alexametrics
vendredi 03 décembre 2021
Heure de Tunis : 17:12
Sur les réseaux
En images - Les pluies inondent le tunnel de Bab Souika
24/10/2021 | 18:04
1 min
En images - Les pluies inondent le tunnel de Bab Souika

 

Les images des dégâts causés par les pluies torrentielles continuent d’inonder les réseaux sociaux. Et ce sont les dernières images du tunnel de Bab Souika qui ont suscité la polémique. L’inondation a permis de révéler les tas de déchets et d’ordures envahissant le tunnel empêchant ainsi l'eau d'être évacuée. 

 

 

 

D’ailleurs, pour récupérer la voiture d’un citoyen emportée par les eaux, les agents de la protection civile ont dû enfiler des tenues de plongée.

 

 

Les images récurrentes des inondations que nous voyons durant les dernières années témoignent de la fragilité de l’infrastructure et des problèmes monstres au niveau de la maintenance.

 

Des pluies diluviennes se sont abattues sur plusieurs régions de la Tunisie dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 octobre 2021. Les alertes météo ont été publiées durant toute la semaine, pourtant beaucoup de dégâts ont été enregistrés dans le Grand Tunis, Bizerte, Nabeul, Béja, Jendouba…

 

S.H

24/10/2021 | 18:04
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
observator
Une des grandes réalisations du zaiim
a posté le 25-10-2021 à 16:02
Ce tunnel a été construit sous Bourguiba et c'est une fierté de la propagande de l'époque.
Aujourdhui on voit le résultat.
Ce tunnel reflète le mensonge de ceux qui ont géré la tunisie.
Aujourdui, on voit l'etat général d'un pays gangrené par la corruption et la mauvaise gestion. Un pays ruines des trous partout, des égouts éventrés , des chaussées inondées. Desqu'il pleut fort les voies sont submergée par l'eau et les débris.
Un pays clochard.
Vive le Zaiim.
rym
siècle!
a posté le à 13:52
le résultat d'une corruption ne se révèle pas après un siècle! Il s'agit justement de la négligence de l'ONAS and CO pour les travaux d'apurement et d'entretien nécessaires durant ces dernières années..
Citoyen_H
TI WINI LA COMEDIENNE, ***abderahim
a posté le 25-10-2021 à 15:34
Nous avons vu cette ***une seule fois, un ou deux jours après son élection en tant que maire de Tunis, devant les caméras et les journalistes, jouer la comédie en faisant semblant de planter un arbrisseau et de balayer un sol propre et puis, ploups, plus rien. Elle fut portée disparue.
Depuis, les fois où les média parle d'elle, elle est à Paris, à Londres, à Berlin, à Bab el oued , profitant à pleines dents des invitations de maires étrangers avec des séjours "all inclusive" offerts par le pauvre et malheureux contribuable Tunisien patriote.
Ya twénesssa, fikou minnoume.
él khwouémejiya maze'bloukom et hint'loukom. Ce sont des mélhoufine, des nét'nine, d'insatiables affamés, des parasites, des nuisibles, des profiteurs, des jifa

Jetez un oeil sur le 1er lien. Il parle justement d'inondations !!!!!

https://www.businessnews.com.tn/souad-abderrahim--nous-devons-faire-de-linfrastructure-une-priorite,520,82699,3


https://www.businessnews.com.tn/souad-abderrahim-une--supereikh--a-la-tete-de-tunis,519,82049,3

https://www.businessnews.com.tn/souad-abderrahim--ce-qui-mimporte-cest-la-valeur-morale-du-titre-de-secretaire-detat,520,82826,3

https://www.espacemanager.com/photo-du-jour-la-maire-cheikha-de-tunis-le-cheikh-ghannouchi-et-les-dirigeants-dennahdha.html


DHEJ
L'inondation a permis de révéler les tas de déchets et d'ordures
a posté le 25-10-2021 à 11:01
Donc la municipalité n'a pas bien fait son travail!!!
zozo Zohra
DHEJ
a posté le à 11:11
Et elle a révélé aussi les orduriers qui voulaient sciemment détruire la Tunisie par sa beauté morale et physique
La beauté de ce pays et détruite à jamais, des pertes irrémédiables

Hasbona Allah wa niama alwakil
Citoyen_H
VOUS CROYEZ VRAIMENT QUE LA HORDE
a posté le à 15:48
des chléyék et des chaytines qui s'accaparèrent du pouvoir après le coup d'état de 2011, allaient faire de la Tunisie, la "SINGAPOUR" d'Afrique !!!!

