alexametrics
Dernières news

Ennahdha appelle les femmes à participer à l’échéance électorale

Temps de lecture : 1 min
Ennahdha appelle les femmes à participer à l’échéance électorale

 

Le mouvement Ennahdha a rendu public un communiqué, ce mardi 13 août 2019, à l’occasion de la fête de la Femme pour revenir sur son rôle important en Tunisie, l’appelant à préserver ses acquis et de les consacrer dans un climat démocratique et libre.

 

Le parti islamiste a mis en exergue le rôle de la femme dans la société tunisienne, l’appelant à s’inscrire efficacement dans les prochaines échéances électorales tenant compte de leur importance dans l’achèvement du processus démocratique.

 

Ennahdha a, également, appelé à la levée des obstacles entravant l’accès des femmes aux hauts postes de décision au sein l’Etat et des partis politiques, mettant l’accent sur la compétence et le mérite dont ont fait preuve plusieurs femmes, et ce dans différents domaines.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (19)

Commenter

Abel Chater
| 15-08-2019 09:14
A peine le nom d'Ennahdha apparaît dans n'importe quel article, pour que ces mouches électroniques se rassemblent autour de leur festin excrémentiel.
Ce qui m'étonne beaucoup au sujet de leur débilité bestiale, c'est que ces hyènes et ces chacals inhumains, n'arrivent pas encore à comprendre, que la Divinité les instrumentalise comme des bactéries bénignes pour Ennahdha. Une vingtaine de mouches virtuelles francophones, qui nous écrivent en hostilité maladive contre notre religion musulmane, à grande majorité de l'étranger non-musulman, ne font en vérité qu'appeler les millions d'Adeptes d'Ennahdha, à plus de solidarité avec leur parti. Un phénomène qu'on trouve dans tous les pays musulmans autour de ce qu'ils appellent "frères musulmans".
Les ennemis de l'Islam sont eux-mêmes le combustible pour la réussite des «islamistes». Ces «islamistes» qui ne pourront en aucun cas être «christianistes» ni «juifistes», comme ceux qui nous crient leur laïcisme.
Le jeu est clair. Sa solution est claire. Son résultat est clair. Sauf la haine innée des ennemis de l'Islam est incompréhensible. Nous ne leur faisons aucun mal. Nous ne leur occupons aucun de leurs pays non-musulman. Ce sont eux qui nous occupent nos pays. Ce sont eux qui nous bombardent nos villes jours et nuits pour se débarrasser de leurs anciennes bombes. Ce sont eux qui soutiennent nos dictateurs et nos génocidaires. Ce sont eux qui font le malheur des Arabes et des Musulmans. Malgré tout, nous les accueillons chez nous à bras ouverts et ils rouspètent lorsqu'ils trouvent une bouteille en plastique vide dans nos rues ou sur nos plages.
Est-il donc difficile de comprendre que ce ne sont pas eux qui sont forts, mais c'est la trahison parmi les Nôtres qui leur donne ce faux sentiment !!!
Regardez-les comment ils serpentent de peur devant l'Iran, alors qu'ils coquelinent devant l'Arabie Saoudite, les Emirats arabes et l'Egypte, tout en jouant à leurs proxénètes.
Mèn aetazzè bighayr Allah dhèll !!!

Amilcar
| 14-08-2019 15:49
Ils reprennent des thèmes progressistes et modernistes au camps progressistes.. Ils sont d ' une guerre en retard.. De la poudre aux yeux.. La grande offensive moderniste, on sort l' artillerie lourde Zitoun et la Femme..

Panique à bord! Vous êtes islamistes vos thème doivent être Là référence à Dieu, les textes sacrés, plus de prières, plus de mosquées pour les fidèles, la femme a la maison complémentaire de l' homme
Vous êtes compétants d' ailleurs depuis 2011, tout va bien au pays, vous n ' avez pas besoin de tartour, vous avez vos compétences bien établis au Chaambi et ailleurs par delà la péninsule..

Vous devriez vous sentir confiants, non? '...

Pourquoi piétiner les actes bandes de ces pauvres progressistes qui s ' essayent à être democrates.,





.



.

Lobna de Gabès
| 14-08-2019 14:36
Pourquoi ces islamistes sont alors contre l'égalité dans l'héritage?

