alexametrics
Dernières news

Elyes Fakhfakh reçoit les représentants des partis au pouvoir

Temps de lecture : 1 min
Elyes Fakhfakh reçoit les représentants des partis au pouvoir

 

Le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh a reçu, ce vendredi 3 juillet 2020, es présidents des partis et blocs parlementaires de la coalition au pouvoir.

 

Cette réunion a porté sur la situation générale dans le pays, notamment, l'ensemble des défis de l'après Covid-19 et les moyens permettant de réduire les répercussions économiques et sociales.

Dans ce contexte, le chef du gouvernement a affirmé que la conjoncture actuelle requiert plus de coopération et de solidarité entre les composantes de la coalition au pouvoir afin de mieux répondre aux exigences de l'étape présente.

 

Il a insisté sur la nécessité d'unifier les efforts et de coordonner les positions entre toutes les parties qui soutiennent le gouvernement dans l'objectif de répondre aux aspirations des Tunisiens et d'entamer les grandes réformes pour sauver l'économie.

Les représentants des partis présents ont insisté sur le renforcement de la confiance entre les différentes parties politiques, mettant l'accent sur la nécessité d'instaurer des traditions d’action commune afin de promouvoir la capacité du gouvernement à prendre les décisions nécessaires lui permettant de pour surmonter les contraintes économiques et financières.

La rencontre s'est déroulée en présence du chef du bloc parlementaire d’Ennahdha, Noureddine Bhiri, le secrétaire général d’Attayar Mohamed Abbou, le secrétaire général du mouvement Echaab Zouheir Maghzaoui, le président du mouvement Tahya Tounes Youssef Chahed et le chef du bloc de la Réforme Hassouna Nasfi.

 

Notons que cette rencontre intervient au moment où plusieurs différends rongent les partis de la coalition au pouvoir de l'intérieur. Des conflits entre le mouvement Ennahdha, le mouvement Echâab ou encore Attayar. Il faut dire que l'harmonie est loin d'être le maître mot qui règne sur le gouvernement Fakhfakh.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

Abir
| 04-07-2020 12:07
Et ce premier sinistre,c'est quoi qui lui fait rigoler ? Son délinquance ou le fait qu'il nous oblige à le supporter dans le poste qu'il a trahi?@ Fachfach, tu es un irresponsable

Bizertin
| 04-07-2020 07:52
Au lieu de démissionner il continue à faire chier les gens.
Puis on vient nous parler de démocratie quant on sait qu'il des ministres dans les pays développés qui démissionnent pour beaucoup moins que ça.
Tous des corrompus !!!

Tunisino
| 03-07-2020 23:07
Des visages, on comprend tout. Les choses sont loin d'être bonne pour nous! De l'arrivisme, à l'opportunisme, à l'irresponsabilité, à l'incompétence, on a vu du tout. Pauvre nous!

Moi
| 03-07-2020 23:01
L' expérience de la poupée Bobo a été réalisée par Albert Bandura quand il a étudié le comportement des enfants après avoir vu un adulte agressif (on parle de modèle) frappant la poupée Bobo. Les enfants réagissent en fonction de la punition/récompense du modèle.

Bandura affirme que les enfants apprennent non seulement par la récompense ou la punition (behaviorisme ), mais ils peuvent aussi apprendre en regardant quelqu'un d'autre qui pourrait être récompensé ou puni pour ses méfaits (apprentissage par observation).

Si l'adulte (modèle) de L'expérience a été récompensé, les enfants frappent alors fort sur la poupée. Par contre si l'adulte (modèle) a été puni, les enfants ne frappent pas la poupée Bobo'?' La réaction des enfants au cas sans conséquence est pratiquement semblable à celui de la récompense.

Conclusions: si nous continuons à ne pas faire des procès justes là où il y a des signes de corruptions, nos enfants vont être pire que ceux qui nous gouvernent aujourd'hui.

Moi
| 03-07-2020 22:06
Je suis désolé de le dire, mais il y a quelques choses de casser au niveau de notre estimation et confiance en notre Premier Ministre.

ça ne sert à rien de nous dire que tout va bien, non j'ai perdu tout estime et toute confiance en la personne de notre Premier Ministre.

@Mr. Kais Saied, je vous raconte l'histoire de
L' expérience de la poupée Bobo:

Bobo était le nom collectif pour les expériences menées par Albert Bandura quand il a étudié le comportement des enfants après avoir vu un acte de modèle adulte agressivement vers une poupée Bobo , un jouet qui se lève par lui - même à une position debout ou verticale après il a été renversé car il a un centre de masse. Il existe différentes variantes de l'expérience. L'expérience la plus notable mesuré le comportement des enfants après avoir vu le modèle être récompensé, être punie, ou de l' expérience sans conséquence pour avoir agressé physiquement la poupée Bobo. Les expériences sont des approches empiriques pour tester de Bandura théorie de l'apprentissage social . La théorie de l' apprentissage social affirme que les gens apprennent par l' observation, l' imitation et la modélisation. Il montre que les gens apprennent non seulement par être récompensé ou puni ( behaviorisme ), mais ils peuvent aussi apprendre de regarder quelqu'un d' autre être récompensé ou puni ( apprentissage par observation ). Ces expériences sont importantes parce qu'elles ont suscité beaucoup d' autres études sur les effets de l' apprentissage par observation. Les nouvelles données provenant des études a des implications pratiques, par exemple en fournissant des preuves de la façon dont les enfants peuvent être influencés par regarder les médias violents .

Je reprends le passage le plus important: La théorie de l'apprentissage social affirme que les gens apprennent par l'observation, l'imitation et la modélisation. Il montre que les gens apprennent non seulement par être récompensé ou puni ( behaviorisme ), mais ils peuvent aussi apprendre de regarder quelqu'un d' autre être récompensé ou puni (apprentissage par observation ).

voir le lien: https://fr.qwe.wiki/wiki/Bobo_doll_experiment

Très Cher Compatriote, Mr. Kais Saied , je crois en vous et en votre sincérité...

A lire aussi

Deux avions militaires seront envoyés au Liban avec des denrées alimentaires et des

05/08/2020 13:12
0

En un mois, l'inflation a augmenté de

05/08/2020 12:02
0

Jusqu’où peut aller l’impunité

05/08/2020 11:41
4