Ces criminels, ces imposteurs, commerçants de l'islam à leurs heures heures perdues, n'ont fait que scandaleusement se remplir leurs poches d'affamés au détriment de ceux qui les portèrent au pouvoir !!
Quelque part, c'est bien fait pour leur gueule de tammé3a.
Mè 7amdouche Rabbi. Ils avaient tous meuglé en choeur, Khobz ou mè et ZABA lè. Yékhi Rabbi 7ab'tilhom sakhta 3a mokh'hom.

Espérons que tous les bougres qui s'étaient faits piéger comme des bougnoules en pleine force de leur bougnoulie, ont tiré des leçons de leurs excès de tma3.

Nous allons voir ce que la chikha abderahim va nous vomir comme excuse !!!!




DHEJ
@zozo Zahra bonjour
a posté le à 12:53
Moi aussi je pleure mon beau pays mais que faire?

Disait un ancien ministre devenu PDG d'une grande société nationale constatant l'ignorance de son DIRECTEUR CENTRAL... du temps de ZABA paix à son âme!
Carthage Libre
Pas seulement histoire de maintenance. Mais un "peuple" débile qui jette TOUT par les fenêtres ; AUCUN sens de la retenue sans paler d'écologie.
a posté le 25-10-2021 à 10:58
Quand des amis à moi montent dans ma voiture, ils trouvent un tas de papier et de plastique dans ma voiture ; ils se foutent de ma gueule et me disent "tu es sale ou quoi? Jette tout ça par la fenêtre".

C'est une histoire vraie. 90% des tunisiens ne s'embarassent AUCUNEMENT à jeter leurs déchets, du papier chewingum à la bouteille d'eau/bierre par les fenêtre, même en pleine route, même à pleine vitesse! Tout comme 90% des tunisiens ne mettent pas le clignotant de la voiture pour dire que "je vais à droite/gauche" et cerise sur le gâteau, brûler un feu rouge est plus que normal. Ainsi que le piéton qui traverse n'importe comment et qui t'insulte si t'es en voiture.

Voilà ; on dit "incivisme" propre uax pays tiers-mondistes.

Mais j'aime pas ce terme incivisme , parcequ'on en est plus là ; ailleurs, ce sont des gestes automatiques, innées. On en a encore au moins, au moins pour 100 ans.
ABC
Pourtant
a posté le 25-10-2021 à 10:41
@ BN Comment voyez vous que les alertes pourraient empecher les dégats ?
...." Les alertes météo ont été publiées durant toute la semaine, pourtant beaucoup de dégâts ont été enregistrés dans le Grand Tunis, Bizerte, Nabeul, Béja, Jendouba'?'"
Citoyen_H
L'EXODE RURALE MASSIVE ET INCONTROLéE DE CES ONZE DERNIERES ANNéES
a posté le 25-10-2021 à 09:57
a complétement déstabilisé l'équilibre fragile dans lequel nous étions.
Ils déboulèrent sur la capitale, tels des escadrilles de criquets pèlerins s'abattant en masse compacte sur des champs de cultures.
Incivisme, analphabétisme, inculture, carence éducative et hygiénique y aidant, et vous avez là, un cocktail Molotov des plus destructeurs.
Il faut arrêter d'être hypocrite.
Appelons un chat, un chat.
Le bougnoulus post 2011 est très virulent et dénué de toute éducation basique.
Seul le bâton purificateur pourrait éventuellement remettre un peu d'ordre dans le souk géant qu'est devenu le bledistan depuis que les chléyék bagla-liha déferlèrent en masse tel un tsunami, la maudite année 2011.
Quand vous voyez le profil des ex-occupants de la basse-cour des miracles du Bardo d'avant le 25 juillet béni, vous avez aussitôt un instantané de la situation actuelle.
Merci Kaissoune de nous avoir débarrassé de tous ces bouffons, dont le rôle de la majorité d'entre eux était de se remplir les poches au détriment du citoyen submergé par la misère et de l'assaut de criminels issus la Tunisie profonde.
La nuit, tous les chats sont gris !!!!!!




