alexametrics
samedi 27 février 2021
Heure de Tunis : 19:05
A la Une
Des personnalités nationales adressent une lettre ouverte à Kaïs Saïed
21/01/2021 | 19:07 , mis à jour à 20:00
1 min
Des personnalités nationales adressent une lettre ouverte à Kaïs Saïed

 

Plusieurs personnalités nationales, et de nombreux citoyens, ont adressé, ce jeudi 21 janvier 2021, une lettre ouverte au président du conseil de sécurité nationale, Kaïs Saïed, à la suite des propos tenus par le président de conseil de la Choura d’Ennahdha, Abdelkarim Harouni, et le député du mouvement, Mohamed Goumani.

 

« Nous vous informons que deux dirigeants au sein du mouvement islamiste Ennahdha ont annoncé sur deux chaînes de télévision, que leur parti est prêt à soutenir nos forces de sécurité pour faire régner l’ordre et dissuader les agitateurs. Ceci est une menace claire pour la sûreté nationale et sociétale, la sécurité de son territoire et l’unité de ses appareils sécuritaires et militaires. Nous vous prions d’assurer le suivi de cette affaire dans la mesure où il s’agit d’une menace à la sûreté nationale, la paix civile et un appel aux citoyens pour s’entretuer ».

 

Rappelons que le député Ennahdha, Mohamed Goumani, avait affirmé dans la soirée du sur la chaîne TV Al Watanya 1, que « les forces civiles pourraient soutenir les efforts des forces de l’ordre pour protéger les quartiers ». Ces mêmes propos ont été tenus par Abdelkarim Harouni, un jour auparavant sur la chaîne Zitouna.


S.H

21/01/2021 | 19:07 , mis à jour à 20:00
1 min
Suivez-nous
Commentaires
abderrazak
Si nakba ose cela par ce qu'en face c'est le vide
a posté le 22-01-2021 à 16:33
Nakba pense qu'il est temps apres toutes les destructions de l'Etat q'elle a pu opere depuis 11 ans, qu'il est temps de revenir par la petite porte et continuer la sape qu'elle a commence en 2011 et 2012 avec ses mercenaires qu'elle a lache sur la population en s'aidant par des imams salafistes mercenaires aussi, son aile armee, qu'elle a impose par la force dans presque toutes les mosquees dont chacun connait les resultats facheux laisses dans le pays.
Nakba est cuite et il ne lui reste qu'une seule option: la force de ses mercenaires. Mais c'est une option suicidaire.
CHDOULA
REUNION AVEC SES 3 CONSEILLERS !
a posté le 22-01-2021 à 15:39
Le 1er conseiller lui a dit : Mr le président il faut répondre rapidement !
KS lui a répondu " Vous avez raison "
Le 2ème conseiller lui a dit : Mr le président Il ne faut pas répondre rapidement !
KS lui a répondu " vous avez raison '
Le 3ème conseiller lui a dit : Mr le président il ne faut ni répondre et ni ne pas répondre !
KS lui a raison " Vous aussi vous avez raison "
DARK VADOR
Je ne prétend pas être avoir un 6 ème sens
a posté le 22-01-2021 à 14:55
Mais monsieur le président, changé vite...vite...vite...vos conseillers et particulièrement votre secrétaire ce sont des boucans (boucaniers) des guignards
abouali
Prudence est mère de sûreté.
a posté le 22-01-2021 à 14:06
Enfermé dans ses certitudes doctrinaires, engoncé dans les limites de ses attributions constitutionnelles, soumis à des pressions internes et internationales ( voir récemment la condamnation de ces propos sur "les juifs qui volent" -réellement prononcés à El Mnihla malgré les dénégations de la présidence-), totalement empoté en matière de communication, notre Président (malgré tout) n'a ni le tempérament, ni la volonté, de réagir à chaud à ces propos dangereux et tendancieux !
Politiquement, il ne détient pas les ficelles, ni la roublardise, que possédait BCE (paix à son âme) par exemple, ou dont disposerait tout autre chevronné du domaine (dont hélas le guide des frères), et qui lui auraient permis de gérer ce genre de situation et de la retourner à son avantage. Il subit par ailleurs un harcèlement permanent du triumvirat parlementaire qui le font douter et craindre de possibles erreurs dans ses décisions.
L'impréparation à la fonction fait qu'il apprend en marchant, en essayant de se guider dans le labyrinthe des affaires publiques sans trop faire de dégâts, constamment habité par la crainte de commettre des impairs et de causer des crises dommageables au pays. Il en a quand même accompli par ses maladresses oratoires, et les retours de bâton ont été durs, implacables et sans complaisance. Très mal conseillé, médiocrement entouré, il est pourtant allé quelques fois, imprudemment, au charbon, dévoilant prématurément ses intentions, ce qui lui a valu des volées de bois ver de la part de ses détracteurs les plus virulents, et ils sont légion ! Ces épisodes malheureux le poussent désormais à une plus grande prudence.
Alors, solliciter désormais une réaction immédiate de sa part sur des déclarations même outrancières et irresponsables ? " Yabta chouaïa ! "
A4
Yebta barcha
a posté le à 15:15
Pour conduire une voiturette, on est obligé de prendre des cours théoriques et pratiques puis passer son permis et l'avoir.
Pour conduire un pays, nous voilà avec des "bleus" qui ignorent le B-A BA de la chose.
Faut-il alors s'étonner de cette misère envahissante ?
Au secours
Il aurait dû nettoyer le pays depuis le premier jour
a posté le 22-01-2021 à 13:28
Il est clair qu'il ne fera rien de cet appel.
Carthage Libre
Vous connaissez le film Ghost Buster ?
a posté le 22-01-2021 à 12:01
Et bien, en guest star du phénomène paranormal dans le film, ci-joint Sir Kaies Saied, la "Terreur" de New York, pardon Carthage.

