alexametrics
Dernières news

Ennahdha : la lutte contre la corruption devra être la priorité absolue du nouveau gouvernement !

Temps de lecture : 1 min
Ennahdha : la lutte contre la corruption devra être la priorité absolue du nouveau gouvernement !

 

Le bureau exécutif d’Ennahdha a publié, ce jeudi 21 novembre 2019, un communiqué de presse dans lequel il a souligné que la lutte contre la corruption devra être la priorité absolue du prochain gouvernement.

« Le prochain gouvernement devra faire de la lutte contre la corruption une priorité absolue et se baser sur l'adoption de critères précis dans la sélection de l'équipe gouvernementale en termes d'intégrité et d'efficacité », précise le parti.

 

Rappelons que la polémique enfle autour de la participation du parti de Nabil Karoui, Qalb Tounes, au nouveau gouvernement. Les deux partis avaient martelé, depuis la campagne électorale de 2019, leur incapacité à collaborer. Qalb Tounes ayant estimé qu’Ennahdha était partie prenante dans « l’injuste » arrestation de Nabil Karoui et Ennahdha ayant qualifié, à plusieurs reprises, Qalb Tounes de parti corrompu. Lors de l’élection du président de l’ARP, c’est toutefois pour Rached Ghannouchi que sont allées les voix des députés Qalb Tounes, cela ne semble pourtant pas avoir apaisé les tensions.

 

Depuis quelques jours, Ennahdha continue à clamer qu’il ne participera pas à un gouvernement impliquant Qalb Tounes. Nabil Karoui a néanmoins été la première personnalité reçue par le chef du gouvernement désigné par le parti islamiste dans le cadre des concertations autour de la formation du gouvernement.

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (11)

Commenter

vieux tunisien
| 22-11-2019 22:39
si Le gourou islamiste de Montplaisir veut faire la guerre a la corruption, il n a qu à commencer par son gendre bouchleka qui a encaissé sur son compte personnel un cheque chinois destiné a aider la Tunisie
Ensuite, il faut qu' ils nous disent d où a pu avoir un patrimoine immobilier impressionnant alors q'il etait professeur d education islamique au lycee Ezzahra (tarbia islamia) a 300 dinars par mois, car j etais son elève et je le connais bien!!!
ensuite il faut nous dire avec quel argent il a armé la milice secrete avec les armes , les moyens telecoms d espionage, etc..
je connais plein de medecins ingenieurs et doctorants qui n ont meme pas avec un logement et ils sont encore locataires, et lui avec son certificat il a une fortine colossale!
c est ça la justice de l' islam de la bande des frères !!!
wallah sahha likom chikhou fiha .. voys avez un fond de commerce qui rapporte

Raja
| 22-11-2019 08:07
Commencez par contrôler la famille de R.G.

Insan
| 21-11-2019 19:16
Le nakbaouis qui dont les plus grand corrompus des politiques et des hommes d'affaires tunisiens veut éradiquer les corrompus. Le chien sui se mord la queue.

Justinia
| 21-11-2019 18:16
Commencez par rendre l'argent que vous avez volé aux tunisiens.

Lambda
| 21-11-2019 18:11
Ils devront alors s'auto-flageller

Ben Abdelhamid
| 21-11-2019 17:33
Nous sommes tous d'accord que la guerre contre la corruption est une priorité absolue .
C'est l'évidence même et C'est une déclaration triviale .
Mais, il faut aussi qu'elle soit équitable et concerne tous les corrompus sans aucune exception et surtout indépendamment de l'apparence du corrompu à un parti fort ou faible , classé le plus grand parti ou le plus petit .
Voilà ce qui est fondamental !!!!!!!!!!!!!
En plus, en tenant compte de l'évidence de cette lutte et du devoir de l'état , la priorité des priorités demeure la lutte socio-économique contre la cherté de la vie et pour l'amélioration de cette situation le plus rapidement possible .
Donc, à part le disque de la corruption., il faut que l'état s'occupe de l'économie , de la santé et de l'enseignement essentiellement et de leurs GRATUITE !!!!
Voilà les objectifs fondamentaux !
Réduction de la cherté de la vie
Gratuite de la santé
Gratuite de l'enseignement

Maryem
| 21-11-2019 17:05
La ras le bol a depasse toutes les normes et la rue se prepare a imiter le Hirak Libanais dans la lutte contre la corruption..car on ne croit plus a ce discours d hypocrites et des menteurs. Voila plus de 4 ans qu on entend des discours pour faire la guerre a la corruption...Le resultat la corruption a conqui tous les etages des institutions mais l hemycicle du parlement..tous les services dependent d un dessous de table..y compries les elections...Seul la rue peut obliger le pouvoir a bouger dans la bonne direction ..on le voit au Liban ..les tetes tombent l une apres l autre et les juges ont commences a imposer l exercice stricte de la loi...Vivement le Hirak en Tunisie pour imposer une veritable guerre a la corruption qui ronge nos institutions de notre Etat comme un cancer incurable...la force de la loi peut en venir a bout si la rue l exige...

veritas
| 21-11-2019 15:59
il ne faut pas être coiffeur et mal coiffé la lutte de la corruption doit concerner avant tout les personnes qui appartiennent à la secte qui gouverne depuis 2011 et non pas les gens de l'époque ben Ali seulement qui ont été dans leur majorités obliger à travailler avec les responsables de l'époque il ne faut pas non plus utiliser Par malhonnêteté le passé pour camoufler ce qui se passe aujourd'hui à fin d'amuser la galerie et l'induire en erreur .

DIEHK : Sainte Parole et Mauvaise foi!!!
| 21-11-2019 15:52
Zut! Flutte ! J'ai oublié la suite!!!

Ahmed
| 21-11-2019 15:45
Pour
-ingérence avec des fonds étrangers.
- corruption de la justice
- milice parallèle
- corruption au sein de l'administration
- achat des électeurs
Ect

A lire aussi

Le membre de la commission administrative du syndicat tunisien des médecins libéraux, Khaled Jelassi

16/12/2019 10:43
3

Consciente de son rôle sociétal, Orange Tunisie a lance une campagne de sensibilisation atypique

16/12/2019 10:26
0

Le député du bloc de la Réforme nationale, Hassouna Nasfi a indiqué, ce lundi 16 décembre 2019, sur

16/12/2019 09:32
4

pour revenir sur les derniers développements sur la scène politique nationale.

15/12/2019 22:52
5

Newsletter