zozo Zohra
Citoyen H
a posté le à 11:31
Bonjour Monsieur,

C'est surtout à tunis, je vous juge c'est un crime contre la capitale. Tunis est méconnaissable
des quartiers on dirait que vous êtes à CALCUTA en Inde. Ou cette anarchie du caire. C'est vraiment dégueulasse de les laisser faire. La police joue aux chats et souris toute la journée comme s'ils n'avaient rien faire que de s'occuper de ces hors la loi.

Bonne journée

Allah yahdi willa yaddi
pit
Bien fait pour notre gueule !
a posté le 25-10-2021 à 08:52
Nous ne faisons que récolter le fruit de notre incivisme et du manque de respect pour notre environnement, notre pays ... et nous-mêmes !
Hassine
Changement climatique
a posté le 25-10-2021 à 08:46
Nous devons désormais êtres. S'?R que même si on quadruples les dimensions des canaux et conduites nous aurons les mm effets regarder les pays riches , le taux d absorption des pluies diminue constamment et implique ces inondations urbaine.
C est la facture de l'urbanisme.
Hatem
Tiers monde
a posté le 25-10-2021 à 03:58
Commencez par nettoyer vos rues sales et de respecter l'environnement. Vous n'avez pas besoin d'un prêt du FMI pour ça.
Nephentes
@Observateur
a posté le 24-10-2021 à 23:03
De toute facon la Tunisie n'en a apparemment plus pour tres longtemps

Pour quelqu'un comme moi ,qui considère sincèrement que la Tunisie n'est plus qu'un cadavre sous assistance artificielle, est une sorte de soulagement ;

ce point de vue est nihiliste et a priori absurde mais des fois dans l'existence le nihilisme est un constat oblige : quand je parcours Bizerte Sfax le Kef Nabeul Tunis Djerba il y a quelque chose de vital d'essentiel qui a disparu de la Tunisie a savoir son patrimoine sociohistorique la cohérence de sa société et même la volonté de vivre ensemble chez sa population ou ce qui lui fait office de population

Et en particulier l'avenir de la Tunisie est directement remis en cause par deux évolutions qui sont d'ores et deja inévitables

l'évolution climatique et ses conséquences sur notre économie notre urbanisme et notre savoir vivre ensemble sans oublier la répartition de la richesse créée

la fracture Nord Sud et particulièrement la fracture euro-méditerranéenne qui des maintenant marginalise durablement ce pays par rapport a la dynamique mondiale de création de valeur au sens large : nous ne pourrons plus être au diapason du niveau de conscience et de créativité des populations des pays avances

Donc il faut quitter la barcasse ou mourir de sa belle mort avant qu'elle ne coule

En s'étant assure de l'avenir de ses proches loin de la Tunisie
Sherlock Homss
'? la limite de l'insupportable...
a posté le 24-10-2021 à 22:06
Voilà le résultat de 10 ans de pagaille, laisser-aller, corruption, détournements de fonds, passe-droits, favoritisme, absence chronique de l'autorité publique, inexistence de plan de développement, d'entretien des équipements, 10 ans de "chute libre", on ne peut plus tomber plus bas...
Observateur
Que nous est-il arrivé ?
a posté le 24-10-2021 à 21:19
Au point de vue civisme, je ne peux pas dire qu'on est revenus en arrière.

Non le tunisien était propre et était fier de donner l'exemple aux futures générations. Que pouvons-nous attendre de quelqu'un qui a vu son père jeter par la fenêtre de la voiture en marche, la bouteille d'eau minérale vide ou le sachet contenant les restes des sandwichs qu'ils viennent de consommer et qui crie victoire lorsque ces objets heurtent le parebrise d'une voiture

Qu'attendez-vous de quelqu'un qui s'est habitué à voir des bennes débordant d'ordures puantes dès le début de l'après-midi.

