alexametrics
mercredi 29 juin 2022
Heure de Tunis : 05:17
BN TV
En photos : Le nouveau showroom BMW et Mini de Ben Jemâa Motors aux Berges du Lac
21/05/2022 | 19:59
6 min
En photos : Le nouveau showroom BMW et Mini de Ben Jemâa Motors aux Berges du Lac

 

Une soirée a été organisée par Ben Jemâa Motors, importateur officiel des marques BMW et Mini en Tunisie depuis plus de 50 ans, vendredi 20 mai 2022, pour célébrer l’inauguration officielle du nouveau showroom BMW et Mini, en présence du directeur général de Ben Jemâa Motors, Mohamed Ben Jemâa, des membres du Conseil d’administration, des représentants de BMW Group ainsi que d’invités de prestige.

 

 

Il s’agit d’un espace épuré, lumineux, moderne et convivial de 2.700 m2 couverts sur quatre niveaux, bâti sur un terrain de 6.400 m2, permettant d’exposer seize véhicules et « qui va servir d’exposition de voitures, de présenter les expériences digitales de la marque, à offrir un espace de rafraichissement et de détente à nos clients », a précisé le DG.

 

 

« Nous sommes sur des installations qui sont totalement aux standards les plus élevés de la marque BMW et Mini. Nous avons tenu, même dans un contexte très difficile caractérisé par un environnement économique et social un peu compliqué, à ce que le groupe Ben Jemâa continue à investir fortement dans les marques qu’il représente et particulièrement BMW et Mini, avec lequel il a débuté il y a plus de cinquante ans.




Nous considérons qu’il est venu le temps d’offrir à la clientèle tunisienne un site à la hauteur des standards de la marque. Nous sommes situés dans l’un des meilleurs quartiers de la capitale, aussi bien résidentiel que d’affaires Les Berges du Lac, et nous espérons être à la hauteur des attentes des consommateurs tunisiens et également de la marque que nous représentons depuis 1968 », a indiqué Mohamed Ben Jemâa.

Des investissements qui visent principalement la satisfaction des clients, la conquête de nouvelles parts de marché et le développement du réseau de distribution du groupe.

 

 

Les nouveaux showrooms ont été intégralement aménagés sur le thème du design contemporain, en parfaite adéquation avec les nouveaux standards des deux marques du groupe bavarois. Ce nouveau showroom dispose d’installations digitales à la pointe de la technologie permettant d’offrir une expérience client des plus modernes sur le marché tunisien.

 

 

Représentant un investissement de l’ordre de plusieurs millions de dinars, le nouveau flagship est réparti sur deux espaces distincts aux couleurs de chacune des marques BMW et MINI.

En réponse à une interrogation de Business News, M. Ben Jemâa a indiqué que le montant de l’investissement hors terrain a dépassé la barre des six millions de dinars.

 

 

Au rez-de-chaussée et à l’étage principal, se trouvent les espaces dédiés à la vente des véhicules neufs de la marque BMW mais pas uniquement. Le nouveau showroom est doté de l’Isetta Bar qui fait office de Lounge, où l’on peut disposer et s’attabler pour discuter ou travailler tout en dégustant un bon café et de la bonne pâtisserie dans un cadre convivial et un univers épuré.

Pour ce qui concerne l’espace Mini, les aménagements intérieurs s’inspirent plus de l’esprit loft industriel.

 

 

Les nouveaux univers BMW-Mini ont été pensés de manière à offrir aux visiteurs, une vaste surface d’exposition de 800 m² et une expérience digitale unique grâce à des écrans dynamiques et configurateurs de véhicules permettant aussi bien de visualiser les véhicules en stock et en cours de production que de personnaliser sa commande en jouant sur les combinaisons d’options, finitions et couleurs souhaitées.

 

 

Les passionnés des deux marques seront gâtés, un espace d’articles lifestyle et accessoires leur a spécialement été aménagé. Ils pourront désormais s’offrir pour toute occasion des articles des nouvelles collections lifestyle & accessoires BMW et Mini : bagagerie, vêtements, articles de sport, montres, goodies pour enfants, etc.

 

 

Dans une ambiance Jazzy, les invités ont pu, dès leur arrivée, découvrir les tous nouveaux nés des marques BMW et Mini comme la BMW X2 GoldPlay Edition, la BMW série 4 Gran Coupé, la BMW X3 et la Mini Countryman. Et pour commémorer la soirée, un artisan était présent pour offrir aux invités une pièce artisanale unique, personnalisée et gravée à leurs initiales.

La soirée a été une occasion à BMW Group pour honorer Mohamed Ben Jemâa. Elle a été aussi une occasion pour le DG pour remercier sa famille, son conseil d’administration et ses partenaires pour leur confiance et ses collaborateurs pour leur dévouement.

 

 

Interrogé sur les nouveautés des marques BMW et Mini, le DG a expliqué que la société a voulu en cette occasion se focaliser plutôt sur les nouveaux locaux et non pas sur des nouveaux produits.

Et d’ajouter : « On s’attendra toujours à de la nouveauté avec nos marques. On lancera bientôt toute la gamme hybride et électrique de BMW. Nous avons aussi des produits qui viennent dans les six prochains mois, et permettez-moi de ne pas en dévoiler la substance.

Ces deux dernières années avec la crise du Covid liée à la crise économique, nous avons constaté une relative baisse du marché des voitures premiums, qui a impacté les ventes. Heureusement, cette baisse est restée relativement tolérable et nous constatons qu’il y a toujours un engouement du consommateur tunisien pour nos produits ».

 

 

Mohamed Ben Jemâa a aussi abordé la pénurie des composants : « La crise mondiale des semi-conducteurs alliée à la guerre en Ukraine a fait que les approvisionnements sont devenus très difficiles au niveau de tout le marché automobile et pas spécifique à une marque donnée, ce qui fait qu’on assiste aujourd’hui à une demande qui dépasse l’offre : une situation qu’on a très rarement vécu. On essaie de répondre à la demande mais malheureusement nous ne disposons pas de suffisamment de volume, j’espère que cela se réglera très bientôt et qu’on retrouvera un rythme de vente normal ».

 

 

S’agissant d’une possible augmentation des prix des véhicules, il a soutenu que « leurs véhicules seront concernés, comme tous les autres véhicules, par l’augmentation de prix, liée à l’augmentation d’énergie, liée à la rareté des composants semi-conducteurs, liée à l’augmentation des prix du transport et de la logistique, liée à la hausse des frais financiers ».

Et de marteler : « Nous essayons de maitriser les coûts et les prix mais le constat est qu’on devra faire face à cette situation ».

 

I.N avec communiqué

21/05/2022 | 19:59
6 min
Suivez-nous