alexametrics
Sur les réseaux

En photos : les étudiants en médecine célèbrent la fin des examens

Temps de lecture : 1 min
En photos : les étudiants en médecine célèbrent la fin des examens

 

Les étudiants à la faculté de médecine de Tunis ont immortalisé la fin des examens, mardi 30 juin 2020, en postant des photos sur les réseaux sociaux de toute la promotion 2020.

Cette promotion, 50ème depuis la création de la faculté de médecine, à l’instar des autres universités, a été fortement marquée par les conjonctures exceptionnelles engendrées par la pandémie de Covid-19.

 

 

Sur la toile, les internautes ont réagi aux photos partagées. Certains ont félicité les jeunes médecins dans la mesure où ces derniers allaient enrichir le staff médical du pays. D’autres ont considéré qu'ils allaient s’ajouter aux médecins ayant émigré vers d’autres cieux, en faisant référence à la fuite des cerveaux, un phénomène qui touche la Tunisie.  

I.M


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (20)

Commenter

L'étonné
| 03-07-2020 12:48
Respectez vos lecteurs, svp. Y a-t-il un journaliste ici qui ne se limite pas à copier une photo et à y coller un commentaire bidon? De quel diplôme parlez-vous? Pour votre connaissance, ces étudiants en médecine sont ceux de la 5è année (promotion 2020, la 50è depuis la création de la Fac de Médecine de Tunis) qui viennent de terminer leurs examens et qui posent pour le souvenir. Quant aux diplômes, renseignez-vous et vous serez surpris. Un peu de sérieux ne fera de mal à personne.

Carthage Libre
| 02-07-2020 12:09
Malgré TOUT le bordel, TOUT le chantage que la puissante confrérie des frères musulmans d'Ennahdha a fait depuis 2011, que dis je, depuis 1976, nos femmes, notre modéle de société méditerranéen n'a que très peu changé ; malgré tout l'argent du Qatar pour islamiser la société tunisienne, foutre les femmes avec un voile à la maison, sans études, rêve de tout "bon" islamiste, ils n'ont pas réussi ; c'est ça la Tunisie qu'on aime!

Et, cerise sur le gâteau, un beau drapeau national trône au milieu.

Bravo les filles et VIVE LA TUNISIE (sans les salopards islamistes, poubelle de la planète terre).

Bul.2r
| 02-07-2020 11:08
" Je donnerai mes soins à l'indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire." c'est un noble métier , encore faut-il en avoir conscience ?
Combien croyez-vous que parmi ces jeunes gens vont considérer la santé et le bien-être du patient comme leur priorité ?!

riadhiset
| 02-07-2020 10:01
Pas de bavettes!!! Pas de distanciation sociale!!! si c'est le comportement de nos jeunes médecins, que dire du bon peuple Où est le ministère de la santé? Où est le Ministre de k'Enseignement Supérieur!!! Qu'en est-il du protocole sanitaire? De la paperasse!!!! Et le journaliste et son site n'ont pas trouvé ça choquant!!! Bizarre!!!!

ZORABROUK
| 02-07-2020 08:10
Désolé , mais avons- nous le droit de douter de la VALEUR R'?ELLE de ces diplômes , eu égard à la situation catastrophique des infrastructures , des moyens matériels et des conditions peu dignes d'études sérieuses et de haut niveau !... Désolé !...

Ahmed
| 02-07-2020 01:45
Vous êtes beaux ( belles) et sympathiques.

TunPat
| 01-07-2020 21:27
Ils n'ont pas entendu parler du Covid 19 ou alors quelle inconscience ! Rabbi yoster .

Tahar Manoubi
| 01-07-2020 21:25
Tout d'abord, je félicite ces étudiants d'avoir terminé leurs cursus d'études médicales et leurs souhaitent un avenir "radieux". Mais, je crois savoir (à moins que les choses ont changé) qu'en médecine le seul diplôme c'est le doctorat. C'est-à-dire que ces étudiants, qui ont le niveau Bac+5, n'ont encore aucun diplôme. Il leur reste le parcours de combattant de l'année d'Internat+le concours de résidanat et quand il l'auront réussi, ils peuvent préparer et soutenir un doctorat. C'est-à-dire. Si par malheur (ce que je ne leur souhaite pas) quelqu'un est amené à arrêter sa progression à ce niveau, le seul diplôme qu'il a c'est le Baccalauréat.

DHEJ
| 01-07-2020 20:58
Nombre de filles supérieur à celui des garçons, un constat, pourquoi ?

Les garçons chomeurs attendent au tournant...

Dalbrh
| 01-07-2020 20:31
ils étaient des écoliers ,des lycéens,des étudiants et maintenant inchallah des jeunes médecins. Une blouse jetée à l'air libre est un indice de réussite ,de sacrifice et de bcp de persévérance

A lire aussi

Lors du vote de la motion contre Ghannouchi

03/08/2020 19:50
2

Après avoir accusés les élus d'avoir voté contre la motion de censure contre Rached Ghannouchi.

03/08/2020 15:06
8

en dehors du Parlement je m’habille et je vis comme tous les jeunes de mon

01/08/2020 11:41
78

Cette initiative intervient après le massacre des

31/07/2020 21:37
18