alexametrics
mercredi 25 novembre 2020
Heure de Tunis : 22:54
Dernières news
Ghazi Chaouachi : Le projet de loi de Finances 2021 ruinera l’Etat
21/10/2020 | 11:51
2 min
Ghazi Chaouachi : Le projet de loi de Finances 2021 ruinera l’Etat

L’ancien ministre des Domaines de l’Etat et actuel secrétaire général d’Attayar, Ghazi Chaouachi, a annoncé que son parti ne voterait pas pour le projet de loi de Finances 2021, et ce mercredi 21 octobre 2020 lors d’une conférence de presse. 

Le qualifiant de “dangereux”, il a indiqué que le projet de loi de Finances 2021 “ruinerait l’Etat”. 

Il consacre l’endettement et ne prend pas en considération l’optimisation des dépenses, la bonne gouvernance des ressources naturelles et l’amélioration des performances des entreprises publiques”, a-t-il lancé. 

On envisage d’emprunter vingt milliards de dinars sur le marché international pour payer les salaires et couvrir les dépenses de l’Etat. Jamais nous n’accepterons ce projet”, a-t-il martelé

Ghazi Chaouachi a saisi l’occasion pour tirer à boulets rouges sur le gouvernement de Hichem Mechichi. Il a dressé un tableau comparatif sur les “réalisations” du gouvernement Elyes Fakhfakh et la “faible performance” de celui de Hichem Mechichi. 

Rappelant que le gouvernement Fakhfakh avait été éjecté pour d’autres raisons que sa performance, il a noté que l'ancienne équipe de la Kasbah avait réussi la gestion de la crise sanitaire alors que celle de M.Mechichi s’est laissée dépasser par les évènements.

Nous parlons d'une crise sanitaire qui a dépassé les capacités de l’Etat. Il est impératif que le gouvernement accélère la signature d’un accord avec les cliniques privées pour absorber la demande sur les lits de réanimation. Il faut également publier un guide explicatif afin de définir les populations qui ont le plus besoin du vaccin de la grippe et s’en approvisionner en quantité suffisante”, a-t-il avancé. 

L’ancien ministre des Domaines de l’Etat a, par ailleurs, souligné que son parti n’avait pas accordé sa confiance au gouvernement Mechichi pour ainsi rester fidèle à ses principes. 

Un gouvernement de technocrates dans un régime semi-parlementaire ne peut pas porter de projet et ne peut sauver le pays. Ce gouvernement est faible. Il est abusé par une nouvelle Troïka composée d’Ennahdha, de Qalb Tounes et d’Al Karama. Hichem Mechichi ne fait qu’exécuter la volonté et les désirs de ces partis”, a-t-il lancé faisant référence au retrait du projet gouvernemental sur l’audiovisuel par Hichem Mechichi. 

Le projet d’amendement du décret 116 ouvrira la porte à des parties étrangères, aux renseignements étrangers même, à l’anarchie! C’est pourquoi, nous avons présenté au Parlement une initiative législative qui adopte le projet de loi retiré par M. Mechichi et élaboré en consensus avec les différentes organisations nationales et experts en médias”, a-t-il fait savoir. 

 

N.J.

21/10/2020 | 11:51
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
GAFSA
Dette de l'etat
a posté le 21-10-2020 à 16:12
La dette pourrait etre effacée lorsque des competants seraient élus. De plus il faudrait ramener l argent de Suisse avant qu'il ne soit trop tard et les mafieux se le partagent
AR
La potion magique
a posté le 21-10-2020 à 15:07
Je suis un citoyen bleu dans ce domaine je ne pas porter des critiques mais je me demande pourquoi tout ceux qui sont hors gouvernement dressent ils toujours un tableau complètement noir, puisque ce gouvernement manque d'experts donnez nous alors votre potion magique pour sortir de cette crise.
TABARKA
ATTENTION AUX BIEN MAL ACQUIS
a posté le 21-10-2020 à 15:03
RCHID GHANNOUCHI, MONCEF MARZOUKI, MUSTAPHA BEN JAAFER sont à l'origine de ce désordre politique social et économique qui règne dans notre pays. S'ACCAPARER du pouvoir et chasser les REVOLUTIONNAIRES (les vrais de 2010/11) par la sacro sainte lutte antérieur et par un exil doré Européen est une forme de despotisme contre lequel ces trois individus ont prétendu lutté. La mémoire n'épargnerait personne le jour venu. Aveuglés par une constitution écrite à la hâte, boiteuse et partisane ils ont créé le désordre, le désarroi et le chaos, près de 10.000 djihadistes ont été créé et répartis à travers la planète bénis et encouragés par le système dit troïka. Ils ont non seulement déshonoré la Tunisie pire ils l'ont mise devant les bancs des accusés. Couper les relations diplomatiques avec un pays frère est une faute politique impardonnable. Faire patienter des jeunes salafistes est une erreur grave. La liste est longue je préfère laisser les historiens en juger.
Citoyen_H
@Tunisino | 21-10-2020 14:01
a posté le 21-10-2020 à 14:42
Excellente synthèse.
Vous avez absolument tout dit.
Salutations