Quel serait le comportement du jeune qui a vu son père insulter l'automobiliste qui refuse de griller le feu rouge pour le laisser passer malgré le feu rouge !

De grands chantiers attendent nos nouveaux dirigeants. J'espère qu'ils ne seront pas découragés lorsqu'ils découvriront tous les dégats subis par ce pauvre pays.
K
Incivisme
a posté le à 09:44
Je crains que vous avez raison.......c'est difficile ou impossible de changer une mentalite " je m' enfoutiste "
SBL
C'est le citoyen qui est en grande partie responsable
a posté le 24-10-2021 à 21:14
Quand on voit ce que jette les citoyens dans les rues et quartiers, on ne doit pas s'étonner de ces bouchages en période de pluie.
Le manque de civisme est tellement important, qu'il dégrade le paysage urbain.
Comparons quelques places et endroits des années 70 à aujourd'hui.
La dégradation de ces espaces est abyssale qu'on se dit, que c'est irrécupérable.
L'éducation de la société tunisienne s'est détériorée à un point irréversible.
Tout ce qui bloque les eaux de pluie, c'est le citoyen qui en est la cause.
Sans éducation et prise de conscience, point d'amélioration.
fares
Quand est-ce que la résolution définitive de ce problème ?
a posté le 24-10-2021 à 20:54
Les responsables de ce malheur sont :
- Mme La mère de Tunis toujours absente, elle n'a pas de programme pourla sauvegarde de la ville et la maintenance des infrastructures urbaines, Mme la responsabilité, ce n'est pas le bureau et le téléphone et si vous n'avez pas les compétences de veiller sur la beauté de la capitale et la propreté de ses rues et de ses tunnels, démissionne si non tu seras dégager par les tunisois. Cette dame a été placée par Ennakba allah yehlokhom et plusieur responsables qui n'ont aucune compétences ont été placés à des postes délicates de responsabilité.Dammrouha le Bled
2- le misistère de l'environnement qui ne fait pas son travail les responsables sont aussi dans les bureauxet il n'y a aucune cordination avec les municipalités
3 - lepublic qui jettent les bouteilles de plastique dans la rue, les déchéts des travaux de maconnerie sur les trottoires et n'importe où. est-ce normal ce comportement ? alors que dans d'autres pays une cigarette jetée vaut une amende et un PV.
VRAI
Et c'est aussi simple que ça ?!
a posté le 24-10-2021 à 20:17
Imaginons si chaque Tunisien (12 millions) se penche une fois par jour, surtout à la sortie des mosquées et des cafés - et pas seulement comme sport - pour ramasser un morceau de plastique jeté par terre.. et le jeter dans une poubelle.

Ainsi on pourra se passer partiellement des services des municipalités !
Kakoub1
Poubelles
a posté le à 04:05
Si tu vois une seule poubelle au coin de chaque rue à Tunis, viens me le dire pour que je puisse accomplir mon devoir de citoyenneté. Il y en en a en tout et pour tout peut-être une vingtaine dans toute la capitale et si tu en as l'occasion essayes de les compter !
K
Poubelle
a posté le à 10:37
Mème si il ya des poubelles, ils sont vide......et tout autour c'est plein !!
Rebel
Merci
a posté le à 21:39
Merci pour votre suggestion, le problème ne se résume pas aux infrastructures, mais surtout au civisme du citoyen.
Nephentes
Chassez le naturel
a posté le 24-10-2021 à 19:51
Hormis une minorite nous Tunisiens sommes etrangers au concept et aux modes de vie urbaine si ce n'est civilisee

c'est la France (oui, la France ) qui a laisse en Tunisie des avenues larges et bien agencees dont on peut reconnaitre - 70 ans apres, M.....!- l'origine a la survie de quelques eucalyptus ou platanes encores couronnes d'une tres ancienne noblesse

ce sont ces francais qui ont construit tels clones de sous-prefectures provencales ces majestueux immeubles maintenant a l'abandon qui projettent a la face du bougnoul 3.0 cette desuete et pourtant emouvante impression d'urbanite sophistiquee et de siecles de culture raffinee