Aux dernières nouvelles, Fantômas est mort de jalousie de lui.
The Mirror
A Business News: on n'insulte pas le Président
a posté le 22-01-2021 à 11:52
On peut critiquer un Président, mais, on doit s'abstenir de l'insulter.
Cette règle est valable partout.
Nous avons tous suivi les critiques adressées à Trump, à Macron, et même au putschiste Sissi. Jamais d'insultes personnelles.
En parcourant les commentaires ci-dessous, à l'image de celui de Gentlman qui traite le Président de « con », je trouve déplorable que de telles arrogances puissent glisser dans votre page.
Kais Said ne m'intéresse pas en tant que personne, mais, qu'on le veuille ou pas, il reste le symbole fort de lEtat tunisien, comme l'étaient tous les présidents qui l'ont précédé.

A4
Mauvaise adresse !
a posté le 22-01-2021 à 11:31
La lettre a été envoyée à une mauvaise adresse ...
Robocop est à la recherche de "baghlet omar", et ceci l'occupe 24 h/24 !
aldo
==== KAISSOUN ====
a posté le 22-01-2021 à 11:30
comment peux-tu rester TER ++ MYIETA à ce point . moula eddar mouch hna !
MONDER CHADI
Lettre morte
a posté le 22-01-2021 à 10:39
Il ne donnera jamais suite ça restera lettre morte
Vous connaissez la citation " cause toujours , tu m'intéresses "
gentleman
Com
a posté le 22-01-2021 à 03:45
Il en a rien à foutre ce con
DIEHK
JE VIENS DE LIRE CET ARTICLE !!!!!!!!!!!!!!!!!
a posté le 22-01-2021 à 00:07
Je vous donne le link :
https://fr.sputniknews.com/afrique/202012221044970298-le-new-york-times-evoque-un-deuxieme-pays-maghrebin-susceptible-de-normaliser-ses-relations-avec/
La Tunisie futur 2ème pays du Grand Maghreb à reconnaître Israel ?
Hé "Oui" C la vie et le $ qui comptent le plus que ......
Et votre Cheikh est d'accord !!!!
J'attends vos com pour me délecter de votre future "réaction" dont je devine par avance la puissance de son "pet" ............
Carthage Libre
Il n'en fera RIEN cet "islamo-panarabiste".
a posté le 21-01-2021 à 23:57
Ne compter SURTOUT pas sur lui.

Il insultera les juifs jusqu'au matin, mais JAMAIS Ennahdha ; ou bien c'est une certaine "complicité" entre "frères" arabo-islamistes, ou bien c'est de lâcheté : à vous de choisir.