Canusien
| 14-08-2019 13:45
Un ami rapporte ce qui suit après avoir assisté au. Sermon de Aid El Edha mosquée Sidi Mehrez Djerba
L Imam a insisté sur le rôle de l homme vis a vis des femmes
-la garder dans la maison et ne la laisser sortir que pour nécessité absolue
-contrôler et décider de son habillement et surveiller ses idees et ses fréquentations
- En Islam il n y a que deux Eids , et Eid El MarA n' est pas l'un d'eux ( illégal?.Haram?)
'? la fin de son sermon ,il souhaita Eid Moubarak à l'assistance ainsi que........Eid Ennahda

Tout cela est conforme à la lettre à l article que vous publier et la publicité que vous faites à l'obscurantisme affiché illégalement dans les mosquées de la République
Vigilance grâce à la femme tunisienne qui ne laissera berner par des campagnes mensongères et une publicité électorale .....cheap, cheap sans limite

MFH
| 14-08-2019 12:06
La femme est un objet de plaisir et une force de travail qu'on exploite comme on l'entend. Là s'arrête le rôle de la femme en milieu islamiste, imperméable à toute évolution. L'égalité avec l'homme n'est, donc, pas pour demain.

tunisie va mal
| 14-08-2019 08:22
Les femmes voilées rejetés par le secte dans les listes électorales et remplacer par des femmes aux cheveux libre. Cette secte la considère comme un objet publicitaire ou sexuel. sont les premiers a la dégrader et la sacrifier.
J'ai pitié pour la Mehrzia, zoghlami, farida.............Qui ne sont que des femmes des chambres de ghanouchi et sa bande.

Tronçonneuse
| 14-08-2019 08:10
Ils ont oublié de dire les femmes voilées...

Professeur de droit
| 13-08-2019 22:02
De n'avoir pas repris l'horrible expression "femme tunisienne" dans votre article.
Svp, dites à vos consoeurs de rester attentives et vigilantes sur ce point.
Et d'user, comme vous venez de le faire brillamment, soit de " tunisiennes" , soit de "femmes", ce qui suffit en soi.
Ce n'est pas un détail, c'est une démarche d'égalité de traitement. Personne ne dit jamais "homme tunisien".

Lamazighi
| 13-08-2019 20:35
Ils me rendent fou ces fdawi
Je veux dire à ces bourricots qu'ils donnent une image de modernistes demagogique , grotesque, sournoise, hypocrite , menaçante, inquiétante à vous glacer le sang,
Des modernistes

HAtemC
| 13-08-2019 20:28
Bravo monsieur pour votre intervention qui en dit long sur cette secte qui dit tout et son contraire '?' bien sûr c'est de l'hypocrisie, un discours qui est orienté vers leur sponsor Occidentaux les gauchistes ..
La secte abuse du double langage, les colombes s'adressent à leurs sponsors occidentaux avec un discours policé et modéré en se donnant du " musulman démocrate" en référence aux démocrates chrétiens ... et un autre langage celui des faucons qui d'adressent à nous en Tunisie avec leur extrémisme le plus infecte sans oublier que la femme est la complémentaire de l'homme'?'

Des tojjars eddine .. ils utilisent la religion pour leur intérêts '?' comment peuvent-ils trainer dans la boue l'islam et nous traiter nous de mécréants '?' Ils inversent les rôles '?' nous sommes plus musulmans qu'eux et ne peuvent en aucune façon réislamiser la Tunisie '?' je suis né musulman, je respecte les musulmans pratiquants qui me respectent et respectent ceux qui ne pratiquent pas comme moi ..La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres, n'es ce pas '?' mais cela les islamistes ne le comprennent, ils veulent un monde à leur image ... HC

A lire aussi

Le chef du bloc parlementaire d’Ennahdha, Noureddine Bhiri a indiqué, ce mercredi 11 décembre 2019,

11/12/2019 21:22
2

Il ne faut nier que certaines parties souhaitent l’échec de Habib Jamli dans la formation de son

11/12/2019 20:28
2

Le ministère a ainsi annoncé la nomination de Kamel Guizani à ce poste. Rached Bettaieb se verra

11/12/2019 20:09
1

La présidente du bloc du PDL, Abir Moussi, a affirmé, lors de son intervention ce mercredi 11

11/12/2019 19:47
5

Newsletter