Lorqu'on parcourt la place Pasteur le Belvedere Mutuelleville on apprehende tout de suite le differentiel de civiisation entre les francais et nous

fort heureusement (?) pour nous en bougnouls impenitents la France est passee au dessus nous tel un OVni planant sur un troupeu de bovins; on a rien compris rien pressenti rien analyse on ne s'est souvenu de rien

Alors des centaines de plaques d'egout bouchees debordantes de poison a la moindre bruine des sens interdit insenses des semi-remorques en troisieme voie des trottoirs reserves aux chaises a chomeurs des milliers d'habitats construits sans plan sans norme sans permis de construire quoi de plus normal

Seuls quelques abductes qui passent pour des fous se souviennent qu'il y a 40 ans la civilisation existait en Tunisie

Allah est Grand et Misericordieux
Wissem
Mala Fransa
a posté le à 11:04
Le sbay7i par excellence...
food for thought
they say time is a healer
a posté le à 09:34
Morpheus : Welcome to the real world!


https://www.facebook.com/103239643833808/posts/590548668436234/
Welles
Pays sous-développé
a posté le 24-10-2021 à 19:43
Et avec les islamistes il est devenu Moyenâgeux
bbaya
3 mois de gouvernance et on a rien vu! pour mechichi on lui demande les résultats dès le premier mois
a posté le 24-10-2021 à 19:30
Cela est prévisible comme chaque année mais comme toujours les mêmes erreurs!
donc ki sidou ki jwedou!

Au lieu de s'occuper des problèmes des tunisiens on s'occupe de parler des fusées! et dire C'est la faute des autres!
Microbio
Boomerang naturel !
a posté le 24-10-2021 à 19:11
Pouquoi on ne peut pas comprendre que des sacs de plastique peuvent boucher
la canalisation ?

On ne peut pas déjouer la Nature, chers humains.
Les ordures qui ont été collectées par les communes se retrouvent dans des décharges et à partir de là, grâce à de fortes pluies, nous avons et sans le commander, tout ces ordures bien réparties dans nos habitats en ville, sur les champs et partout !!

En Tunisie, presque tout est jeté dans la rue, seule la belle nature assure que, lors d'un orage, la collecte, des huiles de voiture, des plastiques, des micro-organismes, des métaux lourds, des excréments d'animaux ... directement livrés gratuitement jusqu'à nos garages et salons de séjour ..

Qu´est que nous dévons encore attendre pour que nos politiciens et nos CITOYENS comprennent ces phénomènes et tirent les bonnes conclusions?
On peut espérer encore..!

Introduire l´hygiène, comme DISCIPLINE scolaire, dans toutes les écoles de Tunisie !

Une nouvelle matière scolaire Hygiène obligatoire pour tous.
Notre problème est que nous n'avons pas d'enseignants qui comprennent beaucoup de l' hygiène, peut-être nous dévons récycler des JEUNES enseignants.
Letranger
comme à Marseille il y a quelques temps...
a posté le 24-10-2021 à 19:05
Je parle des déchets dans les rues, sauf qu'à Marseille, c'était conjoncturel (une grève de plus de la mafia éboueurs), alors que Bab Souika, c'est structurel et que l'entreposage des déchets dans les rues est une tradition.
Vous êtes une Nation Souveraine, vous pouvez donc traiter le problème de l'élimination de vos déchets comme vous l'entendez.
zozo Zohra
Letranger
a posté le à 20:15
J'avais passé 4 mois à ramasser la poubelle et à nettoyer même les égouts. Le vent me ramenait tout devant chez moi. Les sacs, les bouteilles, les pots de yaourts, les youplaits, les masques de tout genre. J'en avais ras-le-bol.
Heureusement que je suis loin des gens parceque c'est extraordinaire, ils poussent les déchets dans les caniveaux, et ils les laissent Ca fait des tas des déchets partout. C'est les inondations assurées, les mairies s'en occupent pas.
J'ai rien compris avant 2011 il y avait pas ça. Pourquoi les gens jettent dans les caniveaux, il y a eu un phénomène depuis 10 ans incompréhensible. C'est un autre pays
DHEJ
Warrior
a posté le à 19:52
Dirait qu'il faut se débarrasser des déchets diplômés de la France comme cette Cheffe du Gouvernement!

