alexametrics
Dernières news

Fethi Zramdini : Dispenser des cours particuliers en dehors du cadre légal peut mener à la radiation

Temps de lecture : 1 min
Fethi Zramdini : Dispenser des cours particuliers en dehors du cadre légal peut mener à la radiation

 

« Trois enseignants ont été suspendus à Sousse pour avoir dispensé des cours particuliers en dehors des établissements scolaires » a confirmé ce lundi 25 mars 2019, le directeur des affaires légales au sein du ministère de l’Education nationale, Fethi Zramdini, lors de son intervention à la matinale de Shems FM.

Fethi Zramdini a souligné qu’enfreindre le cadre légal qui régit les cours particuliers est considéré comme une faute grave qui peut mener à la radiation.

« Nous appliquons la loi depuis 2015 et sommes très rigoureux en ce qui concerne ces violations mais il est vrai que le sujet a récemment pris une grande ampleur suite aux faits d’agressions subies par des élèves à Sfax. Nous appelons les citoyens à ne pas hésiter à dénoncer les enseignants qui prodiguent des cours particuliers hors du cadre éducatif » a-t-il conclu.

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (8)

Commenter

Dénoncer les livres incompréhensibles...
| 26-03-2019 10:56
Inspecter les enseignants en classes. Alléger les programmes. Clarifier les livres scolaires qui sont incompréhensibles : ni exemples, ni exercices corrigés....Formez vos enseignants en continue...
En bref : Occupez vous de votre vrai travail....faites déjà ce que las parents attendent de vous...

Moustache
| 25-03-2019 23:52
Les élèves ne sont PAS CENS'?S faire des cours particuliers!!
C'est comme si un médecin vous dit qu'il ne va pas vous guérir et que vous devez aller le voir dans son cabinet pour qu'il vous refile la bonne ordonnance...
Si il y a cours particuliers cela veut TOUT SIMPLEMENT dire que les "supposés enseignants" ne font pas ce dont ils sont engagés pour.

Veuillez s'il vous plait mettre en place des inspecteurs de contrôle qui vérifient que les cours sont bien donnés.

Et si possible, faites passer des tests aux enseignants pour voir s'ils méritent d'enseigner à nos enfants ou s'ils doivent suivre une mise à niveau.

Un enseignant de français qui parle comme un pied (et Dieu sait qu'on en as beaucoup)
des profs d'arabe qui n'ont aucune pédagogie et qui
des profs de maths qui ne font pas le différence entre combinaison, arrangement et permutation
des profs d'éducation islamique qui en les écoutant parler, font saigner nos oreilles.

C'est inadmissible, ils n'ont qu'un seul domaine de compétence et de spécialisation, et ils ne sont même pas foutu de bien le faire.
Lors des réunions parents-élèves, certains niveaux d'enseignant me font honte et pourtant nous n'avons pas le choix

Donc oui pour un contrôle,
Tous les ministères ont des directions générales de l'inspection centrale, je ne vois pas pourquoi les pseudo enseignants n'y ont pas droit.

S'ils veulent des augmentations qu'ils prouvent qu'ils font vraiment leur travail. S'ils n'ont rien à se reprocher ils accepteront...

Microbio
| 25-03-2019 18:25
Un enseignant, pour faire des heures supplémentaires, doit obtenir une permission officielle et satisfaire à toutes les exigences légales.
Sinon, il s'agit d'une violation de la loi et peut avoir de graves conséquences.

Complication scolaire de fin d'année
| 25-03-2019 16:35
Si les parents veulent que leurs enfants prennnet des cours particuliers il n'y pas à s'y opposer ou à suspendre des enseignants pour delà.
Soigner les programmes et rendez les accessibles et les cours particuliers diminueront.

Citoyen de Tunisie
| 25-03-2019 13:44
Malheureusement, certains enseignants n'hésitent pas à bâcler les cours en classe et notent sévèrement leurs élèves afin de les récupérer en cours particulier. Pire, et comme par enchantement dès les premières séances, leurs notes montent en flèche.
Oui, c'est vrai, c'est honteux qu'ils exploitent de pauvres parents, comme il est vrai aussi que de la conscience y en plus mais les jeunes en voyant les anciens possédants des voitures et habitants des quartiers chics, tombent dans cette facilité aussi.
La solution, elle est très simple, il faut que le citoyen justifie tout, même un séjour dans un hôtel. Que celui qui loue sa maison l'été, le déclare sinon il sera pénalisé du cours moyen de location de la région, etc....
Notre problème majeur est l'impunité.

élève ZAOUALI
| 25-03-2019 12:39
@Mr. Zramdini:
Vous dites en ce qui concerne le fléau des cours particuliers:

"Nous appliquons la loi depuis 2015 et sommes très rigoureux en ce qui concerne ces violations..."

Et les groupes d'élèves des parents aisés qui entrent et sortent chaque jour, jusqu'à hier, des domiciles des enseignants au vu et au su de tout le monde dans tous les coins de la République pourquoi le font-ils ?

Non vous vous foutez de la gueule des Tunisiens ou quoi ? surtout ceux des quartiers populaires, des zones rurales et des régions de l'intérieur qui assistent impuissants à l'exclusion de leurs enfants du système éducatif (vous avez les statistiques au détail près), faute de disposer de moyens pour payer les enseignants corrompus pour accéder à leurs cours particuliers de la honte et espérer vivre un événement heureux comme les familles aisées !

# SIDI L'ETUDE RAHI RACHOUA

Ne cachons pas le soleil par un tamis, le système est pourri jusqu'à la moelle...

à bon entendeur salut


rz
| 25-03-2019 12:20
Oui mais dans ce cas il faut fournir aux citoyens un N° vert pour dénoncer ces pratiques illégales; il faut savoir que ces cours parfois exhotbitants ne sont pas déclarés, sont net n'impôts et sont loin d'être efficaces sauf pour mettre les pauvres élèves au bord du surmenage et de la déprime..

Bourguibiste nationaliste
| 25-03-2019 11:23
Monsieur le directeur, vous avez entièrement raison.
Il faut être intraitable et prendre les mesures qui s'imposent..
Tout enseignement public ou privé doit être encadré par la Loi et contrôlé de manière rigoureuse. Il faut éviter que nos enfants ne soient livrés aux voyous ou/et aux islamistes propagandistes.

A lire aussi

Paix à son

06/07/2020 22:02
0

Et aux quatorze autres pays figurant sur la liste de la Commission européenne

06/07/2020 21:30
1

Pour violation des règles d'utilisation du site

06/07/2020 20:30
0

tout en coordonnant avec la commission d'enquête

06/07/2020 18:30
2