alexametrics
lundi 30 janvier 2023
Heure de Tunis : 03:13
Autos
Démarrage de la production de l'hypercar Mercedes-AMG One
15/08/2022 | 19:59
4 min
Démarrage de la production de l'hypercar Mercedes-AMG One

 

Seules 275 unités seront construites en tout et la production exclusive de l'hypercar Mercedes‑AMG One vient de commencer. Les premiers véhicules seront livrés aux clients au second trimestre 2022. La propulsion hybride de Formule 1 avec un moteur turbo V6 de 1,6 litre et quatre moteurs électriques est l'œuvre des experts en sport automobile de Mercedes‑AMG High Performance Powertrains à Brixworth (Angleterre), également chargés du développement et de la production des groupes motopropulseurs des voitures de course Mercedes‑AMG Petronas F1. La production du véhicule complet sera effectuée à Coventry au Royaume-Uni. A cette fin, AMG a travaillé avec son partenaire de fabrication Multimatic pour mettre en place une usine de production en petite série dédiée.

 

« La Mercedes‑AMG One est le projet le plus ambitieux que nous ayons jamais entrepris, du développement à la production. Elle marque un autre point culminant dans le développement stratégique couronné de succès de Mercedes‑AMG vers un avenir électrifié de la Driving Performance. La production en petite série exclusive est un défi absolument unique. Pour la première fois, l'hypercar apporte la technologie hybride actuelle de Formule 1 quasiment à l'identique du circuit à la route et conjugue des performances époustouflantes avec une efficacité exemplaire. Cette première mondiale devient une réalité grâce au fantastique travail d'équipe de Mercedes‑AMG à Affalterbach, des experts en Formule 1 de Mercedes‑AMG High Performance Powertrains à Brixworth et de notre partenaire de production Multimatic. Toute l'équipe est extrêmement fière d'avoir démarré la production des premiers véhicules destinés aux clients », déclare Philipp Schiemer, Président du Conseil d'administration de Mercedes‑AMG GmbH.

 

 

La production de voitures exclusives est réalisée à la main dans pas moins de 16 postes d'assemblage et bancs d'essai. De nombreuses étapes de travail rappellent la production de montres de luxe de haute qualité : certains sous-systèmes sont d'abord pré-assemblés et testés pour leur fonctionnement, puis désassemblés à nouveau et enfin installés dans le véhicule. C'est le cas, par exemple, du châssis monocoque en fibre de carbone avec toit intégré ainsi que de toutes les pièces détachables de carrosserie, également réalisées dans un matériau léger et stable, mais aussi coûteux. L'ensemble du revêtement extérieur est le premier à être entièrement assemblé. Tous les assemblages sont maintenant minutieusement vérifiés et, si nécessaire, ajustés en fonction de la taille. C'est la seule façon de créer des joints parfaitement homogènes Dans le processus, les spécialistes doivent prendre en compte le laquage final, qui ajoute sa propre épaisseur de matériau. Étant donné que l'épaisseur de paroi du carbone n'est que de 1,2 millimètre à certains endroits, c’est une tâche extrêmement délicate et pointue. Une fois que tout s'emboîte parfaitement, les pièces – y compris les portes et les capots – sont démontées à nouveau, puis peintes à la main pour chaque véhicule individuel, ce qui assure la parfaite correspondance des couleurs de l'ensemble du véhicule.

 

Le groupe motopropulseur et la caisse en blanc sont assemblés à l'étape suivante : Le moteur turbo V6 de 1,6 litre, la batterie haute tension et les quatre machines électriques ont tous été préalablement testés à chaud sur des bancs d'essai à Brixworth pour vérifier qu'ils sont sains et performants, soit exactement le même processus que pour les groupes motopropulseurs Mercedes de Formule 1. Mercedes‑AMG High Performance Powertrains fournit les unités correspondantes : le moteur thermique hybride eTurbo, la batterie haute tension de l'hybride rechargeable, l'essieu avant avec les deux machines électriques et l'électronique de puissance incluant l'onduleur pour chacun des quatre moteurs électriques. Dans le flux de travail, 75 % des pièces sont déjà assemblées en amont de l'installation des composants haute tension.

 

 

En tout, plus de 50 spécialistes travaillent sur chaque Mercedes‑AMG One. Chaque poste est suivi de contrôles de qualité approfondis basés sur des caractéristiques définies, ce qui se traduit par une documentation complète du processus de production. Ce processus de fabrication méticuleux est complété par les dernières méthodes de production de l'Industrie 4.0, que Mercedes‑AMG utilise également sur le site d'Affalterbach pour la production de moteurs AMG. Les composants sont ainsi pré-triés dans des ensembles coordonnés dans des supports de matériaux et disponibles exactement au bon moment au bon endroit.

L'étape finale de la production est marquée par un déploiement sur un terrain d'essai à proximité, où chaque Mercedes‑AMG One est soumise à des tests de réception finaux par un pilote d'essai en usine. Dès que celui-ci a donné son approbation, le véhicule est muni d'une protection de transport appropriée et transporté dans un camion fermé au siège de Mercedes‑AMG à Affalterbach. C'est là que se déroulent à la fois le briefing technique du véhicule par les experts Mercedes-AMG One et la remise du véhicule.

 

D’après communiqué

15/08/2022 | 19:59
4 min
Suivez-nous