alexametrics
Dernières news

Faouzi Abderrahmane : L’économie sociale et solidaire pour résorber le chômage

Temps de lecture : 1 min
 

Faouzi Abderrahmane : L’économie sociale et solidaire pour résorber le chômage

 

 

« En 2018 nous mettrons en place un nouveau secteur « de l’économie sociale et solidaire » et œuvrerons à ce qu’il puisse participer à hauteur de 5% au PIB et créer ainsi des milliers d’emplois » a déclaré ce lundi 15 janvier 2018 sur Shems FM, le ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi, Faouzi Abderrahmane.

 

Il a précisé que ce secteur, qui prend un essor considérable dans les pays développés, n’est pas encore au point en Tunisie et que des projets de loi sont en cours d’examen pour en définir les mécanismes et leur mise en place.

 

Faouzi Abderrahmane a, en outre, souligné que la situation de l’emploi dans le pays est alarmante indiquant que le taux de chômage est de 15,3% et qu’il concerne majoritairement les diplômés.

 

« Nous avons en Tunisie 628.600 demandeurs d’emploi dont 40% de diplômés et une plus grande proportion de filles. Le taux de chômeurs diplômés augmente chaque année, 33.000 diplômés sont tous les ans demandeurs d’emplois. L’emploi est le réceptacle des dysfonctionnements et ces lacunes concernent l’enseignement supérieur mais aussi le modèle de croissance. Chaque point de croissance permet de créer 16.000 emplois dont 6000 seulement sont dédiés aux diplômés » a souligné le ministre expliquant que le programme gouvernemental pour l’emploi sera, à 70%, axé sur les demandeurs d’emploi diplômés dont le nombre ne cesse de croître.  

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

amaya
| 15-01-2018 13:37
L'économie sociale et solidaire requiert modestie, travail, détermination, volonté d'émancipation, indéfectible attachement à la solidarité entre ses acteurs et mutualisation du risque financier. C'est à dire des dispositions morales que même au fond du trou, certains ne voudront jamais adopter préférant détruire ce qui marche ou pourrait marcher, et cultivant l'arrogance malgré la mouise dans laquelle ils pataugent ! Pourtant, c'est ce qui sauve déjà bien des familles rurales déshéritées des campagnes tunisiennes, aide de jeunes diplômés créatifs et entreprenants mais désargentés à pérenniser leur micro entreprise...
Courage, Mr Abderrhamane. Ceux qui y croient ont besoin d'être soutenus. Et si je peux me permettre: les femmes surtout !

Toupie triste
| 15-01-2018 12:28
Economie solidaire, économie sociale, égalité fiscale....des thèmes vagues ou partisans, toujours flous et creux, qui ne mènent qu'à la grande débâcle.

Scoubidou
| 15-01-2018 10:19
Des formules!!!!, des phrases pompeuses !!! ....il a oublie la fameuse " discrimination positive....
Mediocratie par excellence

DHEJ
| 15-01-2018 10:02
Que des découvertes en Tunisie...

Lors des élections de l'ANC, on n'annonçait la création de 500 mille postes d'emploi!!!


A lire aussi

Le ministère de l’Intérieur a rendu public un communiqué, ce dimanche 17 novembre 2019, indiquant

17/11/2019 16:14
1

Le Premier ministre et ministre de l’Intérieur qatari, Cheikh Abdallah bin Nasser bin Khalifa Al

17/11/2019 14:16
6

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi a indiqué, ce dimanche 17 novembre 2019, dans

17/11/2019 13:37
1

« le parlement et le gouvernement sont deux affaires différentes

17/11/2019 13:00
13

Newsletter