Dormez tranquille les ami(e)s, la Tunisie n'a pas de Président.
EL OUAFI
L'aveu cinglant !
a posté le 21-01-2021 à 22:44
Nous voici devant un AVEU cinglant, deux dirigeants avouent publiquement l'existence d'une milice parallèle aux forces de sécurité, ce qui explique une force sécuritaire alignée aux ordres d'un parti politique, une force sous-jacente,paramilitaires parallèle aux forces légitimes et légales du pays ! Devrions nous rester les bras cassés devant ces faits reconnus.
La dissolution de ce parti est plus qu'urgent, pour éviter une guerre civile, l'appel à été fait pour que nos concitoyens s'entre-tuent Mr le président de la république et vous Mr le premier ministre, prenez vos responsabilités avant que ça soit trop tard. (Manai)
Abel Chater
Le jeu des ennemis de la Révolution tunisienne se déroule à découvert.
a posté le 21-01-2021 à 22:01
Quel Tunisien sur cette planète terre, n'appelle-t-il pas à soutenir nos Forces de l'ordre contre les criminels et les casseurs?
L'Allemagne ne vit et ne réussit sa sécurité et la discipline de ses rues, que grâce au soutien inconditionnel de son peuple à ses Forces de Sécurité. «Die Polizei, dein Freund und Helfer» (La police ton amie et ton auxiliaire) est le slogan qui mémorise la mentalité commune du peuple allemand avec ses Forces de l'ordre.
Personne ne demande » aux Allemands de porter des armes pour aider leurs Forces de l'ordre, les ennemis d'Ennahdha et les ennemis de la Révolution tunisienne veulent le faire faussement comprendre. Le soutien populaire aux côtés de nos Forces de l'ordre, ne se limite en général que du côté civil, non pas militaire. Genre de ce qui s'est passé à Ben Guerdane contre les terroristes de Daech. Les civils n'ont porté ni armes, ni couteaux. Seule leur présence même torse nue a suffi pour vaincre n'importe quel ennemi de la Révolution tunisienne.
Donc, que ces ennemis de la Révolution tunisienne cessent de mentir et d'intriguer
ali
@Abel Chater
a posté le à 10:58
Même certains journaux allemands ont relaté les propos de Harouni en disant que ça leur rappelle leur sombre histoire sous le nazisme!!!!
Famous Corona
Ennahdha s'est trahie!
a posté le 21-01-2021 à 21:37
Une enquête doit être ouverte et les mesures nécessaires prises d'extrême urgence !!!
Ntc
Sahha Ennoum
a posté le 21-01-2021 à 21:33
Mr le Président réveillez vous, ils sont devenus fous. Ennahdha représente un danger national ou plutôt son chef. Il est pire que les nazis, c'est dérangé, il va mener le pays vers l'abîme..
Djikistra
Il faut soutenir le président
a posté le à 00:11
Le président est réveillé depuis sa prise de fonction mais l'armée ne veut pas le suivre ...c'est ça le problème.
Le président a compris des le début de son mandat qu'il faut neutraliser cette secte maléfique et son gourou le pervers Ghannouchi mais il s'est vite aperçu que les forces armées ont la trouille et ne veulent pas exécuter les ordres de leur chef suprême ....
Le président pour agir et frapper fort a besoin uniquement du peuple ..
Ghazi
Seul le peuple est l'homme de la situation
a posté le 21-01-2021 à 21:27
La Tunisie est entre les mains du peuple et sa conscience. Tout le monde est contre ce peuple, les politiques, la constitution, l'ARP, la Kasbah, Carthage, la Police, l'armée ('?'.)

C'est sa dernière chance de prouver que c'est un peuple digne de respect, un peuple qui aime son pays, un peuple patriote.

Etes-vous prêts à payer le prix pour que vos enfants vivent dans un pays digne ? Dans 5 jours, c'est le 26 janvier, qui se rappelle de ce qui s'était passé à cette date ? Bien.
Le 26 Janvier 2021, ces gouvernants de l'après 2011, assassineront ce peuple avec un couteau à l'envers, le 26 Janvier 1978 des hommes (Qu'on n'en trouve plus de nos jours) sont sortis pour dire NON à Bourguiba et à Hédi Nouira, ils y avait des morts fusillés en plein jour partout, le peuple a triomphé à la fin.

