande une prolongation pour former le gouvernement

 

 

Le chef du gouvernement désigné par Ennahdha, Habib Jamli a été reçu ce jeudi 12 décembre 2019, par le président de la République, Kaïs Saïed pour lui demander une prolongation d’un mois pour la formation du nouveau gouvernement.

 

Habib Jamli a souligné qu’il a fait part au chef de l’Etat du processus engagé pour la formation du gouvernement et des entrevues réalisées dans ce sens. « J’ai aussi informé le président des difficultés rencontrées pour impliquer tous les partis, réitérant ma volonté de former un gouvernement de compétences basé sur l’intégrité et l’honnêteté » a-t-il ajouté dans une déclaration donnée à l’issue de cette rencontre.

 

Le chef du gouvernement avait été chargé le 15 novembre dernier de former son gouvernement dans le mois à venir, selon les délais constitutionnels. Un mois renouvelable une fois, selon l'article 89 de la constitution.

 

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (10)

Commenter

Abir
| 13-12-2019 08:51
Les commissions et les missions sont distribués au parlement et nous savons que c'est au parlement qu'on décide toute les lois et où on annule certaines lois, pourquoi faire un gouvernent et des ministres et un budgets colossal ?! C'est une perte du temps et de l'argent. Puisque chaque bloc a pris une commission, il n'a qu'affaire la législative et l'excutif et foutez nous la paix de ce gouvernement, le pays n'a pas d'argent pour payer deux institutions parallèles et je pense ainsi,parce qu'ils nous disent que le parlement est le plus fort donc tout le reste c'est un amuse bouche ou amuse portefeuille !

Bacchus.
| 13-12-2019 07:58
.....vers les tirs au but.

Abir
| 13-12-2019 07:35
Attention les Tunisiens et surtout les jeunes ces Kwanjias vous ont bien hypnotisé en vous fournissant les drogues et en vous livrant à des soirées de tahrig wa tsa3si3 entre Elhiwar wa Ettassia et eux les Kwanjias au pouvoir font du notre pays ce qu'ils veulent, viol corruption partage de Ghanima, abime du culture, destruction des institutions, tout ce que pourra détruire un '?tat ! Juste une question: on nous a dit qu'on a un président élu par trois millions , il est oùuuuuuu!!!!!!!!'

Le Sphynx
| 13-12-2019 02:31
Ce Mr Jamli pense trouver dans les partis politiques des gens intègres et compétents ce qui est impossible archi impossible.Il suffit d'écouter pendant 5 minutes les politiciens de ce pays pour se rendre compte de la gravité de leur état,.ce sont des clochards ignorants rien de plus.

Fabien
| 13-12-2019 01:03
Ce n est pas une information le président Ghannouchi avait déjà annoncé le report..!!! ..comme quoi...!!!!

Léon
| 12-12-2019 23:12
Prolongations accordées. On peut même aller jusqu'aux tirs aux buts si tu veux. Après tout, qu'est-ce que cela change.
Si le peuple n'a pas compris qu'il faut laisser Ennahdha assumer sa victoire et gouverner seule, c'est quil n'a aucun discernement et veut faire durer l'agonie d'un pays blessé, meurtri, et trahi par ses propres enfants.
Des enfants ingrats qui, pourris gâtés par un état qui les a assisté depuis leur enfance jusqu'à leur poste, se sont mis à semer la haine et la discorde dans leurs propres rangs. Elevant régions contre régions; corps de fonctions contre corps de fonction, différentes visions de l'Islam contre elles, différentes visions de la politique les unes contre les autres....
Il est connu que les parents qui gâtent leurs enfants jusqu'à la pourriture finissent toujours par avoir le mépris et la nuisance de leur progéniture.
Laissez-les gouverner, bordel de merde! Crevez l'abcès!
Il n'y a que de cette sorte que les électeurs assumeront leurs votes et tourneront la page. Il n'y a que de la sorte qu'ils sauront peut-être estimer à sa juste valeur, le travail accompli par Bourguiba et par Ben Ali. Ils comprendront que ce n'est pas facile et qu'il fallait avoir foi en son pays et en ses valeurs.
Jusque là, ceux qui votent Ennahdha, ont toujours jeté l'incompétence de leurs élus sur le partage du pouvoir par les autres, et croient encore qu'il est facile d'égaler le travail pharaonique des anciens dirigeants.