DHEJ
Il me rappelle HAMMA HAMMAMI
a posté le 21-10-2020 à 14:21
Il est le négativisme par excellence!
Tunisino
C'est terminé!
a posté le 21-10-2020 à 14:01
On a essayé tout durant cette dizaine d'années, rien n'a marché. Une deuxième république bâtie par des médiocres pour se servir politiquement, aucune vision pour améliorer le pays, aucune intention pour servir les tunisiens, seuls les intérêts personnels malades ont prévalu. Tous ceux qui ont été chassé par Bourguiba et Ben Ali viennent d'exercer, ils se sont avérés des catastrophes, ce qui permet de dire qu'il ont été chassé pour protéger les tunisiens de leurs malheurs. Il s'emble que certains (puissances extérieures) attendent que RG acheve la Tunisie pour nous coloniser à leur manière, dans le cadre d'une nouvelle répartition mondiale des zones d'influence.
veritas
Pauvre petit ignare
a posté le 21-10-2020 à 13:47
ils sont là depuis 2011 juste pour ce résultat tout été prévisible et attendu ...que ce que vous pouvez vous attendre des adeptes Said kottb et d'El bana ...
Trump
Spectateur
a posté le 21-10-2020 à 13:45
Spectateur ce monsieur zeweli
Rationnel
@Welles - C'est l'avis des experts les plus competents et non mes opinions
a posté le 21-10-2020 à 13:40
Pourquoi emprunter en dollars pour payer des dépenses en dinars?
La majorité des dépenses du gouvernement sont pour les salaires, 21 milliards de dinars, le deuxième volet c'est la subvention des produits et services, encore en dinars, le troisième: les intérêts et le principal des la dette qui devrait être en dinars en premier lieu, le quatrième, les investissements en dinars en majorité.
Quand a la dette en dollars, elle est en majorité auprès des instances internationales comme le FMI, la banque mondiale, qui offre la possibilité de rééchelonnement de la dette.

Tu as un problème de jalousie et faible self-esteem donc tu éprouves le besoin d'insulter pour mieux de sentir. C'est un problème commun chez les frustres et ceux qui échouent. Mais ce plaisir que tu sens quand tu insultes quelqu'un est furtif.
Tes commentaires reflète une ignorance totale de ce qui se passe au monde.
Voici l'avis d'un des meilleurs économistes du monde: Larry Summers ( https://www.youtube.com/watch?v=Le-NXeD_q3c ) qui rejoint l'avis de Janet Yellen, Georgina Georgiova (Présidente du FMI), Paul Krugman (prix Nobel en économie).... Donc si toutes les sommités des sciences économiques sont d'accord sur ce que j'ai écris, qui est tu pour les contredire?
Je ne vais pas descendre a ton bas niveau et échanger des insultes. C'est la dernière fois que je te réponds, évites de commenter ou lire ce que j'écris.
bml
Sans scrupules
a posté le 21-10-2020 à 13:14
Aprés avoir pleurniché pour avoir perdu sa place dorée de ministre , cet énergumène sans gênes joue au connaisseur et donneur de leçons . Cet aigri et nullard ferait bien de se taire . En quelques mois au pouvoir ce niais a montré l'étendue de sa stupidité et de son incompétence .
Kar Moussa
Pauvre Tunisien
a posté le 21-10-2020 à 12:57
Ruinera le Tunisien... tu veux dire....
Welles
@ Rationnel
a posté le 21-10-2020 à 12:49
Mais tu es bête ou tu le fais exprès!!! Ta première phrase est débile pour la simple raison qui va accepter cette monnaie de singe?
Je te supplie encore une fois de changer de pseudo. C'est une insulte à Descartes
Citoyen_H
YAAAAAA ettayar, EX-cpr
a posté le 21-10-2020 à 12:44
Sans vos actes de grand banditisme et votre participation à la razzia des caisses de l'état (2011 - 2013), nous en serions probablement pas là.
Ferme là.
éhcmou chwéya, ya soukkatte, yé kalebba.
Ton groupe de pingouins n'a même pas une once de fierté.

ettayar, rien que le nom m'amuse.
Un parti de comédiens charognards affamés sans foi ni loi, qui aura tendance à disparaitre prochainement !!!!!


Rationnel
Un etat souverain avec sa propre monnaie ne peut pas etre ruine
a posté le 21-10-2020 à 12:23
Un état souverain qui émet sa propre monnaie ne peut être ruine.
Il peut toujours émettre plus d'argent pour payer ses dettes.
Les politiques d'austérité ne marchent pas.
Les entreprises publiques sont relativement bien gérées puisqu'elle accomplissent les missions qu'on leur a données.
Si on demande a la STEG de fournir de l'électricité gratuite ou a bon marche, on ne devrait pas être surpris quand cette société a un déficit. Le nombre d'employers n'est pas excessif quand on compare l'embauche a d'autre sociétés avec le même nombre de clients.
De même pour la SONEDE, l'ONAS ou la majorité des autres sociétés.
Le problème n'est pas la dette mais c'est les taux d'intérêts élevés et les termes de la dette. Le gouvernement doit emprunter sur une plus longue durée, 10 a 30 ans et a un taux d'intérêt moins élevé, de préférence zéro comme le reste du monde. la BCT peut prêter jusqu'à 60 milliards de dinars au gouvernement comme c'est le cas de la majorité des banques centrales. Les crédit alloues par la banque du Japon dépasse les 300% du PNB japonais, la seule limite est l'inflation et la fuite des capitaux. Donc on doit contrôler l'inflation et coordonner la politique économique du pays avec la Libye et l'Algérie. La contrebande et la fuite des produits subventionnes entre les trois pays complique le succès de la politique économique pour les trois pays et constitue une source d'instabilité. les trois pays ont besoin d'un système de gestion et ciblage des aides sociales et produits subventionnes, ce que le Maroc et l'Egypte ont déjà réussi.