alexametrics
Dernières news

Elyes Fakhfakh se réunit avec ses ministres indépendants

Temps de lecture : 1 min
Elyes Fakhfakh se réunit avec ses ministres indépendants

Le chef du gouvernement désigné Elyes Fakhfakh s’est réuni aujourd’hui, lundi 17 février 2020, avec les personnalités indépendantes désignées, samedi dernier, au sein de son équipe.

Cette réunion, qui s’est tenue à Dar Dhiafa à Carthage, a été l’occasion d’informer les ministres proposés des derniers développements dans le processus de formation du gouvernement et de s’entretenir avec eux sur les éventualités qui restent avant la fin des délais constitutionnels.

 

Samedi 15 février 2020, Elyes Fakhfakh a annoncé, lors d’une conférence de presse, la composition de son équipe gouvernementale, après la décision du parti Ennahdha de ne plus lui accorder sa confiance. 

 

Hier soir, sur Hannibal Tv, chez Sameh Meftah, le président du bloc d’Ennahdha à l’ARP, Noureddine Bhiri, avait mis en doute la crédibilité d’Elyes Fakhfakh quant à l’indépendance de certains de ses ministres. « Sur les ministres présentés comme étant des indépendants, sept d’entre eux appartiennent à Ettakatol », avait affirmé Bhiri.

Des propos qui ont fait réagir Ettakatol, « ancien » parti d'Elyes Fakhfakh, qui a nié toute participation au gouvernement appelant Ennahdha à présenter des excuses.

R.B.H

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

MH
| 18-02-2020 07:43
100% d'accord avec Myrad et 0% avec Amal , des histoires à dormir debout. Le Quatar tire des ficelles !! ces gens là , sont-ils capables de quoique ce soit?

Maryd
| 17-02-2020 21:14
Sur 28 le chef de file des pseudo indépendants , d'ailleurs avec moins d'1/100 qui ont voté jadis pour lui et dont le parti a eu exactement 0 députés au parlement .
Mène la danse en fesant la pluie et le beau temps , en tous cas c'est ce qui lui semblerait .
Mais il a perdu la partie avant même de la commencer .
Il est impossible qu'un tel gouvernement puisse vivre et certainement moins d'un an si kheriji décide de ne pas le faire tomber avant même de commencer .
Mais pourquoi prendrait il des risques alors qu'il aura absolument de nouveau l'initiative dans quelques mois sans prendre le moindre risque et sans dépenser quoi que ce soit .
Alors Fakhfekh est bel et bien fini quoi que ce soit le scénario si toutefois il s'obstine a ne rien changer de sa démarche ou s'il ne démissionne pas d'une mission impossible dont il fera les frais . Mais le vrai responsable de cette 2 ème phase est bien Mr Saied qui exelle' par son irresponsabilte' et tête de turque caractérisée.

Amal Yahyaoui
| 17-02-2020 18:28
C est a partir de Doha au Qatar que les ordres arrivent ...ce sont ces experts qui ont pratiquement dicter la constitution Tunisienne de 2014..et c est eux qui ont a travers quelques deputes en plus de ceux d Ennahdha qui ont tout fait pour garder la cour constitutionnelle au frigo et ainsi donner libre court aux manipulations de la constitution qu ils ont eux meme imposee au peuple tunisien..cette constitution a ete faite sur mesure par les freres musulmans pour gerer a leur maniere le pays ...Allah Ysamhak ya BCE...

Amal Yayaoui
| 17-02-2020 18:16
La decision d elire une assemblee constituante a ete imposee aux membres de la troika par le Qatar non sans interets..et c est Moncef Marzouki et Ghannouchi qui l ont imposee au peuple tunisien...cette assemblee elue a geree pendant plus de 3 ans un chaos interminable pour pendre en fin de compte une constitution presque impossible a gerer..et dans l absence d une cour constitutionnelle c est la strategie du chaos des freres musulmans financee par leur banque le Qatar avec le soutien de son Emir...Le resultat est des plus mediocres...Aujourd hui il n y a qu une seule voie a suivre c est de profondes reformes de cette arme a destruction massive des freres musulmans qu est la constitution actuelle du chaos et de voter la cour constitutionnelle et le nouveau code des elections...sinon adieu vaux vaches et moutons ,,la Tunisie ne se relevera jamais et finira par etre mise a sac par cette secte des freres musulmans qui continueront a semer le chaos et detruire le tissus social de la classe moyenne tunisienne et creer une fosse profonde entre la classe dirigente et ceux des lobbys de l economie et la masse salariale des travailleurs et des sans emplois...Le peuple Tunisien ne doit pas rester en simple spectateur...C est toute la Tunisie qui en souffrira et les prochaines generations paieront

A lire aussi

opération toujours en

04/04/2020 21:29
3

Pour examiner la situation des services de réanimation

04/04/2020 21:22
1

Après le vote de l'activation de l'article 70 de la constitution

04/04/2020 19:55
5