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

Maxula
| 12-12-2019 21:27
Les islamistes (surtout les arabes. . .) sont comme ça ! Vous leur donnez le petit doigt ils vous prennent le bras et l'épaule avec !
Inutile de demander une "prolongation" (ni de la leur accorder) car le match est perdu d'avance pour les islamistes, les Tunisiens ne voudront JAMAIS rentrer dans le moule islamiste, ils le trouvent trop rikiki crapoto !
Et basta !
Maxula.

Ghazi
| 12-12-2019 20:33
-Est-ce qu'il nous faut 60 jours, 72 CV, 248 entrevues et 100 litres de thé'?' Pour former un gouvernement pour diriger un pays par un ingénieur agronome sans vision ni pouvoir de décision face à un peuple de 11 millions et de centaines de milliards de problèmes ?
Si c'est le cas, l'Inde ou la chine par exemple auront besoin de 40 ou 50 ans pour former un gouvernement suite à des élections ! Depuis 2011 c'est les mêmes tronches 'politiques' qu'on voit, des députes qui se transforment en ministres et après ils se transforment de ministres en députés et 'Adh3af al Imène' en 'Ambassadeur' '?' Vous appelez ça quoi ?
Beaucoup de compétences travaillent soit en Tunisie soit à l'étranger sont aptes et prêts à mettre leur savoir-faire pour le bien du pays, mais ces politiques ne veulent pas, on sait tous pourquoi, alors qu'est ce qu'on va faire nous comme peuple ?
Les personnes retraités (Comme moi), 'Naguezneha', on ne va pas vivre plus qu'on a vécus mais vous les jeunes ? Quel avenir vous avez entre ces BANDITS de 60ans à cravates ? C'est votre pays, vous n'êtes pas des locataires ! Vous vous êtes soulevés en 2010 pour des raisons entre autres de manque de libertés d'expressions, aujourd'hui vous avez cette liberté non ? Par contre, vous n'avez plus le goût de la vie, ni la dignité humaine, ce n'est pas une question de choix entre ces valeurs, mais de vision objective et réelle.
Le pays, la Tunisie, c'est votre pays, c'est votre avenir, l'avenir appartient aux jeunes et non aux plus de 60ans qui n'ont aucunes visions, ni pour vous, ni pour ce pays qui est le dernier de leur souci.
Est-ce que vous êtes maso ? Pourquoi vous acceptez d'être traiter comme de la merde par ces politiques caméléons ? Ils s'enrichissent par les magouilles et vous prennent pour des cons, tantôt en vous racontant des histoires de mille et une nuit, tantôt en vous enfumant comme des saumons par leurs alliances contre-nature, et rebelote '?'
De l'autre côté, un président pareil à 'Mme. Aycha El Bawessa', qui résout le tout 'Du moins à aujourd'hui' par les câlin et les bisous, sous la démagogie de 'Echaâb Yourid', une vraie chasse aux sorcières '?' Allez cherchez la réponse chez Lénine le Tunisien.
Tout le monde ment, tout le monde agit en double langage, tout le monde se fout de votre gueule, vous avez pourchassé un dictateur pour avoir votre dignité, et aujourd'hui vous l'avez cette dignité ? Ni dignité, ni travail, ni avenir, ni santé '?' Vous avez par contre des câlinsbet le Sondouk Ezzaket !
Depuis le 27-06-2019 il me parait qu'on vit en Tunisie, la pièce théâtrale de 'Klem Illil' 4-5 et 6 (Je vous conseille de les regarder)
Vous voulez un avenir ? Méritez votre présent tout d'abord.

aldo
| 12-12-2019 19:57
ni prolongation , ni penalty , ramasses tes affaires et rentres chez toi , à Montplaisir, il me fait pensé quand à l époque au cinéma , on pouvait regarder le film 2 fois de suite ( permanent ) le thé et el baklaoua bnina fi DAR EDDHIAFA . limm rouhik et laches l affaire.

Challenge
| 12-12-2019 19:53
C'est ce qu'il est en train de faire. Chercher la compétence et l'intégrité auprès de ces faux partis, c'est peine perdue.
Les chercher ailleurs où ça se trouve, c'est encore plus difficile pour lui.

A lire aussi

Ce service sera opérationnel toute la

28/09/2020 13:18
0

La Coalition tunisienne contre la peine de mort (CTCPM) s’est indignée contre la campagne

28/09/2020 12:00
2

Habib Bouajila déclare qu’il poursuivra son

28/09/2020 11:04
6

La peine de mort demeure en vigueur en

28/09/2020 10:50
1