Tartour Tunisien est bien en France.
zozo Zohra
DHEJ
a posté le à 21:29
Allah yahdik
Vous mettez la responsabilité sur la cheffe du gouvernement ? Pas compris.
Vous êtes sérieux ?
Elle n'a pas encore connaissance avec les murs déjà et vous lui collez la responsabilité de 10 années de d'échéances.
Pas gentil
DHEJ
Bonjour zozo Zohra
a posté le à 10:38
Cette Cheffe du Gouvernement était bien AU FRIGO la jargon de l'administration. ROBOCOP l'a dégelé pour la parachuter comme Chef du Gouvernement.

Elle est aussi chef de l'ONAS et de la direction de la protection de villes contre les inondations...

Mais elle est ABSENTE par ignorance et méconnaissance des problèmes du citoyen lambda car elle vient de la France...

Pire elle enseignait à l'ENIT... Peut-être que ses anciens étudiants sans les responsables de ces inondations!!!

J'espère qu'elle saura se rattraper pour mettre les institutions de l'Etat au travail, le travail bien fait!

zozo Zohra
Correction
a posté le à 21:54
Déchéance
GZ
@zozo Zohra
a posté le à 03:06
Bonjour Zohra.
"correction" ...quoique à bien y réfléchir, dix années d'échéances au sens de payement cela n'ait rien de surprenant. Nous n'avons pas fini de payer cette gestion erratique sinon criminelle. Même si je pense que la source du problème remonte à bien plus loin.
Il m'arrive de passer mes vacances au Sahel dans des hôtels de bon standing, j'y passe mon temps à repêcher des débris de sacs en plastique et toutes sortes de saloperies rendues aux estivants par les vagues indifférentes d'une mer qui n'en peut plus. Sous le regard surpris des autres résidents.
Traverser les plages investies par les Tunisiens est un véritable cauchemar. Il faut slalomer entre les couches, les peaux de pastèque, les vestiges de repas, les affreuses camionnettes poussées jusqu'à l'eau...
Certains campent, mangent, boivent, urinent et défèquent au même endroit.
Aux abords des villes les bouteilles charrièes par le vent, les sachets noirs, fruits étranges accrochés à des arbres rachitiques vous font un accueil glacial. En voiture, il m'arrive de me faire huer pour avoir marqué un stop.
Je connais des bourgades prospères où l'on ne manque de rien, sauf une chose le civisme, la courtoisie, le respect des autres et de soi et la simple politesse.
Ce n'est pas près de changer Je le crains.
Bien à vous.
zozo Zohra
GZ
a posté le à 09:03
Bonjour cher Monsieur,
Absolument, je n'ai pas parlé des plages, les latéraux dégueulasses ça fait mal au c'?ur. Combien de fois, les gens partent en laissant couches, pots de yaourts, bouteilles......... je prends un sac et je remplis devant les yeux hébété des ces gens qui manquent de civisme.
Je vous jure un littoral qui venait d'être nettoyé par des fonds allemands, drainage de sable, digues, corniche.... des millions d'euros.
La poubelle est à côté.
Dégueulasse.
Je passe une bonne partie de mon temps dans la région de Perpignan. Ex port leucate, canet en Roussillon et bien d'autres , il y a tellement de plageset des criques. On ne voit même pas le moindre petit papier. C'est tellement propre, les plages, les latéraux

je l'ai envie vraiment

Bonne journée mon cher GZ

Lakoudi
Honteux
a posté le 24-10-2021 à 19:03
Une décharge à ciel couvert (tunnel) ;) Quelle honte ! ni pour les eaux qui s'accumulent dans ce tunnel sans aucune solution n'ait été trouvée et apportée, ni pour les ordures plastiques et autres que l'eau a ramenés avec elle. Tant mieux si les ouvriers de la voirie auront moins de boulot et tant pis si les ramasseurs des bouteilles plastiques auront moins de bouteilles récoltées.
zozo Zohra
Wallahi
a posté le 24-10-2021 à 18:17
Ca se voyait, tellement il y avait des déchets et gravats. Toute la Tunisie est une decheterie à ciel ouvert. Comment voulez-vous qu'il aurait d'inondation ?
Ils ont ce qu'ils méritent.