Vos parents et grands-parents l'ont fait. Etes-vous capables d'honorer leur mémoire ?
Leurs sacrifices ? Le vrai Tunisien, a toujours su se faire respecter.

Vous êtes des Tunisiens ? Vous êtes des hommes ?
Ce n'est plus le temps des beaux commentaires et des insultes, la patrie est en danger, ou bien vous bougez le cul ou bien ne blâmez pas vos enfants lorsqu'ils vous cracheront sur la gueule, c'est une question de respect entre générations.
A bon entendeur.
Citoyen 1956
Trop peu, trop tard
a posté le 21-01-2021 à 21:15
Sa7a ennoum !
C'est grace à la léthargie et l'immobilité voire naivité des associations pareilles que Ennakba a pu faire et planter des racines partout. Continuez surtout à taxer ceux qui sont contre les islamistes de I9saiin.
Abir
Suite
a posté le 21-01-2021 à 21:13
Kais fait partie de problème et à fait que fortifier les kwanjias parce qu'il est faible et trop laxiste avec eux , ces criminels ne le considèrent pas ! Une patriote , un jour disait : j'attendais qu'un grand matin de réveiller sur une bonne nouvelle que Gannouchi et sa bande sont en taule et je suis d'accords avec elle
Abir
Jais n'est l'homme adéquat pour la Tunisie
a posté le 21-01-2021 à 21:05
J'aurai aimée après ces propos et ces déclarations criminelles de ces personnes, que ce soit Abir Moussi la présidente pour mettre cette secte criminelle à sa place et assurer la sécurité des Tunisiens et ce ne pas un président comme kais qui ne bouge pas et pousse la société à prendre une décision ou lui faire savoir ses prérogatives et ses devoirs! Malheureusement
Djikistra
Plus jamais le rcd et ses déchets
a posté le à 00:16
Tu comprends qu'elle languele peuple a vomi ces malfrats rcdistes en ,2022 et ne veux plus entendre parler d'eux...ils ont gouverné le pays pendant 60, ans et on a vu les résultats..
La secte et son gourou ,abir moussi la traître sont tous les deux faces d'une même pièce....
Donc arrête de nous prendre la tête avec cette débile la truie abir moussi...
Carthage Libre
Abir Moussi est une PATRIOTE ya ***. T'as un cerveau toi?
a posté le à 11:01
Et je rajoute que moi même ayant été un opposant au RCD et Ben Ali et j'en ai subi les conséquences PERSONNELLEMENT, je sais faire la différence entre le bon grain et l'vraie : Abir Moussi, même si elle était au RCD, est une femme PROPRE, plus propre que ta gueule. Et puis, merde, QUI tu es pour donner ton avis toi? Zou, digage.

Alors ne vient pas nous faire la "leçon" ya ***, en mettant sur le même pied d'égalité une PATRIOTE et un Terroriste.
Norey ben Mahmoud
Comment
a posté le 21-01-2021 à 20:48
AM s'epoumonne depuis des années a signaler le danger de ces milices !
raa
ennahdha: un état dans état;les milices de harouni=milces de sayeh
a posté le 21-01-2021 à 20:40
Mr SAIED REVEILLEZ VOUS. L'ETAT EST EN DANGER!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Monastir
Peine perdue
a posté le 21-01-2021 à 20:08
Le président vivant sur un autre planète et semblant se complaire de la situation désastreuse et extrêmement dangereuses de ses amis islamistes, ne ne devons rien attendre de lui avant qu'il ne soit trop tard.
N'est pas Sissi qui veut !
Tunisino
Barbotage
a posté le 21-01-2021 à 19:58
1. Où sont les forces civiles pour assister les démunis, accompagner les tunisiens durant l'épidémie, ou assister les municipalités et l'Etat?
2. KS est trop faible pour faire quoique ce soit. Pire, il ne croit pas à la république mais au Jamahiria!
3. Ceux qui sont offensés par le banditisme de Nakba doivent le contester dans la rue.
4. Nakba est terminé ainsi que tous les partis idéologiques. Ils sont trop bêtes pour un progrès durable.